Changer d'édition

Les Luxembourgeois se découvrent une âme de «Flahute»
Sport 5 6 min. 28.02.2020 Cet article est archivé

Les Luxembourgeois se découvrent une âme de «Flahute»

Kevin Geniets a signé un début de saison intéressant.

Les Luxembourgeois se découvrent une âme de «Flahute»

Kevin Geniets a signé un début de saison intéressant.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 5 6 min. 28.02.2020 Cet article est archivé

Les Luxembourgeois se découvrent une âme de «Flahute»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
De la pluie, des rafales de vent. La météo capricieuse ne devrait pas mettre à mal les ambitions de Bob Jungels, Jempy Drucker, Alex Kirsch, Kevin Geniets et Tom Wirtgen qui participent au week-end d'ouverture de la saison des classiques belges.

Les choses sérieuses débutent ce week-end avec l'ouverture de la saison des classiques belges. Un moment attendu aussi bien pour les fans de cyclisme que pour les coureurs. Il y a douze mois, les Luxembourgeois avaient joué les premiers rôles durant les deux jours de course. Outre Bob Jungels, victorieux de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Jempy Drucker s'était mué en parfait équipier de luxe ce qui ne l'avait pas empêché de prendre une très belle 6e place au Nieuwsblad alors qu'Alex Kirsch et Tom Wirtgen s'étaient montrés en échappée. Et cette année, un cinquième homme en la personne de Kevin Geniets s'ajoute au casting. Les attentes de ce quintet sont donc très élevées. Coup de projecteur sur l'état de forme de nos représentants.

Bob Jungels: le chef de file

Comme en 2019, le champion national a lancé sa saison en Colombie mais contrairement à l'an dernier, il ne s'est pas imposé en Amérique du Sud. Pas de quoi entamer sa confiance d'autant que Bob Jungels a fixé ses objectifs à plus long terme sur ces Flandriennes, le GP de l'E3, le Tour des Flandres et Paris- Roubaix sont programmés entre le 27 mars et le 12 avril. De plus, le tracé de Kuurne-Bruxelles-Kuurne sera moins favorable aux sprinters, ce qui ne devrait pas lui déplaire. Enfin au sein de Deceuninck, la pression sera partagée entre les Stybar, Asgreen et autre Lampaert.  

Jempy Drucker: le revanchard

Auteur d'un début de saison encourageant en 2019, le Luxembourgeois de la Bora a connu un sérieux coup d'arrêt sur A travers les Flandres. Victime d'une commotion cérébrale et d'une fracture de la sixième vertèbre cervicale, Jempy Drucker a été écarté du peloton durant quatre mois avant de devoir mettre fin prématurément à sa saison à deux jours de l'arrivée de la Vuelta à Madrid. L'ancien champion national du contre-la-montre débarque en Belgique avec  le couteau entre les dents. «Je suis encore plus motivé que par le passé. J'espère me mettre en évidence pour ce premier gros rendez-vous de la saison. Ce week-end tient toujours une place particulière dans mon cœur», commente celui qui affiche deux 6e place au Nieuwsbald (2019 et 2014) et à Kuurne ((2018 et 2015).  

Alex Kirsch: l'outsider

Pour sa deuxième saison en WorldTour, l'ancien coureur de Wallonie-Bruxelles fait aujourd'hui partie des valeurs sûres de l'équipe Trek. Si les premiers rôles seront dévolus au champion du monde Mads Pedersen et au Belge Jasper Stuyven, le staff compte sur son état d'esprit et sa science de la course pour les accompagner vers les sommets. Avec cinq succès au compteur depuis le début de saison, l'équipe américaine aborde ces classiques avec l'esprit libéré. «Cela facilite les choses, il y a moins de pression. Pour ce week-end d'ouverture, j'ai souvent de bonnes sensations mais cela ne s'est jamais concrétisé en termes de résultat.» Quatrième de la 1re étape de l'Etoile de Bessèges, Alex Kirsch pourrait par contre jouer sa carte personnelle ce mardi 3 mars sur le Samyn, une épreuve qu'il a terminée à la 2e place en 2017

Tom Wirtgen: le revenant

Son début d'année n'a pas été encourageant. Lors de sa première course de l'année, le citoyen de Hostert a fait connaissance avec le bitume des routes d'Arabie saoudite. Victime d'une profonde entaille au coude, Tom Wirtgen a subi une intervention qui a nécessité la pose d'un plâtre. De retour le week-end dernier sur les routes du Tour du Var et des Alpes Maritimes, il s'est rassuré quelque peu face à une concurrence très relevée (Quintana, Porte, Bardet, Pinot) et un tracé montagneux. «Je savais que ce serait difficile, je manquais clairement de rythme mais j'ai senti une progression et finir la course était une belle satisfaction», dit-il. Victime d'une entorse à la main gauche, l'aîné de la fratrie disputera uniquement la course de dimanche. «Het Nieuwsblad est très nerveux et il y a aussi plus de pavés au programme. Comme je souffre encore des suites de ma chute, Kuurne me servira de test.»     

Kevin Geniets: le cinquième élément

Auteur d'une première saison intéressante au sein de la structure professionnelle de Groupama, l'ancien coureur du LP Schifflange s'apprête à découvrir les Flandriennes avec le peloton professionnel. «Même si le contexte sera différent, ce sont des courses que j'appréciais chez les jeunes. L'été dernier, j'ai participé au Binck Bank Tour, je sais à quoi m'attendre», estime Kevin Geniets qui chez les U23 s'est classé à deux reprises dans le Top 10 du Tour des Flandres (8e en 2019 et 6e en 2017).  Même si son rôle sera avant tout d'accompagner son chef de file, le Suisse Stefan Küng, le Luxembourgeois devrait trouver un terrain de jeu qui lui convient. «Un effort court de 1 ou 2 minutes dans les ascensions des monts et un bon placement, cela entre dans mes cordes.» Premier élément de réponse ce samedi peu après 16h30. 

Même parcours qu'en 2019 pour  Het Nieuwsblad  

La 75e édition du Circuit Het Nieuwsblad donnera ce samedi le coup d'envoi de la saison en Belgique. La classique d'ouverture proposera le même parcours qu'en 2019, une édition remportée par le Tchèque Zdenek Stybar.


Czech Zdenek Stybar celebrates as he crosses the finish line to win the men's race of 74th edition of the one-day cycling race 'Omloop Het Nieuwsblad', 200km from Merelbeke to Ninove, on March 2, 2019, in Ninove. (Photo by KRISTOF VAN ACCOM / BELGA / AFP) / Belgium OUT
Het Nieuwsblad sourit à Stybar, Drucker aux portes du top 5, Wirtgen à l'avant
Le Tchèque Zdenek Stybar (Deceuninck) a remporté ce samedi Het Nieuwsblad, la course d'ouverture de la saison en Belgique, disputée sur 199,8 km entre Gand et Ninove où Jempy Drucker a fini sixième.

Les trois passages sur le secteur pavé de Haaghoek et la montée du Leberg seront donc à nouveau les points de rupture. Le Bosberg reste la dernière ascension de la journée, à 13 km de l'arrivée, jugée à Ninove. Treize côtes et neuf zones pavées sont au menu des coureurs. 


Un nouveau tracé pour Kuurne

La 72e édition de Kuurne-Bruxelles-Kuurne présentera d'importantes modifications. Les organisateurs ont en effet prévu 75 kilomètres de nouvelles routes et ont réduit le nombre d'ascensions qui passe de 13 à 11. 


Luxembourg's  Bob Jungels of Deceuninck - Quick-Step celebrates as he crosses the finish line to win the 71st edition of the Kuurne-Brussels-Kuurne one day cycling race, 200,1 km from Kuurne to Kuurne via Brussels on March 3, 2019, in Kuurne. (Photo by JASPER JACOBS / Belga / AFP) / Belgium OUT
Bob Jungels s'impose à Kuurne avec panache
Bob Jungels a remporté ce dimanche Kuurne-Bruxelles-Kuurne disputé sur 201,1 km où Alex Kirsch, dans un premier temps, a joué les éclaireurs. Le champion national a placé son attaque décisive à 16 km du but.

Pourtant, l'épreuve s'annonce plus pimentée que par le passé et moins abordable pour les sprinters.  La deuxième course du calendrier belge s'élancera ce dimanche 1er mars depuis l'hippodrome de Kuurne avec une arrivée tout aussi habituelle sur la Brugsesteenweg. 




Sur le même sujet

Nieuwsblad-Ronde: Stybar s'attaque à l'impossible doublé
Vainqueur du Nieuwsbald et GP de l'E3, Zdenek Stybar figure parmi les hommes à battre lors du Tour des Flandres de ce dimanche. Malheureusement pour le Tchèque, aucun coureur n'a gagné la même année Het Nieuwsblad et le Ronde. Décryptage.
Après Het Nieuwsblad et l'E3, le Tour des Flandres est dans le viseur de Zdenek Stybar. Le Tchèque a pris une nouvelle dimension cette saison.
Un parfum de Tour des Flandres plane sur Harelbeke
A dix jours du Ronde, les spécialistes des Flandriennes et le quatuor Jungels-Drucker-Kirsch-Wirtgen se retrouvent ce vendredi à Harelbeke pour le GP de l'E3. Une répétition générale grandeur nature du Tour des Flandres, programmé le 7 avril.
Das Feld mit Alex Kirsch (L/Trek) im Kemmelberg - 3 Daagse Brugge/De Panne - Foto: Serge Waldbillig
Het Nieuwsblad: Drucker-Kirsch-Jungels-Wirtgen visent le haut du pavé
La 74e édition du circuit Het Nieuwsblad lance la saison cycliste en Belgique avec au départ les professionnels luxembourgeois. Si les secteurs pavés et les monts flamands n'ont plus aucun secret pour Jempy Drucker et Alex Kirsch, Tom Wirtgen et Bob Jungels devront y trouver ou retrouver leurs meilleures sensations.
Belgian champion Yves Lampaert of Deceuninck - Quick-Step (R) and teammates ride during a route reconnaissance of the 74th edition of the one-day cycling race Omloop Het Nieuwsblad in Ghent on February 28, 2019, ahead of the race on March 2, which marks the start of the Belgian cycling calendar. (Photo by DAVID STOCKMAN / BELGA / AFP) / Belgium OUT
Het Nieuwsblad: Van Avermaet dame le pion à Sagan
Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) a remporté ce samedi à Gand le circuit Het Nieuwsblad, course d'ouverture de la saison cycliste en Belgique, en devançant le champion du monde Peter Sagan (Bora) et son compatriote Sep Vanmarcke (Cannondale).
Belgium's winner Greg Van Avermaet of BMC Racing Team (L) sprints ahead of Slovakia's Peter Sagan of Bora-Hansgrohe and Belgium's Sep Vanmarcke of Cannondale Drapac Pro Cycling Team during the 72nd edition of Omloop Het Nieuwsblad, the first cycling race of the season in Belgium running for 198,3 kms from Merelbeke to Merelbeke, on February 25, 2017. / AFP PHOTO / Belga / DAVID STOCKMAN / Belgium OUT