Changer d'édition

Les joggeurs moins à risque face au covid
Sport 3 min. 26.10.2020

Les joggeurs moins à risque face au covid

Populaire au Luxembourg, la course à pied ne figure pas dans la liste des pratiques sportives les plus à risque, contrairement au squash par exemple.

Les joggeurs moins à risque face au covid

Populaire au Luxembourg, la course à pied ne figure pas dans la liste des pratiques sportives les plus à risque, contrairement au squash par exemple.
Photo: DPA
Sport 3 min. 26.10.2020

Les joggeurs moins à risque face au covid

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Si aucun lien direct n'est établi entre un sport et le fait de contracter le coronavirus, des études ont démontré que la pratique d'une discipline n'est pas toujours anodine. Attention aussi aux à-côtés qui peuvent parfois se révéler dangereux.

Si vous pratiquez un sport collectif - de préférence dans un endroit clos avec des contacts rapprochés - vos risques de contracter le virus sont bien plus importants que si vous êtes un adepte de la marche nordique. C'est la principale tendance qui se dégage de la vaste enquête réalisée par le quotidien français Le Monde. Pour mener à bien ces investigations, nos confrères ont consulté notamment les rapports scientifiques de l'Institut australien du sport et de l'Ecole polytechnique de Turin mais aussi les protocoles mis en place par les différentes fédérations.

Parmi les conclusions, il apparaît donc que les sports pratiqués en groupe en espace confiné (fitness, danse, squash…) mais aussi les sports collectifs basés sur les contacts (football, handball, rugby, basket) ou encore les arts martiaux impliquant des corps-à-corps (lutte ou le judo) présentent le plus de risques de contamination.  


Waldemar Kempes Tekiela (Niederkorn #22) ist enttaeuscht, frustriert, Entaeuschung, Frust, Emotionen
/ 16.09.2020 Fussball Europa Qualifikation, 2. Runde, Saison 2020-2021 / 16.09.2020 /
LUX, ELQ,FC Progres Niederkorn (LUX) - FK Willem II Tilburg (NED) / 
Stade Municipal de la Ville de Differdange, Differdingen - Oberkorn /
Foto: Ben Majerus
Le covid-19 bouleverse le calendrier de la BGL Ligue
Les deux prochains matchs officiels du Progrès ont été reportés. Trois joueurs et le docteur du club niederkornois ont en effet contracté le virus.

Dans leur analyse, les experts australiens proposent par exemple «de réduire la pratique du judo à l'entraînement physique en solitaire et aux exercices techniques à deux en miroir (face-à-face distant, sans contact)». Quant au squash, il est considéré comme un des sports les plus à risque à cause de la «zone de circulation élevée du virus» dans l'aire de jeu. 

Et Le Monde de rappeler qu'en mars dernier à Maribor en Slovénie, une personne positive en a contaminé quatre autres dans un centre de squash, sans avoir été en contact direct avec deux d'entre elles. Ces dernières avaient pourtant pris le relais dans la salle 45 minutes après son départ. Ce fait divers a notamment fait l'objet d'une publication scientifique. 

Contamination indirecte

A l'inverse, les sports individuels d'extérieur (canoë, marche nordique, natation, ski…) présentent des risques réduits. Quelques sports de raquette ou même collectifs tirent leur épingle du jeu, parce qu'ils se pratiquent à l'air libre sans contact proche (tennis, base-ball). 

A noter encore que des sports par nature peu risqués peuvent être prétextes à contamination indirecte, comme l'ont démontré de nombreux clusters lors des rassemblements de stages. Les vestiaires, les poignées de robinet, les rampes des bassins, les douches, les accolades, le covoiturage… Les à-côtés de l'activité physique sont parfois autant risqués que l'activité elle-même.

Cela dit, les études académiques sur les clusters sportifs sont rares et, souvent, les preuves directes manquent. Il en ressort un certain flottement. Et, comme le rappelle Le Monde, «les sports les plus pratiqués ont statistiquement plus de risques d'être concernés par des cas positifs».

Au Luxembourg, sans surprise, c'est le football qui compte le plus de licenciés, plus de 50.000 selon le rapport d'activités 2019 du ministère des Sports, loin devant le tennis (15.000) et la gymnastique (7.620). Certes, l'un ou l'autre cluster a été constaté, durant l'été au Fola et ces derniers jours du côté de Niederkorn, mais le sport roi n'est pas à proprement parler un foyer de contaminations même si le risque de contracter le virus y est plus élevé que si vous pratiquez la course à pied. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un premier «report covid» en BGL Ligue
En raison de «plusieurs cas positifs» détectés au sein du Racing, le match d'ouverture entre le club de la capitale et le Progrès Niederkorn prévu vendredi est remis à une date ultérieure. Tout le groupe des joueurs et le staff technique de l'équipe ciel et blanc ont été mis en quarantaine.
«Un plan établi dans l'urgence»
Président du Comité olympique et sportif luxembourgeois depuis 2012, André Hoffmann se réjouit du retour de la pratique sportive au pays mais il regrette la manière dont le projet «Restart Sport» a été mis en place.
Tennis,Jugendliche,Jeunes jouant au Tennis, Cours de Tennis,Foto:Gerry Huberty
Ce week-end à la Coque: Salon Top Sport: testez tous les sports
Plus de trente sports différents sont proposés au Salon Top Sport organisé pour la première fois au Centre national sportif et culturel de la Coque durant tout ce week-end. Le ministre des Sports, Romain Schneider, a donné le rythme lors de son ouverture, samedi.
Salon Top Sport à la Coque