Changer d'édition

Les Juniors dudelangeois en Youth League
Sport 26.08.2017 Cet article est archivé
Football

Les Juniors dudelangeois en Youth League

Belle expérience en perspective pourAlvaro Cruz et ses Juniors du F91 Dudelange, peut-être face à un ténor européen
Football

Les Juniors dudelangeois en Youth League

Belle expérience en perspective pourAlvaro Cruz et ses Juniors du F91 Dudelange, peut-être face à un ténor européen
Photo: Julien Ramos /Imagify
Sport 26.08.2017 Cet article est archivé
Football

Les Juniors dudelangeois en Youth League

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Pour la première fois de l'histoire, un club luxembourgeois participera à l'UEFA Youth League cette saison. Les Juniors du F91 Dudelange connaîtront leur adversaire au premier tour éliminatoire mardi.

(JFC). - Pour la première fois de l'histoire, un club luxembourgeois participera à l'UEFA Youth League cette saison. Les Juniors du F91 Dudelange connaîtront leur adversaire au premier tour éliminatoire mardi.

Dudelange fait partie des 32 clubs qui empruntent la "Voie des clubs champions". Ces 32 équipes s'affronteront en deux tours à élimination directe (matches aller-retour), suite à quoi resteront en lice huit clubs qualifiés pour les barrages. Ces huit survivants en découdront alors avec les huit clubs issus de la "Voie de l'UEFA Champions League".  

Parmi les adversaires potentiels des Juniors de la Forge du Sud, entraînés par Alvaro Cruz, figurent des noms prestigieux, comme l'Inter Milan, l'Ajax Amsterdam, Bordeaux, le Dynamo Kiev, le Sparta Prague, le Dinamo Bucarest, le Legia Varsovie, le Shakhtar Donetzk, ou encore le tenant du titre, les Autrichiens du Red Bull Salzbourg.

Le tirage au sort au lieu ce mardi 29 août au siège de l'UEFA à Nyon (Suisse).

Créée en 2013, l'UEFA Youth League rassemble les équipes de moins de 19 ans des 32 clubs du continent européen participant à la phase de groupes de la Ligue des champions, auxquels s'ajoutent, depuis 2015, 32 clubs vainqueurs de leur championnat national dans cette catégorie.


Sur le même sujet

Le buteur norvégien de 19 ans du RB Salzbourg a été recruté par Dortmund jusqu'en juin 2024, alors qu'après deux saisons aux Etats-Unis, la star suédoise retrouve l'AC Milan, à 38 ans, pour réanimer une équipe moribonde.
Erling Braut Haaland (à dr.) a été recruté par Dortmund jusqu'en juin 2024
Le Progrès et Dudelange sont venus bousculer les habitudes estivales. Les deux clubs phares de la saison dernière au pays prolongent leur aventure européenne. La première journée de BGL Ligue n'est pas impactée. La deuxième sans doute. La sélection devra s'adapter aussi.
Marvin Martins et Yann Matias bousculent leurs adversaires et les habitudes.
Le tirage au sort des premier et deuxième tours de qualification de l'Europa League a été effectué ce mercredi à Nyon. Le Progrès a hérité de Qabala, le Fola d'Europa FC ou de Pristina, et le Racing de Viitorul Constanta.
Au cœur de l'actualité politique, Chypre se replace régulièrement sur la carte du sport européen grâce à ses clubs de football. L'APOEL Nicosie que le F91 s'apprête à défier est redouté, ses dauphins dont fait partie l'AEL Limassol, adversaire cette semaine du Progrès, sont respectés.
L'entraîneur néerlandais Mario Been distille ses conseils avant le match de mercredi.
Manchester United, épouvantail de cette édition de l'Europa League avec ses stars Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba, sera dans un groupe A relevé, avec Fenerbahçe, Feyenoord et les Ukrainiens de Zorya Louhansk, lors de la phase de groupes de l'Europa League, selon le tirage au sort effectué vendredi à Monaco.
Manchester United's Swedish striker Zlatan Ibrahimovic (R) celebrates with Manchester United's French midfielder Paul Pogba after scoring their second goal from the penalty spot during the English Premier League football match between Manchester United and Southampton at Old Trafford in Manchester, north west England, on August 19, 2016. / AFP PHOTO / Oli SCARFF / RESTRICTED TO EDITORIAL USE. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 75 images, no video emulation. No use in betting, games or single club/league/player publications.  /