Changer d'édition

Les Slovènes dansent sur le Puy Mary
Sport 2 min. 11.09.2020

Les Slovènes dansent sur le Puy Mary

Le Colombien Daniel Martinez  (Education First) s'est imposé en solitaire ce vendredi lors de la 13e étape du Tour

Les Slovènes dansent sur le Puy Mary

Le Colombien Daniel Martinez (Education First) s'est imposé en solitaire ce vendredi lors de la 13e étape du Tour
Photo: AFP
Sport 2 min. 11.09.2020

Les Slovènes dansent sur le Puy Mary

Le maillot jaune Primoz Roglic et son compatriote Tadej Pogacar ont dominé leurs rivaux dans la 13e étape du Tour de France gagnée ce vendredi par Daniel Martinez (Education First). Le Colombien a devancé les Allemands Lennard Kämna et Maximilian Schachmann.

(JFC, avec l'AFP) - Au classement général, les Slovènes occupent les deux premières places, avec un avantage de 44 secondes pour Roglic sur Pogacar. Le vainqueur sortant, le Colombien Egan Bernal, en difficulté, a cédé plus de trente secondes au duo slovène sur les pentes raides montant vers le volcan auvergnat. Il pointe désormais à la troisième place, à 59 secondes du maillot jaune. Pour la victoire d'étape, Martinez a devancé deux coureurs allemands de l'équipe Bora, dans l'ordre Lennard Kämna et Maximilian Schachmann, à l'altitude de 1589 mètres.

Dans l'un des sites emblématiques de l'Auvergne, les Français ont connu un jour noir. A l'avant, Julian Alaphilippe n'a pu lutter jusqu'au bout pour la victoire. Dans le groupe des favoris, Romain Bardet, handicapé par une chute, et Guillaume Martin ont lâché prise dans l'avant-dernière montée. Sur la ligne, le débours de Martin, qui occupait la 3e place au départ de Châtel-Guyon (Puy-de-Dôme), s'est élevé à près de 2 min 45 sec. Bardet, qui le suivait au classement, a perdu à peine moins au Pas de Peyrol, le nom du col routier du Puy Mary.


Team Sunweb rider Switzerland's Marc Hirschi rides ahead during the 12th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 218 km between Chauvigny and Sarran, on September 10, 2020. (Photo by Marco Bertorello / AFP)
Hirschi touche enfin au but
Le jeune coureur suisse (22 ans) a fini par décrocher son premier succès sur la Grande Boucle après avoir remporté ce jeudi à Sarran la 12e étape qu'il a enlevée en solitaire. Primoz Roglic (Jumbo) a conservé le maillot jaune.

Cette dure étape de 191,5 kilomètres a été lancée sur des bases très élevées par un quintette d'attaquants (Alaphilippe, Cavagna, Geschke et D. Martin, rejoints par Soler). Ils ont été rejoints au 62e kilomètre par un groupe de contre fort de 12 coureurs qui a longtemps chassé pour revenir. Pour leur malheur, le Néerlandais Bauke Mollema, contraint à l'abandon, et le Français Romain Bardet ont chuté dans une courbe en descente, au 100e kilomètre. Sonné et touché à la hanche droite, Bardet a pu reprendre place ensuite dans le peloton.

A 40 kilomètres de l'arrivée, l'Américain Neilson Powless a pris les devants, rejoint ensuite par l'Allemand Maximilian Schachmann au seuil des 30 derniers kilomètres. Le duo a basculé au sommet du col de Neronne (3,8 km à 9,1%). Mais Martinez, qui a engagé la contre-attaque avec Kämna dans son sillage, a pu revenir sur Schachmann à 1600 mètres de la ligne. Vainqueur du Dauphiné le mois dernier, Martinez, 24 ans, participe pour la deuxième fois au Tour de France.


Stage Team Lotto rider Australia's Caleb Ewan celebrates as he crosses the finish line at the end of the 11th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 167 km between Chatelaillon Plage and Poitiers, on September 9, 2020. (Photo by christophe petit tesson / various sources / AFP)
Caleb Ewan double la mise sur le Tour de France
Déjà vainqueur de la troisième étape, l'Australien Caleb Ewan de la formation Lotto-Soudal s'est imposé ce mercredi lors de la 11e étape de la Grande Boucle à Poitiers. Le maillot jaune reste sur les épaules du Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

Dans le camp luxembourgeois, Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) s'est classé 47e à 18'24 au sein d'un groupe de sept coureurs. Au général, le Grand-Ducal occupe le 52e rang à 1h23'15" du maillot jaune.

Samedi, la 14e étape relie Clermont-Ferrand à Lyon sur un parcours de 194 kilomètres qui comporte un col de deuxième catégorie avant la mi-course. Deux petites côtes parsèment le final avant l'arrivée jugée sur les quais du Rhône.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Hirschi touche enfin au but
Le jeune coureur suisse (22 ans) a fini par décrocher son premier succès sur la Grande Boucle après avoir remporté ce jeudi à Sarran la 12e étape qu'il a enlevée en solitaire. Primoz Roglic (Jumbo) a conservé le maillot jaune.
Team Sunweb rider Switzerland's Marc Hirschi rides ahead during the 12th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 218 km between Chauvigny and Sarran, on September 10, 2020. (Photo by Marco Bertorello / AFP)
Caleb Ewan double la mise sur le Tour de France
Déjà vainqueur de la troisième étape, l'Australien Caleb Ewan de la formation Lotto-Soudal s'est imposé ce mercredi lors de la 11e étape de la Grande Boucle à Poitiers. Le maillot jaune reste sur les épaules du Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma).
Stage Team Lotto rider Australia's Caleb Ewan celebrates as he crosses the finish line at the end of the 11th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 167 km between Chatelaillon Plage and Poitiers, on September 9, 2020. (Photo by christophe petit tesson / various sources / AFP)
Wout Van Aert remet le couvert
Et de deux! Le Belge de l'équipe Jumbo a dominé le sprint de la 7e étape du Tour de France qui s'est avérée piégeuse pour plusieurs prétendants au podium, ce vendredi sur la route menant à Lavaur. Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a conservé le maillot jaune à la veille de l'entrée dans les Pyrénées.
Stage winner Team Jumbo rider Belgium's Wout van Aert (L) celebrates as he crosses the finish line at the end of the 7th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 168 km between Millau and Lavaur, on September 4, 2020. (Photo by Stuart Franklin / POOL / AFP)
L'Aigoual pour un Kazakh
Alexey Lutsenko (Astana) a remporté la 6e étape du Tour de France, jeudi, dans les montagnes des Cévennes, où les favoris sont restés dans l'expectative. Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a conservé le maillot jaune de leader obtenu après la pénalité infligée à Julian Alaphilippe.
Stage winner Team Astana rider Kazakhstan's Alexey Lutsenko celebrates as he crosses the finish line of the 6th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 191 km between Le Teil and Mont Aigoual, on September 3, 2020. (Photo by Stuart Franklin / POOL / AFP)
Ewan redonne le sourire à l'équipe Lotto
Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep) a conservé le maillot jaune ce lundi à Sisteron à l'issue de la 3e étape qui a vu la victoire de l'Australien Caleb Ewan (Lotto).
Team Lotto rider Australia's Caleb Ewan (C-R) crosses the finish line ahead of Team Deceuninck rider Ireland's Sam Bennett (C-L) and wins the 3rd stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 198 km between Nice and Sisteron, on August 31, 2020. (Photo by Stuart Franklin / various sources / AFP)
Le Tour sous tension et sans repères
La menace du virus pèse sur la plus grande course cycliste du monde, qui s'élance devant un minimum de spectateurs et sans repères, à Nice samedi après un report de deux mois. Bob Jungels est le seul Luxembourgeois au départ.
The logo of the 2020 Tour de France is seen next to a masked statue in the French Riviera city of Nice on August 26, 2020. - The 2020 edition of the Tour de France kicks off in Nice on August 29 and runs to September 20, postponed from June 27 to July 19 due to the coronavirus pandemic. (Photo by Kenzo Tribouillard / AFP)