Changer d'édition

Ligue 1: Le FC Metz fait la superbe affaire face à Dijon
Poison pour la défense dijonnaise, Ismaila Sarr a montré la voie à suivre aux Messins.

Ligue 1: Le FC Metz fait la superbe affaire face à Dijon

Photo: AFP
Poison pour la défense dijonnaise, Ismaila Sarr a montré la voie à suivre aux Messins.
Sport 4 min. 08.02.2017

Ligue 1: Le FC Metz fait la superbe affaire face à Dijon

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Dominateurs dans le jeu mais en manque d’efficacité en première période, les Messins ont néanmoins su écarter Dijon (2-1) pour s’offrir une vraie bouffée d’oxygène. Sarr et Diabaté ont été les buteurs d’une formation qui a souffert en fin de partie. Ce samedi c’est à Monaco que le FC Metz ira ferrailler.

Dominateurs dans le jeu mais en manque d’efficacité en première période, les Messins ont néanmoins su écarter Dijon (2-1) pour s’offrir une vraie bouffée d’oxygène. Sarr et Diabaté ont été les buteurs d’une formation qui a souffert en fin de partie. Ce samedi c’est à Monaco que le FC Metz ira ferrailler.

Par Hervé Kuc

Le match et sa note. Les Messins ont été chercher un succès d’une grande importance face à Dijon (2-1) et si leur première période a été poussive dans le jeu elle l’a été beaucoup moins au niveau des opportunités franches. Cohade (15e) est parti seul au but mais sa tentative détournée par Reynet a empêché le FC Metz de prendre les devants. Puis Diabaté (26e) a filé au but mais sa maladresse l’a privé d’un plaisir mérité, tout autant que Cohade (41e) auteur d’une frappe ripée hors cadre.

Heureusement, les Mosellans vont réussir dans leur entreprise juste après la pause: Sarr a profité d’un geste en pivot de Diabaté pour venir ajuster le gardien dijonnais du pied droit (1-0, 46e). Réduit à dix après l’expulsion de Liotes (60e), Dijon va laisser les Messins doubler la mise sur un penalty obtenu par Sarr et réussi par Diabaté (2-1, 66e).

Pourtant, les hommes de Philippe Hinschberger vont laisser leurs adversaires revenir dans la partie par Varrault (1-2, 77e) et perdre également un peu le fil de la rencontre. Fébriles, les partenaires de Jouffre vont néanmoins se procurer une opportunité XXL d’enfoncer le clou mais Diabaté (90+3) a trop tergiversé.

Malgré tout, le FC Metz a acquis un succès qui lui permet de confirmer ses bonnes dispositions actuelles. Un bon 15/20 pour un ensemble cohérent et lutteur. Avec 27 points en poche, les Grenat prennent un peu de hauteur avant d’aller à Monaco ce samedi.

Chris Philipps souffle, mais ce sont Lois Diony et Dijon qui grimaceront en fin de match.
Chris Philipps souffle, mais ce sont Lois Diony et Dijon qui grimaceront en fin de match.
AFP

Les joueurs et leur note. Didillon (6/10) a eu chaud sur un long contrôle de Tavares (23e) puis est intervenu avec promptitude sur une tentative de Lees-Melou (58e). En défense, Balliu (5) a couvert son flanc droit avec application et abnégation. Bisevac (6) a effectué une mauvaise relance (19e) puis s’est repris en gagnant un duel chaud avec Tavares (20e). Falette (4,5) a été fébrile, sa mauvaise appréciation (20e) ajoutée à une relance directe en touche (33e) l’ont perturbé. Il a été beaucoup moins net dans ses interventions qu’à l’accoutumée. Assou-Ekotto (5,5) a très mal débuté sa partition car il a perdu deux ballons (5e et 8e) avec beaucoup trop de décontraction. Son second acte a été plus consistant.

Au milieu, Philipps (5), averti (43e) a été pris en grippe par le public de Saint-Symphorien. Il a perdu un ballon brûlant (10e), puis un autre (45e) avant de jouer plus juste par la suite car il a fait preuve de plus de précision. Doukouré (6) a beaucoup couru, il a été précieux par son placement et par son calme. Jouffre (5,5) revient peu à peu en forme, il lui faudra encore quelques sorties pour y arriver mais sa technique du pied gauche va être précieuse. Cohade (5) positionné derrière Diabaté a raté sa première période: ses deux belles opportunités ratées (15e et 41e) auraient dû permettre au FC Metz de passer devant à la pause.

Sarr (6,5) a trouvé la faille au bon moment (46e) et a été à l’origine de l’expulsion de Liotes (60e) et n’a jamais ménagé ses nombreux efforts. Il peut être l’arme fatale du FC Metz. En attaque, Diabaté (6) s’est emmêlé les «crayons» (26e), a réussi une belle déviation sur Cohade (41e) et a surtout superbement transformé le penalty grenat. Il a bafouillé (90+3) un ballon de troisième but. Sans mauvaise conséquence.

Metz - Dijon 2-1

Stade Saint-Symphorien, temps frais, belle pelouse, arbitrage de M. Desiage, environ 12.000 spectateurs. Mi-temps: 0-0.

Evolution du score: 1-0 Sarr (46e), Diabaté (66e sp), 1-2 Varrault (77e).

Cartons jaunes: Philipps (43e) à Metz; Loties (30e), Balmont (67e), Marié (73e) à Dijon.

Carton jaune-rouge: Liotes (60e) à Dijon.

METZ: Didillon; Balliu, Falette, Bisevac, Assou-Ekotto; Philipps, Doukouré (cap.) (90e Rivierez); Jouffre, Cohade (86e Erding), Sarr (77e Nguette); Diabaté.

Joueurs non entrés en jeu: Oberhauser; Milan, Signorino et Vion.

DIJON: Reynet; Chafik, Loties, Varrault (cap.), Bouka Moutou; Amalfitano (62e Abdelhamid), Abeid (37e Balmont), Marié, Martin (51e Diony) , Lees-Melou; Tavares.

Joueurs non entrés en jeu: Leroy ; Hadadi, Kwon, Bela.



Sur le même sujet

Ligue 1: La merveille Sarr offre le derby au FC Metz
Emmené par le prodige Ismaïla Sarr, le FC Metz a logiquement dominé Nancy (2-1) et s’offre une grosse bouffée d’air frais à trois journées du terme de la Ligue 1. Les hommes de Philippe Hinschberger ont encore des réglages défensifs à effectuer mais le maintien est en vue.
Metz' Senegalese midfielder Ismaila Sarr (C) celebrates with teammates after scoring during the French L1 football match between Metz (FCM) and Nancy (ASNL) at Saint Symphorien Stadium in Longeville-Les-Metz on April 29, 2017. / AFP PHOTO / Jean Christophe VERHAEGEN
Ligue 1: Le FC Metz n’a pas fait le poids à Bordeaux
Victime d’incroyables erreurs individuelles, le FC Metz a laissé Bordeaux lui marcher dessus (0-3). Un revers large après celui infligé par Lyon en semaine. Les hommes de Philippe Hinschberger vont maintenant se préparer pour l’importante réception de Caen (15 avril) qu’il faudra parfaitement négocier.
Bordeaux's German defender Diego Contento (R) vies with Metz's Cameroon midfielder Georges Mandjeck (L)  during the French Ligue 1 football match between Bordeaux (FCGB) and Metz on April 8, 2017 at the Matmut Atlantique stadium in Bordeaux, southwestern France.  / AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT
30e journée de Ligue 1: Superbe opération du FC Metz face à Bastia
Privé trop rapidement de Falette puis de Sarr sur blessure, le FC Metz a néanmoins su distancer une faible équipe de Bastia (1-0). Un succès hyper important dans la course au maintien. Les hommes de Philippe Hinschberger vont pouvoir récupérer avant d’accueillir Lyon le 5 avril.
Metz's palyers celebrate after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Bastia (SCB) on March 17, 2017 at Saint Symphorien stadium in Longeville-Les-Metz, eastern France.  / AFP PHOTO / Jean Christophe VERHAEGEN
Ligue 1: Diabaté évite au FC Metz de s’incliner face à Nantes
Bien disposé lors du premier acte, le FC Metz a néanmoins laissé Nantes, plus en jambes ensuite, prendre le dessus (1-0) avant que Diabaté ne sauve la mise dans le temps additionnel (1-1, 90+1). Un point en or pour des Mosellans qui ont souffert et qui s’en iront à Lyon dimanche prochain.
Fallou Diagne et les Messins ont failli valdinguer face aux Nantais de Mariusz Stepinski.
Ce dimanche en Ligue 1: Le FC Metz se rassure face à Saint-Etienne
Au terme d’une rencontre très disputée, le FC Metz a su contenir Saint-Etienne (0-0). En supériorité numérique (35e), les Messins auraient pu remporter la totalité de la mise si Mevlüt Erding (43e) avait su convertir en but une offrande de Nguette. Les hommes de Philippe Hinschberger iront à Toulouse le 19 novembre.
Ivan Balliu a signé sa meilleure prestation sous le maillot des Grenats mais cela n'a pas suffi pour prendre la mesure des Stéphanois.
Ligue 1: Le FC Metz se contente du minimum à Dijon
Au terme d’une partie de petite qualité, le FC Metz a concédé le match nul à Dijon (0-0). Le Messin Erding a échoué dans sa tentative de penalty (8e) puis le Dijonnais Sammaritano a buté sur Didillon (80e) dans le même exercice. Les Messins accueilleront Bordeaux mercredi (19h).
Thomas Didillon fait la loi dans sa surface de réparation. Le gardien lorrain n'est pas étranger au point ramené pour les Grenats de Bourgogne.