Changer d'édition

Ligue des champions: le Paris SG, Liverpool et Tottenham qualifiés pour les 8es
Sport 5 min. 11.12.2018 Cet article est archivé

Ligue des champions: le Paris SG, Liverpool et Tottenham qualifiés pour les 8es

Mohamed Salah, le sauveur égyptien, a qualifié Liverpool pour les huitièmes de finale de la C1 grâce à son but inscrit mercredi soir contre Naples

Ligue des champions: le Paris SG, Liverpool et Tottenham qualifiés pour les 8es

Mohamed Salah, le sauveur égyptien, a qualifié Liverpool pour les huitièmes de finale de la C1 grâce à son but inscrit mercredi soir contre Naples
Photo: AFP
Sport 5 min. 11.12.2018 Cet article est archivé

Ligue des champions: le Paris SG, Liverpool et Tottenham qualifiés pour les 8es

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
La sixième et dernière journée dans les groupes A, B, C et D a acté les qualifications pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions du Paris Saint-Germain, ainsi que des Anglais de Liverpool et de Tottenham, au détriment des Italiens de Naples et de l'Inter Milan.

Groupe A: Dortmund dribble l'Atletico en tête

Le duel à distance entre l'Atletico Madrid et le Borussia Dortmund, tous les deux déjà qualifiés pour les huitièmes de finale avant cette ultime journée, avait pour seul enjeu la première place finale du groupe.

Tenu en échec (0-0) au FC Bruges, assuré, lui, de la troisième place et donc d'être reversé en Europa League, l'Atletico s'est fait chiper la première place par Dortmund, victorieux (0-2) à Monaco grâce à un doublé de son gaucher portugais, Raphael Guerreiro (15e et 88e).

La large victoire (4-0) du BVB contre les Colchoneros s'avère donc au final prépondérante, en comparaison du succès 2-0 des hommes de Diego Simeone face à ceux de Lucien Favre lors du match retour dans la capitale espagnole.

Les résultats

AS Monaco (FRA) - Borussia Dortmund (GER) 0-2

FC Bruges (BEL) - Atlético Madrid (ESP) 0-0

Le classement

1. Borussia Dortmund 13 points  (qualifié)

2. Atlético Madrid 13  (qualifié)

3. FC Bruges 6 (reversé en Europa League)

4. AS Monaco 1 (éliminé)

Groupe B: l'Inter cochonne sa dernière sortie

En accueillant à Giuseppe Meazza le PSV Eindhoven, quatrième (1 point) et éliminé, l'Inter Milan avait tout en mains pour griller Tottenham - à égalité de points (7) -  à la deuxième place du groupe. L'équation était simple: les Nerazzurri devaient tout simplement faire mieux que les Spurs, en visite, eux, au Camp Nou d'un FC Barcelone déjà qualifié. et qui alignait une équipe... B,  s'autorisant le luxe de laisser notamment Lionel Messi, Luis Suarez, Gerard Piqué ou Jordi Alba sur le banc.

Longtemps mené 0-1 (sur un but du Mexicain Hirving Lozano à la 13e minute), l'Inter, poussif comme jamais, a égalisé via son buteur argentin, Mauro Icardi à la 73e minute. Un nul tristounet et insuffisant, puisque dans le même temps, Tottenham livrait un magnifique baroud d'honneur à Barcelone.

Obligés de courir après le score suite à l'ouverture rapide de la marque signée par le Français Ousmane Dembélé, qui avait trompé son compatriote Hugo Lloris dès la 7e minute, les Spurs jetaient toutes leurs forces dans la bataille. Après des tentatives d'Eriksen, de Kane, de Son, d'Alli, et de Lamela, le Brésilien Lucas Moura offrait une égalisation entièrement méritée aux Spurs à cinq minutes de la fin (1-1, 85e).

Le défenseur belge de Tottenham, Toby Alderweireld (à g.) défie Munir El Haddadi (FC Barcelone, à dr.)
Le défenseur belge de Tottenham, Toby Alderweireld (à g.) défie Munir El Haddadi (FC Barcelone, à dr.)
Photo: AFP

Les Spurs poursuivront leur route en C1, tandis que l'Inter Milan, qui a cochonné son ultime sortie dans le groupe B, fréquentera l'Europa League au printemps.

Les résultats

Inter Milan (ITA) - PSV Eindhoven (NED) 1-1

FC Barcelone (ESP) - Tottenham Hotspur (ENG) 1-1

Le classement

1. FC Barcelone 14 points (qualifié)

2. Tottenham Hotspur 8 (qualifié)

3. Inter Milan 8 (reversé en Europa League)

4. PSV Eindhoven 2 (éliminé)

Groupe C: Salah, le sauveur des Reds

Tous les regards de la soirée étaient braqués sur Liverpool et Belgrade, lieux de dénouement d'un groupe C complètement fou.

L'incontournable Pharaon égyptien Mohamed Salah a placé les Reds sur les rails en trompant le gardien colombien de Naples David Ospina juste après la demi-heure de jeu sur un exploit individuel (1-0, 34e). Un petit but, certes, mais qui qualifie Liverpool pour les huitièmes de finale uniquement grâce à... un total de buts plus élevé (9 contre 7) que son adversaire du soir à Anfield Road.

La seconde période était totalement débridée, avec une formation parthénopéenne offensive et généreuse comme jamais, mais qui n'est jamais parvenue à prendre en défaut l'arrière-garde de Jürgen Klopp. Naples disputera donc les 16es de finale de l'Europa League.

Neymar et le Paris SG n'ont pas tremblé dans le climat torride du Marakana de Belgrade
Neymar et le Paris SG n'ont pas tremblé dans le climat torride du Marakana de Belgrade
Photo: AFP

Dans l'atmosphère enfiévrée, voire délétère, du Marakana de Belgrade, le Paris Saint-Germain n'a rien laissé au hasard et a assuré sa qualification en douceur pour les huitièmes de finale. Le goleador uruguayen Edinson Cavani a rapidement ouvert la voie (0-1, 10e). Histoire d'éviter toute mauvaise surprise, le Brésilien Neymar a doublé la mise juste avant le repos (0-2, 40e). La reprise de volée victorieuse de Marko Goblejic (1-2, 56e) a certes fait douter l'équipe de Thomas Tuchel durant une petite vingtaine de minutes,... jusqu'au but de Marquinhos qui rendait un double avantage aux Parisiens (1-3, 74e) et scellait définitivement leur passage en huitièmes de finale. Le dernier but de Kylian Mbappé dans le temps additionnel (1-4, 90+2) relève, lui, de l'anecdote.

Les résultats

Etoile Rouge de Belgrade (SRB) - Paris SG (FRA) 1-4

Liverpool FC (ENG) - SSC Naples (ITA) 1-0

Le classement

1. Paris Saint-Germain 11 points (qualifié)

2. Liverpool FC 9 (qualifié)

3. SSC Naples 9 (reversé en Europa League)

4. Etoile Rouge de Belgrade 4 (éliminé)

Groupe D: Galatasaray à qui-perd-gagne

L'unique suspense dans le groupe D résidait dans l'attribution de la troisième place finale, synonyme de passage en 16es de finale de l'Europa League. A la lutte: Galatasaray, en ballottage favorable avec ses quatre points, qui accueillait le FC Porto, et le Lokomotiv Moscou, nanti de trois unités, et obligé de s'imposer en déplacement à Schalke 04.

A l'arrivée, les positions sont restées figées, même si les Turcs se sont fait peur en s'inclinant deux buts à trois. Le défenseur central brésilien Flipe (17e), le Malien Moussa Marega sur penalty (42e) et Sergio Oliveira (57e) ont inscrit les buts des Dragons, tandis que l'Algérien Sofiane Feghouli sur penalty (1-2, 45+1) et le Suisse Eren Derdiyok (2-3, 65e) ont par deux fois réduit la marque en vain pour les Stambouliotes. Sans conséquence fâcheuse pour ses couleurs, Feghouli a manqué la conversion d'un second penalty à la 67e minute.

A noter que le FC Porto de Sérgio Conceição clôture la phase de groupe avec un appréciable total de seize points sur dix-huit.

Match spectaculaire à Istanbul. Ici, Ozan Kaba (Galatasaray, en blanc) tente un geste compliqué devant Alex Telles (FC Porto, en bleu)
Match spectaculaire à Istanbul. Ici, Ozan Kaba (Galatasaray, en blanc) tente un geste compliqué devant Alex Telles (FC Porto, en bleu)
Photo: AFP

Dans l'autre débat, le Lokomotiv Moscou a craqué (0-1) dans le temps additionnel à Gelsenkirchen et est donc éliminé de toute compétition européenne. L'international autrichien Alessandro Schöpf a inscrit le but de la victoire sur le fil des Königsblauen (1-0, 90+1).

Galatasaray SK (TUR) - FC Porto (POR) 2-3

Schalke 04 (GER) - Lokomotiv Moscou (RUS) 1-0

Le classement

1. FC Porto 16 points (qualifié)

2. Schalke 04 11 (qualifié)

3. Galatasaray SK 4 (reversé en Europa League)

4. Lokomotiv Moscou 3


Sur le même sujet

Le PSG sauve une balle de match, Tottenham se relance
En s'imposant 2-1 contre Liverpool, le PSG a conservé ses chances de rejoindre les huitièmes de finale. Cette journée de mercredi a aussi vu les qualifications pour le tour suivant de l'Atlético Madrid, Dortmund, Porto et Schalke.
Juan Bernat et Neymar peuvent souffler. Grâce à sa victoire sur Liverpool 2-1, le PSG est maître de son sort avant la dernière journée.
C1: Naples accroche le PSG, Dortmund et Barcelone y sont presque
Le Paris Saint-Germain a arraché le nul (2-2) in extremis à domicile contre Naples lors de la 3e journée des poules en Ligue des champions. A trois matches du but, le Borussia Dortmund, large vainqueur (4-0) de l'Atletico Madrid, et le FC Barcelone ont quasiment en poche leur billet pour les huitièmes de finale.
Napoli's Slovak midfielder Marek Hamsik (L) vies for the ball with Paris Saint-Germain's Brazilian forward Neymar during the UEFA Champions League Group C football match between Paris Saint-Germain and SSC Napoli at the Parc des Princes stadium, in Paris, on October 24, 2018. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)