Changer d'édition

Luc Holtz: «Nous ne mettrons pas le bus devant notre but!»
Sport 4 min. 06.10.2015 Cet article est archivé
Football

Luc Holtz: «Nous ne mettrons pas le bus devant notre but!»

Luc Holtz va demander beaucoup de sacrifices aux joueurs appelés à se mesurer à la Selección vendredi soir.
Football

Luc Holtz: «Nous ne mettrons pas le bus devant notre but!»

Luc Holtz va demander beaucoup de sacrifices aux joueurs appelés à se mesurer à la Selección vendredi soir.
Photo: Fabrizio Munisso
Sport 4 min. 06.10.2015 Cet article est archivé
Football

Luc Holtz: «Nous ne mettrons pas le bus devant notre but!»

La sélection nationale prend ses quartiers à Logrono en cette fin de mercredi après-midi. Une seule séance d'entraînement est prévue sur la pelouse de l'Estadio Municipal Las Gaunas, jeudi, à la veille de défier l'Espagne dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2016. Luc Holtz s'est penché depuis longtemps déjà sur ce rendez-vous très particulier avec les champions du monde et d'Europe. Le sélectionneur nous livre quelques réflexions.

La sélection nationale prend ses quartiers à Logrono en cette fin de mercredi après-midi. Une seule séance d'entraînement est prévue sur la pelouse de l'Estadio Municipal Las Gaunas, jeudi, à la veille de défier l'Espagne dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2016. Luc Holtz est déjà tendu vers ce rendez-vous très particulier avec les champions du monde et d'Europe. Le sélectionneur nous livre quelques réflexions.

Propos recueillis par Didier Hiégel

Après son échec au Mondial 2014, l'Espagne est-elle selon vous revenue au niveau des meilleures nations comme l'Allemagne?

Je crois bien que oui. Les Espagnols vont encore faire très mal dans les années à venir. Leur réservoir de joueurs de grande qualité est tel… Dans notre groupe C, ils ont dû hisser leur niveau de jeu contre la Slovaquie (2-0) qui les devançait au classement, et ils ont su le faire parfaitement.

Qu'avez-vous retenu des déboires de la Roja au Mondial brésilien qui pourrait vous servir?

Au niveau tactique, je me pose la question si, dans certaines zones, il ne vaut pas mieux appliquer un marquage individuel sur certains joueurs, cela demande bien entendu des qualités de vitesse. En 2014, ils perdent 1-5 contre les Pays-Bas qui ont évolué avec cinq défenseurs mais ce n'est pas le nombre d'arrières qui a fait la différence mais l'animation. A partir d'un certain moment, ils ont exercé un marquage individuel qui a posé beaucoup de problèmes à une équipe espagnole qui a eu du mal à se procurer des occasions de but car, avec une défense néerlandaise haute, elle a été amenée à jouer de longs ballons faute de joueurs disponibles dans certaines zones. Cette défaite a été la clé de leur élimination car ils ont commencé à douter. Et ce doute leur a fait perdre une partie de la fluidité de leur jeu.

Diego Costa n'a pas été retenu par Vicente Del Bosque mais l'Espagne a prouvé qu'elle pouvait se passer de véritable attaquant de pointe en titularisant un manieur de ballon à l'image d'un Cesc Fabregas. Considérez-vous la sélection espagnole plus efficace avec un attaquant du style Diego Costa ou Álvaro Morata en attaque?

Je trouve cette équipe plus dangereuse avec un véritable attaquant de pointe, car ce dernier offre plus de solutions et pèse athlétiquement plus dans la „box“. Sans cette pointe, on peut se dire qu'on peut laisser les couloirs et que les centres seront moins dangereux. Pendant un temps, le FC Barcelone a peut-être manqué de cette présence athlétique devant le but. Le puzzle catalan a été complété avec l'arrivée de Suarez.

Vous connaissez parfaitement cette équipe espagnole, le match de ce vendredi est donc le plus facile à préparer?

Oh que non! C'est l'adversaire le plus dangereux que l'on puisse avoir. On a la possibilité de mettre un place un bloc compact bas, ils font tourner la balle pendant 90 minutes et peuvent mettre six ou sept buts. Si on met un bloc un peu plus haut, par des changements de rythme ils sont capables aussi de nous ridiculiser. Au Luxembourg, on parle souvent à propos de notre système de jeu, de l'animation offensive mais cela fait plus de trois ans que nous n'avons pas pris une raclée avec notre animation offensive. Ce n'est pas en mettant le bus devant notre but que nous éviterons de prendre une déculottée. Non, nous ne mettrons pas le bus devant notre but!

Les forfaits de ces derniers jours sont plutôt rassurants pour le Luxembourg?

Pas vraiment étant donné le choix et la qualité des joueurs espagnols. Pour moi, Del Bosque n'a qu'à faire un copy-paste pour avoir une équipe tout aussi compétitive.

Pour la sélection nationale, jouer l'individuelle dans certaines zones, est-ce la solution pour contrer ces maestros?

La vitesse et la valeur athlétique sont des clés pour contrarier cette équipe espagnole, mais je ne crois pas que nous possédons toutes ces qualités. Il nous faudra être costaud défensivement, et au niveau de notre mentalité il faut bien se rendre compte qu'il nous faudra courir davantage, et sans le ballon, une chose que tous les joueurs n'aiment pas trop faire. Ce sera 90 minutes au cours desquelles le travail défensif primera.

Par rapport au match aller, quelles sont les autres leçons que vous avez retenues?

Lors de l'aller (0-4), nous avons fait une prestation plus que correcte. Mais ils nous ont donné la preuve qu'ils sont capables à tout moment de nous "tuer" comme cette frappe de 25 mètres pleine lucarne de David Silva. Le quatrième but (Bernat) que nous encaissons provient d'une situation de contre, élément qui n'est pas forcément dans leur philosophie de jeu mais qu'ils maîtrisent bien aussi. Pour eux le football est semblable à la corrida, ils tournent autour du taureau avant de porter l'estocade.

Un léger doute pour Turpel

La sélection s'est entraînée une dernière fois ce mardi avant le départ pour l'Espagne ce mercredi après-midi. Toni Luisi et Ben Payal ont été laissés au repos par mesure de précaution. Dave Turpel, malade, n'a pas participé à la séance et un très léger doute plane sur sa capacité à entrer en ligne de compte pour ce pénutlième rendez-vous de la campagne. Maxime Chanot, lui, rejoindra la sélection ce mercredi. Chris Philipps, suspendu, fera quand même le déplacement.


Sur le même sujet

La sélection nationale a pris ses quartiers au Portugal pour y défier la Selecção vendredi. En préface à cette sixième sortie des éliminatoires de l’Euro 2020, Luc Holtz revient sur la probante première partie de campagne des Roud Léiwen.
Luc Holtz (Trainer Luxemburg) bei der Nationalhymne

/ Fussball, UEFA EM-Qualifikation 2020, Saison 2019-2020, Gruppe B, European Qualifiers / 10.09.2019 /
Luxemburg - Serbien (Luxembourg vs Serbia) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Les internationaux luxembourgeois s'apprêtent à rechausser les crampons pour deux matches amicaux qui vont servir de préparation à l'entame des éliminatoires du Championnat d'Europe au mois de mars. L'occasion était propice de faire un tour d'horizon avec le sélectionneur national.
Luc Holtz va exiger davantage d'investissement de la part de ses internationaux.
Globe-trotter de la planète foot, le Belge Tom Saintfiet a repris la sélection maltaise il y a cinq mois. Boulimique de ballon rond, le technicien flamand a vu toutes les équipes du pays mais doit opérer un choix parmi 56 joueurs.
Tom Saintfiet connaît tous les joueurs luxembourgeois par coeur.
Le rasta du SC Telstar, Gerson Rodrigues se concentre à 100% sur le match amical de la sélection luxembourgeoise face à la Hongrie ce jeudi (20h) au stade Josy Barthel, mais il ambitionne clairement un transfert vers un club plus huppé en décembre.
Gerson Rodrigues (Luxemburg - 7) vor Todor Nedelev (Bulgarien #8)

/ Fussball WM-Qualifikation 2018, World Cup Qualifiers, Russia 2018 / 10.10.2017 /
Luxemburg - Bulgarien (Luxembourg vs Bulgaria) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Le Luxembourg s’apprête à accueillir la France le samedi 25 mars au stade Josy-Barthel. Une belle affiche dans le cadre des rencontres qualificatives pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Chris Philipps sera l’une des sentinelles du milieu grand-ducal chargées de freiner le jeu français. Propos.
Chris Philipps respecte la France, mais pas question de signer pour une courte défaite avant l'affrontement!
Football / Avant Luxembourg - Slovaquie
Relegué à la condition de simple spectateur contre l'Espagne à Logroño, en raison d'une suspension, Chris Philipps est apte au service contre la Slovaquie ce lundi soir. Rencontre avec le jeune défenseur international qui traverse une passe délicate mais qui garde confiance en ses moyens.
Suspension purgée, Chris Philipps est de retour et postule à une place de titulaire contre les Slovaques.