Changer d'édition

Les cinq chiffres à retenir de la quinzième journée
Sport 21.02.2017 Cet article est archivé
BGL Ligue

Les cinq chiffres à retenir de la quinzième journée

Mario Pokar, premier Dudelangeois exclu cette saison. Etait-ce vraiment nécessaire?
BGL Ligue

Les cinq chiffres à retenir de la quinzième journée

Mario Pokar, premier Dudelangeois exclu cette saison. Etait-ce vraiment nécessaire?
Photo: Albert Krier
Sport 21.02.2017 Cet article est archivé
BGL Ligue

Les cinq chiffres à retenir de la quinzième journée

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Dudelange qui n'encaisse pas, mais qui termine à dix, le Racing qui s'incline encore sur un score étriqué, le Progrès qui voyage de mieux en mieux et Mondorf d'une rare timidté devant les buts adverses en déplacement. Retour sur les chiffres qui ont marqué cette deuxième journée de championnat de l'année.

(tof). Dudelange qui n'encaisse pas, mais qui termine à dix, le Racing qui s'incline encore sur un score étriqué, le Progrès qui voyage de mieux en mieux et Mondorf d'une rare timidté devant les buts adverses en déplacement. Retour sur les chiffres qui ont marqué cette deuxième journée de championnat de l'année.

1

Dudelange a terminé une rencontre à dix pour la première fois cette saison en BGL Ligue. C'est Mario Pokar qui a écopé d'un second carton jaune à la 74e minute. Le F91 était la dernière équipe parmi l'élite à n'avoir pas connu la moindre expulsion cette saison. Rosport avait vu rouge la semaine dernière.

6

C'est le sixième match de la saison que le Racing perd par un but d'écart. Les joueurs de la capitale se sont bien battus contre la Jeunesse, mais le bilan comptable de ces derniers mois est inquiétant : 0/12.

Toute la détresse de Ricardo Dionisio après le revers du Racing. Le sixième par un but d'écart.
Toute la détresse de Ricardo Dionisio après le revers du Racing. Le sixième par un but d'écart.
Photo: Ben Majerus

9

Neuvième clean sheet pour Jonathan Joubert depuis le début de la saison. Le gardien dudelangeois a en plus arrêté un pénalty.

12

Le Progrès reste sur un douze sur douze à l'extérieur. L'équipe de Niederkorn s'exporte de mieux en mieux et a inscrit 14 de ses 16 buts loin de ses bases. Des statistiques qui ne sont pas étrangères à son retour à la quatrième place du classement.

338

Battu à Käerjéng, L'US Mondorf n'a plus trouvé le chemin des buts adverses à l'extérieur depuis 338 minutes et le but de Thibaut Thonon à Canach. Un chiffre qui traduit les difficultés d'efficacité du club de la cité thermale qui compte l'attaque la moins performante de l'élite à égalité avec celle de Rumelange.


Sur le même sujet

Après avoir grillé son joker dans la course au titre face à la lanterne rouge Käerjéng le week-end dernier, le leader dudelangeois recevait une équipe qui s'est muée au fil des semaines en épouvantail de la BGL, le Titus Pétange. Le F91 a remis les choses dans l'ordre dans un match marqué par de nombreux faits de jeu.
Double passeur contre le Racing ce dimanche, Ken Corral a joué son rôle de joker de luxe à fond. L'ailier s'accommode de cette situation délicate en faisant passer le collectif avant sa propre personne.
Marvin Martins, Patrick Stumpf et Ken Corral n'avaient plus connu les joies d'une victoire depuis le 1er octobre. C'était donc légitime de savourer ce moment.
Les meilleures gâchettes de la BGL Ligue ont répondu présent ce dimanche en l'absence d'Er Rafik. Hadji a repris seul les commandes du classement des buteurs, mais Turpel en a profité pour se hisser au même niveau que l'attaquant de Differdange, suspendu.
Samir Hadji (Fola Esch – 15) / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 15. Spieltag Saison 2016-2017 / 19.02.2017 / Fola Esch - FC Victoria Rosport / Stade Emile Mayrisch / Foto: Yann Hellers
Des buts et encore des buts. Des records qui tombent, d'autres qui s'établissent. Cette douzième journée de BGL Ligue a été marquée par les récitals offensifs lors de six rencontres disputées dans le froid. On refait les matches en chiffres.
Omar Er Rafik a inscrit un triplé, contribuant au festival offensif (28 buts) de cette douzième journée.