Changer d'édition

Les dix chiffres de Biélorussie - Luxembourg
Sport 4 min. 10.10.2018 Cet article est archivé

Les dix chiffres de Biélorussie - Luxembourg

Mario Mutsch (à g.) pourrait devenir vendredi le premier "centenaire" de l'histoire du football luxembourgeois. Quant à Luc Holtz, il dirigera pour la 75e fois la sélection.

Les dix chiffres de Biélorussie - Luxembourg

Mario Mutsch (à g.) pourrait devenir vendredi le premier "centenaire" de l'histoire du football luxembourgeois. Quant à Luc Holtz, il dirigera pour la 75e fois la sélection.
Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 10.10.2018 Cet article est archivé

Les dix chiffres de Biélorussie - Luxembourg

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Du possible «centenaire» Mario Mutsch à la 75e de Luc Holtz à la tête des Roud Léiwen, en passant par les 22.234 places du superbe Dinamo Stadium entièrement rénové, voici les dix chiffres-clés de ce Biélorussie - Luxembourg vendredi (20h45; 21h45 locales)

0

Ce match de la 3e journée du groupe 2 de la Division D en Ligue des Nations met aux prises deux formations qui n'ont pas encaissé le moindre but à l'occasion des deux premiers débats en septembre. Mieux, si on ajoute les matches amicaux du printemps contre le Sénégal (0-0) et la Géorgie (1-0), les Roud Léiwen restent sur une série en cours de quatre clean sheets d'affilée.

2

Les deux adversaires de vendredi au Dinamo Stadium de Minsk se tiennent de très près au classement de la FIFA, puisque seulement deux places les séparent: la sélection d'Igor Kriushenko pointe au 80e rang, devant celle de Luc Holtz, 82e. Coincé entre les deux? Curaçao...

3

Des vingt-trois joueurs réunis par Luc Holtz, trois ont déjà eu l'honneur et le bonheur d'inscrire un but à la Biélorussie: Lars Gerson en 2014 à Luxembourg (1-1), Aurélien Joachim en 2016 à Borisov (1-1) et Daniel Da Mota en 2017 à Luxembourg (victoire 1-0).

3 (bis)

Ce déplacement dans le cadre de la Ligue des Nations sera le sixième de l'histoire de la sélection luxembourgeoise A en Biélorussie, mais ce ne sera que la troisième fois que la capitale, Minsk, servira de ville hôte des débats. Gomel, au sud-est du pays, avait accueilli la rencontre du 13 octobre 2007, tandis qu'à deux reprises, les pays se sont expliqués dans l'enceinte futuriste de Borisov, à quelque 70 kilomètres à l'est de Minsk: en 2015 et 2016.

5

Si Luc Holtz tourne avec un cadre immuable de vingt-trois éléments depuis les trois coups de la Ligue des Nations, ils ne sont déjà plus que cinq à pouvoir ambitionner 100% de temps de jeu à l'issue du match de vendredi. Le gardien Anthony Moris, les latéraux droit et gauche, Laurent Jans et Dirk Carlson, ainsi que les milieux de terrain Christopher Martins et Danel Sinani ont tout joué jusqu'à présent dans le groupe 2. Du côté biélorusse, le coach Igor Kriushenko a accordé 100% de temps de jeu à toute sa défense, le gardien Sergey Chernik, Aleksandr Martynovich, Igor Shitov, Maksim Volodko et Sergey Politevich, plus les milieux de terrain Stanislav Dragun et Ivan Maevski, soit une belle ossature de sept joueurs.

8-16

Du simple au double! Là où seize des vingt-trois joueurs du cadre luxembourgeois évoluent hors frontières, seulement huit des vingt-trois Biélorusses – soit environ un tiers – sont des expatriés, la moitié en Russie (2) et au Kazakhstan (2). Le gardien de l'AS Nancy, Sergey Chernik est un adversaire de Laurent Jans et Christopher Martins en Ligue 2 française, mais le seul point de convergence est celui qui relie Gerson Rodrigues et Yuri Kendysh, coéquipiers au Sheriff Tiraspol.

10

Nation jeune, indépendante depuis 1991, la Biélorussie a néanmoins déjà affronté à dix reprises le Luxembourg. La première avait eu lieu le... 12 octobre (déjà!) 1994 à Minsk (victoire biélorusse 2-0). On se souvient bien sûr du but de Fons Leweck à Gomel en 2007 pour la victoire historique (1-0) du Luxembourg. Curieusement, les deux pays se rencontrent chaque année depuis 2014. Le bilan des confrontations fait état de quatre succès biélorusses, deux luxembourgeois et quatre matches nuls, pour une différence de buts de 10-5 en faveur des Rouge et Vert.

75

Nommé le 3 août 2010 à la tête de la sélection A à la succession de Guy Hellers, Luc Holtz a subi une lourde défaite (5-1) huit jours plus tard au Pays de Galles pour son match inaugural en tant que sélectionneur. Vendredi, il coachera pour la 75e fois les Roud Léiwen, pour un bilan de quarante-cinq défaites, quatorze matches nuls et quinze victoires.

Inauguré le 21 juin dernier après rénovation, le Dinamo Stadium peut accueillir 22.234 spectateurs
Inauguré le 21 juin dernier après rénovation, le Dinamo Stadium peut accueillir 22.234 spectateurs

100

S'il joue vendredi soir, Mario Mutsch (34 ans) atteindra le cap mythique des 100 sélections avec les Roud Léiwen. Le joueur du Progrès, détenteur du record national en la matière, avait inauguré sa série le 8 octobre 2005 à Moscou contre la Russie (défaite 5-1). «Super» Mario a déjà affronté la Biélorussie à trois reprises (2007, 2015 et 2016).

22.234

Kevin Malget, Lars Gerson et Daniel Da Mota qui avaient foulé la pelouse de Minsk lors de la défaite (2-0) du 7 juin 2011 ne reconnaîtront plus le Dinamo Stadium. L'enceinte a en effet subi un sérieux lifting, portant sa capacité actuelle à 22.234 places. Inauguré le 21 juin dernier, le stade, qui émarge à la catégorie 4 de l'UEFA, et situé en plein centre-ville, est doté d'une piste d'athlétisme et allie arcades traditionnelles et courbes futuristes. Il accueillera les 2es Jeux d'Europe du 21 au 30 juin 2019. La sélection nationale s'y est produite pour la première fois le 8 septembre contre Saint-Marin (5-0).


Sur le même sujet

Les années Holtz (2): l'exception Ligue des Nations
Deuxième partie, ce mardi, de notre analyse en trois volets des chiffres de l'équipe nationale luxembourgeoise sous l'ère Luc Holtz. Gros plan cette fois sur les cinq campagnes de qualification: deux Euros, deux Coupes du monde et une Ligue des Nations, menées par l'Ettelbruckois à la tête des Roud Léiwen.
Luxemburg jubelt, freut sich, Jubel, Freude, Laurent Jans (Kapitän Luxemburg #18) gratuliert Danel Sinani (Luxemburg #14) - mit Maxime Chanot (Luxemburg #2), Mathias Jänisch (Jaenisch - Luxemburg #19), Olivier Thill (Luxemburg #15), Christopher Martins (Luxemburg #8), David Turpel (Luxemburg #20)

/ Fussball, UEFA Nations League 2018, Saison 2018-2019, 4. Spieltag / 15.10.2018 /
Luxemburg - San Marino (Luxembourg vs San Marino) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Biélorussie - Luxembourg: garder la tête... froide
Leader du Groupe 2 en Division D de la Ligue des Nations, le Luxembourg joue ce vendredi (21h45 locales; 20h45 au Luxembourg) à Minsk et y affronte son dauphin à deux points, la Biélorussie. Objectif : relever le défi physique, garder la tête froide et... la tête du son groupe.
Dirk Carlson (Luxemburg #13) jubelt, freut sich, Jubel, Freude mit Danel Sinani (Luxemburg #14), Aurelien Joachim (Luxemburg #22), Daniel da Mota (Luxemburg #9)

/ Fussball, UEFA Nations League 2018, Saison 2018-2019, 1. Spieltag / 08.09.2018 /
Luxemburg - Moldawien (Luxembourg vs Moldova - Moldau) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus