Changer d'édition

Les dirigeants virtonais «privilégient l'intérêt du club»
Sport 4 min. 08.07.2020

Les dirigeants virtonais «privilégient l'intérêt du club»

Les couleurs de l'Excelsior Virton ont sacrément pâli ces derniers mois

Les dirigeants virtonais «privilégient l'intérêt du club»

Les couleurs de l'Excelsior Virton ont sacrément pâli ces derniers mois
Sport 4 min. 08.07.2020

Les dirigeants virtonais «privilégient l'intérêt du club»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Suite à la lettre ouverte adressée dimanche par les joueurs à la direction du club gaumais, celle-ci a tenu à réagir par le biais d'un communiqué publié mardi. La direction se dit «elle-même otage des décideurs de l'Union Belge.»

Las «d'être pris en otages», les joueurs de l'Excelsior Virton avaient décidé le week-end dernier d'adresser une lettre ouverte à la fédération belge (RBFA) et à la Pro League afin qu'elles prennent «les mesures contre les agissements du club afin de (nous) aider à (nous) libérer». Face à ces griefs, la direction du club gaumais n'a pas tardé à réagir, par la voie d'un communiqué officiel envoyé mardi. La direction réfute prendre en otage ses joueurs et se dit, par contre, «elle-même otage des décideurs de l'Union Belge.»

Si les dirigeants virtonais affirment «ne pas vouloir s'opposer aux départs de certains éléments», ils demandent toutefois à «être associés aux négociations.» La direction justifie sa position en rappelant qu’elle a «toujours entendu privilégier l'intérêt du club par rapport aux intérêts personnels de qui que ce soit.» De plus, le club de Flavio Becca justifie le refus de libérer les joueurs par le fait que la relégation du club est administrative et non sportive, précisant dans le communiqué que «les joueurs qui avaient interpellé le club n'ont formulé aucune objection à cette analyse».

Le capitaine virtonais et gardien de but des Roud Léiwen, Anthony Moris ne se satisfait pas de cette réponse. «Au final, on n'apprend rien de plus», déclare l'Habaysien ce mercredi à nos confrères de La Meuse. «D'ailleurs, sur le groupe Facebook des joueurs, le message qui ressortait le plus était… un point d’interrogation. La seule petite info concerne la libération des joueurs.»

Moris qui se dit même «choqué» par la manière de réagir de sa direction. «Ils sont honnêtes en disant qu’ils n’en ont rien à faire des joueurs», ajoute-t-il plein d'amertume. Le gardien de but avoue ne plus rien attendre de la direction actuelle, alors qu'aucune date n'a encore été fixée pour une éventuelle reprise des entraînements.

L'international luxembourgeois Anthony Moris se dit «choqué» par la manière de réagir de sa direction.
L'international luxembourgeois Anthony Moris se dit «choqué» par la manière de réagir de sa direction.
Photo: Yann Hellers

Reste à présent à connaître la suite de cette véritable saga. Pour rappel, les dirigeants gaumais ont épuisé tous leurs recours pour obtenir la licence professionnelle obligatoire essentielle pour pouvoir débuter la saison en Division 1B. Après la Commission des licences, la Cour belge d'arbitrage pour le sport, c'est l'Autorité belge de la concurrence qui a recalé l'Excelsior le 29 juin. En coulisses, les sociétaires «historiques» du club s'annoncent partants pour reprendre le club gaumais dans les rangs amateurs. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les joueurs de Virton lancent un SOS
Alors que les dirigeants de Virton refusent la décision de l'Autorité belge de la concurrence de renvoyer le club dans le monde amateur, les joueurs de l'Excelsior semblent à bout de nerfs. «Dans une situation financière extrêmement délicate», ils réclament la liberté de pouvoir s’engager ailleurs.
Clement Couturier (14 Virton)
football - proximus ligue - Virton - Louvain - 08/11/2019
foto : Vincent Lescaut
Virton recalé par l’Autorité belge de la concurrence
Le club de la province de Luxembourg n’évoluera plus en Division 1B la saison prochaine. La saga judiciaire a pris fin ce lundi avec la décision de l’Autorité belge de la Concurrence (ABC) de refuser l’imposition des mesures provisoires demandées par l’Excelsior.
Le kop gaumais va devoir se contenter d'affiches plus modestes ces prochains mois.
Virton virtuellement relégué en... D2 amateurs
Le couperet est tombé. Le club gaumais de Flavio Becca n'a pas obtenu sa licence professionnelle, ni même... celle pour évoluer en D1 amateurs. Rendez-vous est maintenant fixé au 23 avril pour un recours devant la Cour belge d’arbitrage pour le sport.
Football - proximus ligue - Virton - Louvain - 08/11/2019
foto : Vincent Lescaut