Changer d'édition

Les JO se disputeront bien à l'été 2021
Sport 2 min. 30.03.2020

Les JO se disputeront bien à l'été 2021

Du 24 juillet au 9 août 2020, les Jeux olympiques de Tokyo sont déplacés du 23 juillet au 8 août 2021.

Les JO se disputeront bien à l'été 2021

Du 24 juillet au 9 août 2020, les Jeux olympiques de Tokyo sont déplacés du 23 juillet au 8 août 2021.
Photo: AFP
Sport 2 min. 30.03.2020

Les JO se disputeront bien à l'été 2021

C'est désormais officiel: les Jeux olympiques se dérouleront à Tokyo du 23 juillet au 8 août 2021. Le Comité international olympique (CIO) et le comité organisateur des JO ont trouvé un accord ce lundi.

(AFP) -  Les Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés en raison de la pandémie de coronavirus, ouvriront le vendredi 23 juillet 2021, annoncent ce lundi les organisateurs, soit quasiment un an jour pour jour après la date initialement prévue (24 juillet 2020). Cette décision intervient moins d'une semaine après que les organisateurs et le CIO ont annoncé le report historique des Jeux, à la suite d'inquiétudes et de pressions grandissantes de la part d'athlètes et de fédérations sportives en raison de la crise sanitaire mondiale. Les JO étaient initialement prévus du 24 juillet au 9 août 2020

«Les Jeux olympiques se tiendront du 23 juillet au 8 août 2021. Les Paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre», a déclaré le président du comité d'organisation japonais Yoshiro Mori lors d'une conférence de presse à Tokyo annoncée en dernière minute. Quelques heures auparavant, M. Mori avait déclaré qu'il prévoyait que le Comité international olympique (CIO) annonce les nouvelles dates des Jeux dans le courant de cette semaine. Cependant la date du 23 juillet 2021 avait déjà fuité dans les médias japonais.


(FILES) In this file photo taken on March 24, 2020, the Olympic rings are displayed at an entrance of the Japan Olympic Museum in Tokyo. - The shock postponement of the Tokyo 2020 Olympics has dealt a savage blow to Japan's hotels and tourism industry already reeling from the impact of the coronavirus pandemic. (Photo by Kazuhiro NOGI / AFP) / To go with AFP story Japan-Oly-Tokyo-economy-tourism-hotels, FOCUS by Kyoko HASEGAWA
Les JO de Tokyo en juillet 2021, une piste étudiée
Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus mais sans dates précises fixées jusqu'ici, étudient la possibilité de les faire débuter le 23 juillet de l'année prochaine.

Cette annonce intervient moins d'une semaine après la décision par le Comité international olympique (CIO) et le Japon du report historique des Jeux, - qui devaient initialement ouvrir le 24 juillet 2020 -, à la suite d'inquiétudes et de pressions grandissantes de la part d'athlètes et de fédérations sportives face à la crise sanitaire mondiale. Les organisateurs avaient alors exprimé leur volonté d'organiser les Jeux d'ici à l'été 2021 au plus tard, mais n'avaient pas encore fixé les dates.

Certains médias avaient spéculé que les organisateurs pourraient profiter du report pour faire en sorte que la compétition se tienne plutôt au printemps, nettement plus propice que l'été, très chaud et humide à Tokyo. Les fortes chaleurs estivales dans la capitale japonaise avaient poussé l'an dernier le Comité international olympique (CIO) à délocaliser l'épreuve phare du marathon à Sapporo, à l'extrême nord du Japon, afin de limiter les risques pour les participants.


The Tokyo 2020 Olympic Games logo is pictured in Tokyo on March 26, 2020, two days after the historic decision to postpone the 2020 Tokyo Olympic Games. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)
Le report des JO pourrait coûter 2,5 milliards d'euros
Le changement de dates des Jeux olympiques de Tokyo va engendrer des «coûts très importants», ont admis jeudi les organisateurs en annonçant la mise en place d'un groupe de travail chargé de gérer les conséquences de cette décision historique due au coronavirus.

Le report des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en raison de la pandémie en cours est sans précédent dans l'histoire des JO modernes en temps de paix, et représente un défi logistique colossal pour les organisateurs. Plus tôt dans la journée de lundi, M. Mori avait insisté sur la nécessité de régler rapidement la question des nouvelles dates des JO afin de pouvoir ensuite avancer sur tout le reste.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les JO de Tokyo en juillet 2021, une piste étudiée
Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus mais sans dates précises fixées jusqu'ici, étudient la possibilité de les faire débuter le 23 juillet de l'année prochaine.
(FILES) In this file photo taken on March 24, 2020, the Olympic rings are displayed at an entrance of the Japan Olympic Museum in Tokyo. - The shock postponement of the Tokyo 2020 Olympics has dealt a savage blow to Japan's hotels and tourism industry already reeling from the impact of the coronavirus pandemic. (Photo by Kazuhiro NOGI / AFP) / To go with AFP story Japan-Oly-Tokyo-economy-tourism-hotels, FOCUS by Kyoko HASEGAWA
Le report des JO pourrait coûter 2,5 milliards d'euros
Le changement de dates des Jeux olympiques de Tokyo va engendrer des «coûts très importants», ont admis jeudi les organisateurs en annonçant la mise en place d'un groupe de travail chargé de gérer les conséquences de cette décision historique due au coronavirus.
The Tokyo 2020 Olympic Games logo is pictured in Tokyo on March 26, 2020, two days after the historic decision to postpone the 2020 Tokyo Olympic Games. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)
Bis repetita... En 1940, les JO «fantômes» de Tokyo
Tokyo connaît-elle une malédiction des anneaux? Quatre-vingts ans avant l'épidémie de coronavirus qui oblige le report à l'année prochaine des JO 2020, la capitale nipponne avait déjà dû renoncer à accueillir l'édition 1940.
TOPSHOT - The logo for the Tokyo 2020 torch relay is pictured as the Olympic flame goes on display at the Aquamarine Fukushima aquarium in Iwaki in Fukushima prefecture on March 25, 2020, the day after the historic decision to postpone the 2020 Tokyo Olympic Games. - Japan on March 25 started the unprecedented task of reorganising the Tokyo Olympics after the historic decision to postpone the world's biggest sporting event due to the COVID-19 coronavirus pandemic that has locked down one third of the planet. (Photo by Philip FONG / AFP)
L'énorme casse-tête des organisateurs des JO
La décision historique mardi de reporter d'environ un an les JO de Tokyo 2020 en raison de la pandémie de coronavirus risque d'entraîner de nouvelles difficultés pour le comité olympique japonais.
Pedestrians pass the logo of the Tokyo 2020 Olympic Games and Paralympic Games at a subway station in Tokyo on March 24, 2020. - The International Olympic Committee came under pressure to speed up its decision about postponing the Tokyo Games on March 24 as athletes criticised the four-week deadline and the United States joined calls to delay the competition. (Photo by Kazuhiro NOGI / AFP)
Les Jeux olympiques reportés «d'environ un an»
Le Japon a proposé un report d'un an des Jeux d'été de Tokyo 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. Une proposition que le Comité international olympique (CIO) a acceptée, a annoncé ce mardi le Premier ministre japonais Shinzo Abe.
(FILES) In this file photo taken on January 24, 2020 the Olympic rings (L) are displayed off the shore of the Odaiba Marine Park as fireworks explode during the Tokyo 2020 Year Commemorative Ceremony in Tokyo, to mark six months before the opening of the Tokyo 2020 Olympic Games. - Japan has asked for a one-year postponement of the Tokyo 2020 Games over the global coronavirus pandemic, and the International Olympic Committee has agreed, the country's prime minister said on March 24, 2020. "I proposed to postpone for about a year and president Bach responded with 100 percent agreement," Shinzo Abe told reporters referring to Thomas Bach, head of the IOC. (Photo by Kazuhiro NOGI / AFP)
Le choix du cœur contre celui de la raison
Pour la première fois, le Comité international olympique (CIO) évoque la possibilité d'un report des prochains Jeux d'été. Les Luxembourgeois déjà qualifiés pour Tokyo ne sont pas tous d'accord avec cette solution.
A man in a face mask walks past a display showing the Tokyo 2020 logo in Tokyo on March 23, 2020. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)
Le Japon admet la possibilité d'un report des JO
Jusqu'ici inflexible quant à la tenue des Jeux olympiques de Tokyo cet été comme prévu, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a admis ce lundi qu'un report «pourrait devenir inévitable» face à la pandémie de coronavirus, à l'instar du CIO dimanche.
The Olympic Rings are pictured in front of the headquarters of the International Olympic Committee (IOC) in Lausanne on March 22, 2020, as doubts increase over whether Tokyo can safely host the summer Games amid the spread of the COVID-19. - The global sporting calendar has been swept away by the coronavirus pandemic but the International Olympic Committee has insisted the Tokyo Games will go ahead in four months despite growing calls for a postponement. (Photo by FABRICE COFFRINI / AFP)