Changer d'édition

Les cinq chiffres à retenir avant la finale de la Coupe de Luxembourg
Sport 24.05.2018 Cet article est archivé

Les cinq chiffres à retenir avant la finale de la Coupe de Luxembourg

Avec ou sans Henrique da Silva au coup d'envoi dimanche? Patrick Grettnich a l'embarras du choix dimanche.

Les cinq chiffres à retenir avant la finale de la Coupe de Luxembourg

Avec ou sans Henrique da Silva au coup d'envoi dimanche? Patrick Grettnich a l'embarras du choix dimanche.
Photo: Ben Majerus
Sport 24.05.2018 Cet article est archivé

Les cinq chiffres à retenir avant la finale de la Coupe de Luxembourg

La grande première des deux équipes au Josy Barthel, la politique diamétralement opposée des deux clubs en matière de gardiens: voilà deux des chiffres qui préfacent la finale de la Coupe de Luxembourg dimanche à 17h.

La grande première des deux équipes au Josy Barthel, la politique diamétralement opposée des deux clubs en matière de gardiens: voilà deux des chiffres qui préfacent la finale de la Coupe de Luxembourg dimanche à 17h.

0

C'est désormais une tradition bien ancrée. La finale de la Coupe de Luxembourg est chaque année confiée à un arbitre qui n'en a jamais dirigé une. Antoine Monteiro fêtera ainsi son baptême du feu à ce niveau.

1

C'est la première fois que les deux clubs disputeront une finale de Coupe de Luxembourg. Ce sera bien sûr la troisième confrontation officielle cette saison entre les deux clubs. L'US Hostert l'a emporté sur son terrain et a arraché un match nul au Verlorenkost.

Denis Stumpf fait partie des nombreux joueurs qui vont découvrir le parfum d'une finale.
Denis Stumpf fait partie des nombreux joueurs qui vont découvrir le parfum d'une finale.
Photo: Ben Majerus

4

L'US Hostert est la seule équipe de BGL Ligue à avoir aligné quatre gardiens cette saison alors que le Racing n'en a titularisé qu'un seul. Romain Ruffier a bouclé une bonne saison au Verlorenkost. En revanche, au Grengewald, Alexandre Boukhétaia, Vincent Sauber, Marc Pleimling et Jean-François Kornetzky ont peiné à convaincre.

10

Daniel Da Mota va disputer sa dixième finale de Coupe de Luxembourg. L'attaquant international a gagné quatre fois le trophée avec Dudelange. Il l'a perdu trois fois sous le maillot du F91 et deux fois sous celui d'Etzella.

27

Le Racing a été plus gourmand que l'US Hostert en termes d'utilisation de joueurs. Jaques Muller et Patrick Grettnich ont donné du temps de jeu à 27 éléments depuis le début du championnat. Henri Bossi a lui puisé dans un réservoir de 23 joueurs.

 


Sur le même sujet

Daniel Da Mota: «Je veux équilibrer les comptes»
Ce dimanche, face à Hostert, Daniel Da Mota (32 ans) a rendez-vous sur la pelouse du stade Josy Barthel pour conclure sa saison avec l'ultime étape de la Coupe Luxembourg qu'il a déjà remportée à quatre reprises. Ce sera la dixième finale de sa carrière, la première avec le Racing.
Daniel Da Mota est en chasse. Il ambitionne de conquérir sa cinquième Coupe de Luxembourg dimanche contre Hostert.
Finale de la Coupe: Hostert ne se prend pas la tête
Auteur d'un championnat réussi après avoir obtenu son billet pour l'élite au printemps 2017, l'US Hostert s'apprête à vivre l'épisode le plus enthousiasmant de ses 72 années d'existence. La Coupe de Luxembourg fait rêver. Les Vert et Blanc abordent l'événement sereinement.
Achraf Drif, Admir Desevic, Juncai Wang, Guillaume Mura et leurs partenaires rêvent d'offrir à l'USH son premier trophée important.