Changer d'édition

Ligue 1: les favoris au rendez-vous
Sport 3 min. 04.10.2016 Cet article est archivé
Ouverture de la saison en futsal

Ligue 1: les favoris au rendez-vous

Anthony Rouyer (AS Sparta Dudelange) accroche Rafael Pereira (Amicale Clervaux Futsal). Les Nordistes l'ont facilement emporté.
Ouverture de la saison en futsal

Ligue 1: les favoris au rendez-vous

Anthony Rouyer (AS Sparta Dudelange) accroche Rafael Pereira (Amicale Clervaux Futsal). Les Nordistes l'ont facilement emporté.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 04.10.2016 Cet article est archivé
Ouverture de la saison en futsal

Ligue 1: les favoris au rendez-vous

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Les cadors ont déjà démontré de très belles choses pour cette ouverture. L’Amicale Clervaux, le FCD03, Samba 7 ALSS Futsal et enfin l'US Esch ont su imposer leurs griffes. Par contre, c’est un partage des points qui a clôturé le duel entre le FC Nordstad et les Golden Crows Feulen.

Les cadors ont déjà démontré de très belles choses pour cette ouverture. L’Amicale Clervaux, le FCD03, Samba 7 ALSS Futsal et enfin l'US Esch ont su imposer leurs griffes. Par contre, c’est un partage des points qui a clôturé le duel entre le FC Nordstad et les Golden Crows Feulen.

Par Stéphane Guillaume

Le FC Differdange 03 avait tout en main pour remporter de façon autoritaire le derby mais au lieu de cela, le vice-champion en titre s'est compliqué la tâche avec une ribambelle d'occasions loupées. C'était 3-1 à la pause et le RAF est revenu à hauteur en deux minutes dans un finish ahurissant (3-3). C’est une pénalité à dix mètres des buts, tombée du ciel et sur le buzzer, qui a permis au FCD03 de s'imposer (4-3).

Renaud Gourier (RAF Differdange, en blanc) prend Ruben Oliveira à contre-pied.
Renaud Gourier (RAF Differdange, en blanc) prend Ruben Oliveira à contre-pied.
Photo: Stéphane Guillaume

Davide Chalmandrier, capitaine du FCD03, reconnaît les mérites du RAF. «Oui, c'est vrai qu'on aurait dû inscrire plus de buts et plier ce derby avant. Le RAF a fait son match et y a cru jusqu'à ce penalty qui tombe de je ne sais où. A mon avis, il y a faute sur l'action qui mène à ce penalty.»

L'Amicale Clervaux Futsal a tenu son rang de favori face à un AS Sparta Dudelange assez batailleur. Ce n'était que 3-0 à la pause et Dudelange avait tout de même touché trois fois du bois. Puis, Clervaux et son buteur Guri, cinq buts personnels, ont profité des largesses défensives adverses pour dérouler (10-2).

Andrea Spigarelli, coach de Dudelange, est assez réaliste dans son autocritique. «La deuxième mi-temps a été catastrophique de notre part. Nous aurions dû sortir et les attaquer en profondeur afin de leur laisser peu d'espace mais cela ne s'est pas réalisé. Trop loin des bonshommes, aucun duel gagné, trop nerveux, trop individuels… Bref, une prestation à oublier pour la deuxième mi-temps.»

Pour son premier match sous sa nouvelle dénomination, Samba 7 ALSS Futsal marque déjà les esprits. Ce n'est pas le trop timide FC Bettendorf qui revendique le contraire après avoir encaissé pas moins de onze buts (2-11). André Soares, coach de Samba 7 ALSS Futsal, parle d'une soirée tranquille. «Une entrée en matière positive. Cependant nous avons senti quelques difficultés à trouver nos marques, surtout d'un point de vue défensif. Par la suite, une fois que nous avons ajusté cela, ce fut un match tranquille  et à sens unique!»

Le Futsal US Esch a été chercher deux unités sur le parquet du Futsal Wilwerwiltz (5-7). Les deux formations ont livré un match relativement propre dans son ensemble, c'était 2-3 à la mi-temps. Esch a su prendre le meilleur grâce à un doublé du duo Ceci-Pereira. Sergio Rodrigues, coach-adjoint, parle de détermination. «La détermination et l'union démontrées aujourd'hui nous ont permis de gagner ce match contre une très bonne équipe de Wilwerwiltz. Bravo aux deux équipes.»

Le FC Nordstad et les Golden Crows Feulen, avec un gardien de but au sommet de son art, ne sont pas parvenus à se départager. C'est un score de 3-3 qui a clôturé ce débat. Marco Fonseca, président du FC Nordstad, apporte son analyse dans cette interview.

Hernani Lopes Rodrigues (FC Nordstad, en bleu) tente de freiner la progression de Julio Moniz Carvalho (Golden Crows Feulen).
Hernani Lopes Rodrigues (FC Nordstad, en bleu) tente de freiner la progression de Julio Moniz Carvalho (Golden Crows Feulen).
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats

FC Bettendorf - Samba 7 ALSS Futsal 2-11

FC Differdange 03 - RAF Differdange  4-3

Amicale Clervaux Futsal - AS Sparta Dudelange 10-2

Futsal Wilwerwiltz - Futsal US Esch 5-7

FC Nordstad - Golden Crows Feulen 3-3


Sur le même sujet

On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
La razzia continue avec une sixième victoire consécutive pour le Racing et Clervaux qui restent confortablement installés aux deux premières places. Quant au FCD03, il s’est baladé sur le parquet de Dudelange.
Aldino Delgado, en bleu, RAF Differdange et Ramiro Valente, Racing FC Union Luxembourg / Foto: Stéphane Guillaume
La 18e et ultime journée de championnat de Ligue 1 a rendu tous ses verdicts. Samba 7 ALSS, FCD03, Esch et Clervaux sont qualifiés pour les play-offs titre. Le RAF Differdange est barragiste et jouera sa survie face au deuxième de Ligue 2, l’Union Titus Pétange Futsal. Le Futsal Wilwerwiltz évoluera en Ligue 2.
Le Samba Seven Futsal ALSS a mis à profit la douzième journée de Ligue 1 pour atteindre les cent buts inscrits mais Differdange03 reste dans le sillage du leader. Quant à Clervaux, il se relance dans la course à la troisième place. Dans le bas du classement, Feulen et Nordstad se rassurent.
Nelito da Cruz et Bettendorf ont posé de sérieux soucis à Ruben Oliveira et aux Differdangeois.
Clervaux, Differdange 03 et Esch, lors de la deuxième journée de championnat de Ligue 1, ont encore démontré leur puissance de frappe avec 36 buts inscrits à eux trois. En Ligue 2 et conformément à leur ambition, le Racing et Pétange se sont régalés avec une flopée de buts.