Changer d'édition

Yvo Martins (Pratz-Redange): «La clé de notre victoire? On a joué à fond»
Sport 4 min. 11.09.2017 Cet article est archivé
Les réactions après le 1er tour de la Coupe de Luxembourg

Yvo Martins (Pratz-Redange): «La clé de notre victoire? On a joué à fond»

Yvo Martins, l'entraîneur-joueur de Pratz-Redange, estime que «la tactique a probablement fait la différence» contre Beggen
Les réactions après le 1er tour de la Coupe de Luxembourg

Yvo Martins (Pratz-Redange): «La clé de notre victoire? On a joué à fond»

Yvo Martins, l'entraîneur-joueur de Pratz-Redange, estime que «la tactique a probablement fait la différence» contre Beggen
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 11.09.2017 Cet article est archivé
Les réactions après le 1er tour de la Coupe de Luxembourg

Yvo Martins (Pratz-Redange): «La clé de notre victoire? On a joué à fond»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Artur Marques (Moutfort) reconnaît une erreur tactique, Yvan Peter (Beckerich) regrette la décision arbitrale de la... 120e minute, Yvo Martins (Pratz-Redange) a décelé la clé du match, tandis qu'Alain Palgen (Koerich-Sepfontaines) est dépité par la prestation de son équipe.

Artur Marques (Moutfort) reconnaît une erreur tactique, Yvan Peter (Beckerich) regrette la décision arbitrale de la... 120e minute, Yvo Martins (Pratz-Redange) a décelé la clé du match, tandis qu'Alain Palgen (Koerich-Sepfontaines) est dépité par la prestation de son équipe.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Artur Marques (Moutfort): «Notre première mi-temps fut une vraie catastrophe, sans doute due à un mauvais choix de ma part dans le positionnement de joueurs, mais que j'ai pu rectifier à partir de la 35e minute. Notre seconde période fut nettement meilleure, avec des buts de Sam Nothum (2) Laurindo Veuri et David Ferreira. Le 4-3 est tombé à trois minutes du terme avec le relâchement collectif.» Moutfort - Lasauvage 4-3

Yvan Peter (Beckerich): «J'ai assisté à un super match de mon équipe. On encaisse un premier penalty correct, et puis on revient à 1-1 par l'intermédiaire de Bruno Oliveira avant la mi-temps. Une frappe en pleine lucarne fait passer le score à 1-2 pour Mertzig, et on revient encore à 2-2 via Andy de Michele à la 85e minute sur un penalty! A la... 120e minute, un penalty inexistant est sifflé en faveur de Mertzig, assorti d'un carton rouge pour notre gardien. C'était un arbitre peu à la hauteur. Toutefois, cela fait du bien de recevoir les félicitations de la part d'un club de Division 1.» Beckerich - Mertzig 2-3 a.p.

David Spir (Union Remich-Bous): «Nous avons bien profité des erreurs de l'équipe adverse en première mi-temps, en y ajoutant beaucoup d'efficacité devant le but. La deuxième période était moins bonne, et nous aurions été en difficulté si Boevange avait profité de nos grossières erreurs défensives. Mais Furpass, notre gardien, a été présent. Buts de Caron, Beloko (2) et De Oliveira.» Union Remich-Bous - Boevange 4-0

Jean-Marc Gattullo (Bettembourg): «L'égalisation de Berbourg nous a fait réagir et nous avons tout de suite repris le jeu à notre compte pour gagner ce match. La victoire est largement méritée, avec une tactique en 4-2-2 en losange qui a parfaitement fonctionné. Buts de Mateo Lumare (2) et Naïm Bensaïd.» Bettembourg - Berbourg 3-1

Christian Melchior (Harlange-Tarchamps): «C'était un match d'un faible niveau. L'équipe s'est super bien battue pendant les 120 minutes contre Vianden, qui évolue tout de même en Division 1. Quant aux tirs au but, ils restent une loterie! Des regrets? Oui... En tant que petit club, on souhaite toujours tomber sur un gros lot! Mais la priorité reste le championnat.» Harlange-Tarchamps - Vianden 4-6 t.a.b.

Yvo Martins (Pratzerthal-Redange): «La tactique a probablement fait la différence. Nerveux, on est mal rentrés dans le match, en perdant 90% des duels. En seconde mi-temps, nous avons été supérieurs à notre adversaire dans tous les domaines. Beggen n'a eu qu'une occasion après la pause, trop confiant probablement après le 0-2. Alors que nous avons dû changer de gardien à la pause, remplacé par un gardien de 17 ans qui a démontré tout son talent. La clé de la victoire? On a joué à fond.» Pratzerthal-Redange - Avenir Beggen 4-2

Jean-Claude Kemmer (Colmar-Berg): «On ne devait pas aller jusqu'aux prolongations. On a laissé revenir Koerich dans la partie, en étant inattentifs. Cependant, je suis content du groupe qui a travaillé dur la semaine et qui a eu les ressources morales pour aller chercher cette victoire au bout des prolongations. On... rejoue Koerich-Septfontaines en championnat dimanche, mais ce sera un tout autre match.» Colmar-Berg - Koerich-Septfontaines 3-2 a.p.

Johann Bourgadel (Junglinster): «C'était un match facile, où j'ai pu faire souffler ceux qui ont beaucoup joué depuis le début de saison, et offrir du crédit à ceux qui n'avaient pas eu beaucoup de temps de jeu jusque-là. Autant dire que je ne suis pas satisfait de ce que j'ai vu en deuxième mi-temps. Il est clair que la sortie de Romain Andres, qui est au départ des six premiers buts, a déséquilibré mon équipe.» Bourscheid - Junglinster 0-7

Alain Palgen (Koerich-Septfontaines): «Il nous a manqué beaucoup de choses, comme des erreurs individuelles, ou des joueurs qui se surestiment. J'ai vu beaucoup de cadeaux de notre part. On a cherché à jouer trop compliqué, avec une absence de précision dans les passes. Colmar-Berg était cuit en fin de match, et on n'a pas su mettre en place un jeu simple.» Colmar-Berg - Koerich-Septfontaines 3-2 a.p.

Adis Omerovic (Wormeldange): «J'ai pu observer une très bonne circulation du ballon dans nos rangs, et la volonté de gagner ce match contre une équipe de Biwer qui, malgré le 7-0 à la mi-temps, n'a pas affiché de relâchement. Il était important de voir que tout le groupe travaille dans la même direction.» Wormeldange - Biwer 8-0


Sur le même sujet

Lintgen est le dernier représentant des équipes du top dans les deux séries de D1 alors que Merl est le dernier pensionnaire de la division 2 à l'issue des huitièmes de finale. Sanem a émergé contre Junglinster au terme d’un match fou.
Micael Silva Carvalho et Elvedin Skrijelj / Football Coupe FLF Luxembourg, 1/8 de finale, Saison 2016-2017 / 15.04.2017 / US Boevange-Attert - Red Star Merl-Belair /Terrain Am Letschert, Boevange / Photo : Michel Dell'Aiera
L'entraîneur de Moutfort, Artur Marques, réclame un peu plus d'efficacité alors que Jean-Marc Gattullo (Bettembourg) regrette deux décisions arbitrales. Quant à Carlo Pereira (Gilsdorf), cela faisait longtemps qu'il n'avait plus vu un si mauvais match.
Ronny Thill se félicite de la discipline de ses troupes.