Changer d'édition

Luc Demeyer (Kehlen): «J'ai déjà marqué des buts à Joe Frising»
Avant de rejoindre Kehlen, Luc Demeyer a défendu les couleurs de Beggen durant huit saisons.

Luc Demeyer (Kehlen): «J'ai déjà marqué des buts à Joe Frising»

Photo: Yann Hellers
Avant de rejoindre Kehlen, Luc Demeyer a défendu les couleurs de Beggen durant huit saisons.
Sport 3 min. 21.09.2018

Luc Demeyer (Kehlen): «J'ai déjà marqué des buts à Joe Frising»

«Nous n’aurons pas beaucoup l’occasion de rôder dans les parages de Frising»

Luc Demeyer fête son 32e anniversaire ce vendredi. Au club du FC Kehlen depuis l’été 2017, il a inscrit ses deux premiers buts en championnat contre Bastendorf mercredi soir. Répéter semblable performance face à Dudelange dimanche ne sera pas chose aisée.

Interview: Vincent Lommel

Luc, l’attaquant que vous êtes n’avait pas encore débloqué son compteur. C’est chose faite depuis le succès 3-2 à Bastendorf. Satisfait?

J’avais marqué à deux reprises en Coupe de Luxembourg. Ma petite personne compte moins que le collectif mais, n’empêche, parvenir à prendre à défaut le gardien procure toujours du plaisir. Ma place de prédilection est 9 voire 9,5. J’ai déjà évolué en 10.

Formé à Käerjéng, passé par l’équipe A de l’UNK (5 saisons) et de Rodange (2 saisons), vous aviez posé votre sac à l’Avenir Beggen de 2010 à 2017. Après un bail long de sept ans, était-il urgent de partir?

J’avais besoin de relever un nouveau challenge. J’ai connu de belles années au stade de la rue Henry Dunant. Partir s’imposait.

Pourquoi opter pour Kehlen?

Il s’agit d’un club familial et, clairement, je rêve d’y rester le plus longtemps possible.

Evoluer en D1 vous suffit-il?

Oui. Dans un coin de ma tête mais sans en faire une question de vie ou de mort, je souhaiterai(s) encore goûter à la Promotion d’Honneur. J’ai 32 ans, la santé et le corps suivent. On verra ce que le futur me réserve.

Voir Kehlen monter en PH, est-ce réalisable?

La défunte campagne ne s'est pas déroulée comme prévu et elle fut compliquée à vivre. Nous avions terminé à la 7e ou à la 8e place. Un nouveau entraîneur, Francesco Controguerra, que je connaissais, est arrivé au mois de juillet. Nous comptons un point de retard sur le leader Norden 02 - quatre formations sont à égalité  à la 2e place. Le message du coach passe. On a bien travaillé lors de la préparation. Kehlen forme un groupe, joue mieux et davantage au football.

Mal jouer et éliminer Dudelange, est-ce le scénario rêvé?

Il reste à le faire. Faute d’avoir pu trouver un ticket, j’ai regardé le match contre l’AC Milan à la télévision. Le F91 a livré une très bonne prestation, a joué de manière collective et s’est battu de la première à la dernière minute. Il y a de quoi être fier! Je tire un coup de chapeau aux Dudelangeois. J’ai les yeux en face des trous: nous aurons très peu le ballon et il sera difficile d’être en dangereux. Tâchons d’exploiter une reconversion offensive.

Est-ce envisageable de forger l’exploit?

Le challenge à relever est excitant. Nos chances sont minimes. Avec Käerjéng, j’avais croisé le fer avec Dudelange et il s’agissait toujours de matches très délicats à négocier. Je me souviens avoir mis des buts à Joe Frising que j’avais côtoyé lors de mon passage au FC Rodange.

A défaut de marquer l’histoire du FCK, il reste à ne pas prendre une «fessée»…

Subir une défaite sera logique. Autant sortir la tête haute du terrain qu’avec des reproches. On devra opérer un bon travail tactique, évoluer de manière groupée. L’occasion est belle pour les jeunes de se montrer. Ils n’affronteront pas le F91 chaque année. Nous préparons cette rencontre comme toutes les autres.

Le programme des 32es de finale de la coupe

Vendredi à 20h: Mensdorf - Erpeldange

Samedi à 16h: Berbourg - Jeunesse

Samedi à 18h: Steinfort - Rosport

Samedi à 19h30

Biwer - Mühlenbach

Koerich/Septfontaines -  Bissen

Dimanche à 16h

Itzig - Fola

Steinsel - Rodange

Colmar-Berg - Titus Pétange

CeBra - Weiler-la-Tour

Useldange - Strassen

Medernach - Wormeldange

CS Oberkorn - Mertert-Wasserbillig

Schieren - Swift

Mondercange - US Esch

Wincrange - UN Kaërjéng

Bastendorf - Etzella

Lintgen - Hostert

Schifflange - Mamer

Norden 02 - Differdange 03

Diekirch - Canach

Perlé - Sandweiler

Vianden - Mondorf

Bettembourg  Racing

Aischdall - Junglinster

Remich-Bous - Rumelange

Schouweiler  Wiltz

Echternach - RM Hamm Benfica

Moutfort - Bertrange

Sanem - Kayl-Tétange

Bourscheid - Grevels

Dimanche à 18h: Kehlen - Dudelange

Dimanche à 18h15: Feulen - Progrès