Changer d'édition

Les joueurs de couloir se sont neutralisés
Sport 2 min. 31.05.2015 Cet article est archivé
Football / Après la victoire des Differdangeois

Les joueurs de couloir se sont neutralisés

Duel entre Jordan Yéyé et Kevin Malget. Differdangeois et Dudelangeois se sont départagés aux tirs au but.
Football / Après la victoire des Differdangeois

Les joueurs de couloir se sont neutralisés

Duel entre Jordan Yéyé et Kevin Malget. Differdangeois et Dudelangeois se sont départagés aux tirs au but.
Photo: Christian Kemp
Sport 2 min. 31.05.2015 Cet article est archivé
Football / Après la victoire des Differdangeois

Les joueurs de couloir se sont neutralisés

Dans une finale particulièrement serrée et tendue, le travail des joueurs de flancs a été déterminant. Si chaque équipe a eu sa période et malgré les changements tactiques, les joueurs de couloir n'ont pas été capables de faire la différence.

Dans une finale particulièrement serrée et tendue, le travail des joueurs de flancs a été déterminant. Si chaque équipe a eu sa période et malgré les changements tactiques, les joueurs de couloir n'ont pas été capables de faire la différence.

Avec des joueurs de la trempe de Da Mota, Yéyé, Lauriente et Luisi, la rencontre pouvait se jouer à ce niveau. Au cours de la 1re période, c'est Yéyé qui a été le premier à mettre le feu en causant régulièrement des soucis au flanc droit de la défense dudelangeoise.

Mais la réplique du F91 ne tardait pas, Lauriente déboulait côté droit mais sa frappe n'inquiétait pas Weber (10e). Physiquement, le pressing de Malget posait quelques problèmes à Yéyé et le défenseur dudelangeois était à la base du 1er but de la rencontre après 20' de jeu.

Yéyé et Luisi permettaient et si les Differdangeois avaient la maîtrise du cuir, les deux joueurs de flanc ne se montraient plus dangereux jusqu'au repos.

L'entrée au jeu de Benajiba à la 40e minute, à la place de Karapetian, modifiait les débats. Le n°10 dudelangeois apportait sa vivacité sur la côté gauche alors que Da Mota délaissait son flanc pour évoluer plus offensivement.

Lors du premier quart d'heure de la seconde période, Yéyé et Luisi se libéraient plus facilement du marquage et le danger se précisait devant les buts de Joubert.

Mais au fil des minutes, la physionomie des débats changeait, Lauriente augmentait son niveau de jeu et le F91 se faisait plus menaçant peu après l'heure de jeu. Benajiba était de plus présent dans les débats mais aucune des deux équipes ne parvenait à prendre le dessus.

Au cours de la prolongation, le F91 changeait à nouveau son dispositif offensif. Jahier pouvait compter sur le duo Da Mota-Benajiba mais l'exclusion de Cruz rebattait les cartes.

Dès le début de la seconde prolongation, Luizi cédait le relais à Meligner. Mais ni le F91, ni le FCD03 ne prenait le dessus. La décision tombait finalement lors de la séance des tirs au but.

Eddy Renauld

La Coupe de Luxembourg reste à Differdange


Sur le même sujet

Le Racing FC Union Luxembourg Futsal n’a pas fait dans la demi-mesure lundi en finale de la Coupe du Luxembourg face au FC Nordstad, avec une large victoire sur le score de 12-3. Auteur d'un triplé, le Racingman Joe Monteiro da Veiga a été l’élément déclencheur de ce triomphe grâce à ses deux buts inscrits après cinq minutes de jeu.
Joe Monteiro da Veiga (Racing): «L’équipe joue pour moi, et inversement»
En s'imposant 3-2 lors de l'épreuve des tirs au but, après un score de parité (1-1) à l'issue de la prolongation, le FC Differdange 03 conserve la Coupe de Luxembourg que le club de la Cité du Fer avait déjà conquise la saison dernière face à Dudelange. Troisième du championnat, le F91 est bredouille cette saison.
FC Differdange - F91 Dudelange