Changer d'édition

Les joueurs du FC Metz au chômage partiel
Sport 23.03.2020

Les joueurs du FC Metz au chômage partiel

Fabien Centonze et les Grenats sont désormais au chômage partiel.

Les joueurs du FC Metz au chômage partiel

Fabien Centonze et les Grenats sont désormais au chômage partiel.
Photo: AFP
Sport 23.03.2020

Les joueurs du FC Metz au chômage partiel

Déjà confinés comme l'ensemble de la population en raison de la pandémie de covid-19, les joueurs du FC Metz sont désormais au chômage partiel depuis ce lundi.

 (DH avec AFP) -  Après Lyon, Marseille, Amiens, Nice, Bordeaux, Angers, c'est désormais le FC Metz qui a opté pour placer ses joueurs au chômage partiel, depuis ce lundi, comme l'a annoncé Le Républicain Lorrain. Les joueurs ne sont pas les seuls puisque les autres salariés du club sont dans le même cas.   

Comme l'a rappelé Bernard Caïazzo, le président du syndicat de clubs de Ligue 1 et du conseil de surveillance de Saint-Etienne, le chômage partiel est plafonné à 4,5 Smic (environ 5.500 euros net) et l'écrasante partie du salaire des joueurs reste à la charge des clubs. 

«Il n'y a pas beaucoup de footballeurs qui gagnent 6.000 euros, a-t-il encore souligné. Derrière, ce sont les clubs qui vont devoir payer. Et actuellement, ils n'ont plus de recettes.»  «Sans aides de l'Etat, d'ici six mois, c'est la moitié des clubs pro qui dépose le bilan, affirme-t-il. Les cinq grands championnats européens ont déjà perdu quatre milliards d'euros, le championnat français entre 500 à 600 millions.»   


Sur le même sujet

Foot et chômage partiel, un cocktail légal mais détonnant
Les stars du foot français au chômage technique! Comme Marseille, Lyon ou Metz, plusieurs clubs de Ligue 1 ont fait usage du dispositif d'activité partielle pour réaliser des «économies significatives» pendant l'arrêt du championnat, un recours aux deniers publics contestable mais légal.
Pressekonferenz + Besichtigung Baustelle des Stadium ''Saint-Symphorien'' in Metz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort