Changer d'édition

Ligue 1: Denis Balbir: «Metz peut prendre un point face à St-Etienne»
Sport 3 min. 05.11.2016 Cet article est archivé

Ligue 1: Denis Balbir: «Metz peut prendre un point face à St-Etienne»

Les Messins, ici à l'échauffement avant le match à Rennes, seraient bien avisés de prendre au moins un point contre les Verts dimanche.

Ligue 1: Denis Balbir: «Metz peut prendre un point face à St-Etienne»

Les Messins, ici à l'échauffement avant le match à Rennes, seraient bien avisés de prendre au moins un point contre les Verts dimanche.
Photo: AFP
Sport 3 min. 05.11.2016 Cet article est archivé

Ligue 1: Denis Balbir: «Metz peut prendre un point face à St-Etienne»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Le FC Metz est déjà dans le dur et la réception de Saint-Etienne, ce dimanche à 17 h, représente déjà un premier tournant dans la saison du promu. Denis Balbir (57 ans), amoureux du maillot vert et fidèle grenat vote pour un partage des points.

Le FC Metz est déjà dans le dur et la réception de Saint-Etienne, ce dimanche à 17 h, représente déjà un premier tournant dans la saison du promu. Philippe Hinschberger attend plus de justesse dans le jeu d’une formation qui va devoir se faire violence. Denis Balbir (57 ans), amoureux du maillot vert et fidèle grenat vote pour un partage des points.

Propos recueillis par Hervé Kuc

  • Denis, d’où vous vient votre passion pour l’AS Saint-Etienne?

Elle remonte à mon enfance, je devais avoir neuf ou dix ans et j’ai été littéralement subjugué par Salif Keïta, le grand attaquant malien qui avait enflammé le Forez (1967-1972). Ensuite, il y a eu l’épopée sous l’ère de la légende Robert Herbin qui a contribué également à me faire définitivement aimer ce club.

  • Metz - Saint-Etienne c’est ce dimanche. Que pensez-vous du parcours grenat jusqu’à présent?

Il est correct pour un promu. L’effectif a été chamboulé et le bilan est moyen face aux ogres de ce championnat même si je considère que les hommes de Philippe Hinschberger n’ont pas été payés de leurs efforts dans ces matches-là. D’un autre côté, les Messins ont remporté des parties (Angers et Montpellier) où ils ne méritaient pas forcément de sortir vainqueurs.

  • La venue des Verts peut-elle sonner comme un nouveau départ?

Les Stéphanois sont solides mais auront dans les jambes leur déplacement en Azerbaïdjan (succès 2-1) et certainement que Christophe Galtier va faire tourner son effectif. Le FC Metz joue en percussion, il aime se laisser aspirer pour mieux contrer son adversaire. J’ai noté que l’AS Saint-Etienne manquait de concentration lors de ses débuts de rencontres, c’est peut-être sur ce point que les Mosellans vont s’attacher pour s’imposer.

  • Les lourds revers concédés face à Monaco (0-7) puis devant Nice (2-4) à Saint-Symphorien, peuvent-ils avoir marqué psychologiquement la formation messine?

Ce n’est pas bon de s’incliner sur de tels scores devant son public, cela fait tache. L’énervement, l’exaspération sont alors perceptibles et le goal-average en a pris un coup. Pourtant, dans le liant, le FC Metz se bat bien, met des ingrédients intéressants. Sa défense doit s’habituer à la Ligue 1, faire preuve de plus de concentration, j’ai noté que certains éléments manquaient également de vitesse même si globalement elle ne me paraît pas ridicule.

  • En cas de très mauvais résultat, pensez-vous que l’avenir de Philippe Hinschberger serait évoqué?

Vous rigolez?! Metz a effectué un recrutement cohérent et Philippe Hinschberger a tenté des choses qui ont permis de prendre treize points en sept journées. Ses joueurs ont coincé face aux équipes mieux armées et qui possèdent plus d’expérience du haut niveau. Pour moi, il serait complètement déplacé de montrer la porte de sortie à son entraîneur en cas de défaite.

  • Peut-on connaitre votre pronostic?

J’aurais misé sur un succès stéphanois (2-1), mais le match de Coupe d’Europe disputé ce jeudi peut redistribuer les cartes au niveau de la fraîcheur. Metz peut prendre un point face aux Verts et je mise un bon 1 à 1.

L’enjeu de la rencontre. Le FC Metz (13e, 13 points) n’avance plus du tout depuis quatre journées. Un zéro pointé dans les chiffres qui l’oblige à endosser le bleu de chauffe dès la réception de Saint-Etienne (7e, 17). Les hommes de Philippe Hinschberger ont disposé, jusqu’à ce dimanche, d’une semaine pour revoir leur copie défensive comme leur animation offensive. Mollet est sur le flanc mais Bisevac est susceptible de faire son retour.

Le prono de la rédaction. Face à une formation qui sera logiquement plus marquée physiquement, après son voyage à Bakou de ce jeudi soir en Ligue Europa, les Messins pourraient faire la différence en fin de partie. La réussite va revenir du côté de Saint-Symphorien. Notre pronostic: 2 à 1 en faveur du FC Metz.


Sur le même sujet

FC Metz: Philippe Gaillot: «Nous sommes sur une pente raide»
Philippe Gaillot, directeur général adjoint du FC Metz, en charge de la partie sportive, fait le point sur l’entame de saison de son club de cœur. Les Messins accueillent Saint-Etienne ce dimanche (17 h) avec la nécessité d’enrayer leur mauvaise période actuelle.
Football / Ligue 2: Albert Cartier: «Je suis ravi pour Philippe et le FC Metz»
Ecarté du FC Metz en juin dernier, Albert Cartier a depuis rebondi au sein du FC Sochaux que les Messins (6e, 30 points) accueillent ce lundi (20h30) en championnat. Très proche de Philippe Hinschberger qu’il apprécie énormément, l’ex-entraîneur grenat et les Sochaliens arrivent en Moselle avec beaucoup d’humilité. La partie promet d’être disputée.
Metz's French coach Albert Cartier looks on during the French L1 football match between Lorient (FCL) and Metz (FCM) on December 13, 2014 at the Moustoir stadium in Lorient, western France. AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD