Changer d'édition

Les choses sérieuses ont commencé
Sport 19 4 min. 16.12.2015 Cet article est archivé
Cyclisme / Les Luxembourgeois en stage

Les choses sérieuses ont commencé

Sport 19 4 min. 16.12.2015 Cet article est archivé
Cyclisme / Les Luxembourgeois en stage

Les choses sérieuses ont commencé

A l'instar de ces dernières années, l'Espagne est la destination n°1 des équipes cyclistes pour organiser leur premier gros stage de travail. Depuis quelques jours Laurent Didier, Fränk Schleck, Ben Gastauer, Bob Jungels et Jempy Drucker sont à pied d'oeuvre du côté de Denia, Benidorm et Gandia.


(ER/JG) - A l'instar de ces dernières années, l'Espagne est la destination n°1 des équipes cyclistes pour organiser leur premier gros stage de travail. Depuis quelques jours Laurent Didier, Fränk Schleck, Ben Gastauer, Bob Jungels  et Jempy Drucker sont à pied d'oeuvre du côté de Denia, Benidorm et Gandia.

La saison 2016 se rapproche à grands pas et dans quelques semaines une première partie du peloton se retrouvera sur les routes du Tour San Luis en Argentine et du Tour Down Under en Australie. Les cinq coureurs luxembourgeois du WorldTour sont déjà à pied d'oeuvre pour aborder la nouvelle saison dans les meilleures conditions.

BEN GASTAUER

Après avoir débuté la saison 2015 en fanfare avec un succès sur le Tour du Haut Var, Ben Gastauer a connu un sérieux coup de frein lors du Tour de France. "Après avoir quitté la Grande Boucle, j'ai forcé beaucoup trop, je voulais revenir le plus vite mais mon corps avait besoin de plus de temps pour retrouver ses forces. C'était frustrant mais j'ai appris de ses moments difficiles."

Des semaines difficiles à vivre mais aujourd'hui, le Schifflangeois est à nouveau d'attaque pour aborder la nouvelle saison. "Mon corps a dû faire face à une très longue pause mais depuis le début de notre stage en Espagne, tout se déroule normalement. Je me sens plus fort chaque jour. Nous avons effectué des tests en montagne et je suis dans les temps par rapport à mon cahier de route pour aborder 2016", dit-il.

Sa première course est programmée le 31 janvier avec le GP La Marseillaise. Il enchaînera par la suite avec l'Etoile de Bessèges (3-7 février), le Tour du Haut Var (20-21 février), le Tour La Provence (23-25 février) et Paris-Nice (6-13 mars). Avant les Ardennaises, le Luxembourgeois d'Ag2r-La Mondiale s'alignera au Tour de Catalogne (21-27 mars) avant d'enchaîner Amstel Gold Race (17 avril), Flèche Wallonne (20 avril) et Liège-Bastogne-Liège (24 avril).

LAURENT DIDIER

L'ancien champion national a bouclé sa saison le 24 octobre mais il sera aussi le premier en action en 2016 puisqu'il s'alignera au départ de la Cadel Evans Great Ocean Race, le 31 janvier. Une épreuve qui ne doit pas lui laisser un excellent souvenir puisque c'est sur cette même épreuve que Didier s'était fracturé la main gauche.

Il enchaînera par le Herald Sun Tour (2-7 février) avant de revenir en Europe et plus précisément le Sud de la France avec Classic Sud Ardèche (27 février), Drome Classic (28 février) Paris-Nice (6-13 mars), Tour du Pays basque (4-9 avril) et la trilogie des Ardennaises (Amstel-Flèche-Doyenne).

FRÄNK SCHLECK

Si Didier débutera sa saison dans l'hémisphère sud, le début de saison du Mondorfois sera plus traditionnel avec une mise en jambes du côté de Majorque (28-31 janvier) et au Tour d'Algarve (17-21 février). Il retrouvera par la suite son équipier Didier pour un programme commun (Classic Sud Ardèche, Drome Classic, Paris-Nice, Tour du Pays basque et classiques ardennaises).

A 35 ans, Schleck se montre encore très ambitieux: "Je ne suis plus le plus jeune du peloton  mais je suis encore un coureur à cent pour cent. La motivation est présente et je ne peux pas vous dire quand je vais finir ma carrière. Il n'y a aucune raison de s'inquiéter à propos de mon avenir", dit-il.

Et le fils de Johny de conclure: "En 2015, j'ai connu pas mal de hauts et de bas, j'espère connaître moins de soucis la saison prochaine, histoire de montrer de quoi je suis encore capable".

BOB JUNGELS ET JEMPY DRUCKER

Le champion national et sa nouvelle équipe sont également sur la Costa Blanca. La présentation de la formation Etixx-Quick Step est programmée pour le 8 janvier 2016 à Calpe. Quant à Jempy Drucker, il prépare lui aussi sa deuxième saison dans le WolrdTour, la traditionnelle journée presse de la formation américaine BMC est programmée ce jeudi à Denia.

Trek Factory Racing change de nom

Ne dite plus Trek Factory Racing mais Trek-Segafredo. La formation américaine s'est associée avec le fabricant de café italien pour la saison 2016. Dè le 1er janvier, c'est sous cette appellation que l'équipe de Fränk Schleck et Laurent Didier sera dénommée. Un accord a été conclu pour une durée de trois ans.



Sur le même sujet

Après quatre saisons au sein du Team Differdange, Larry Valvasori change d'horizon et rejoint l'équipe autrichienne Team Vorarlberg. Une nouvelle structure au sein de laquelle il nourrit de nouvelles ambitions. Coup de projecteur.
Larry Valvasori loue l'esprit d'équipe qui règne chez Vorarlberg.
Après une année 2015 marquée par les blessures, Fränk Schleck lance sa saison ce jeudi à Majorque. Le Mondorfois est bien décidé à rebondir, il a encore faim et reste ambitieux.
Fränk Schleck est plus motivé que jamais. Le coureur de l'équipe Trek est le premier Luxembourgeois à renouer avec la compétition en 2016.
Cyclisme / Avant le Tour Down Under
La saison de Laurent Didier débute ce mardi sur les routes australiennes du Tour Down Under. Le champion national espère poursuivre sur sa lancée et revivre les même émotions que celle qu'il a connues au Colorado lors de l'été 2014.
Laurent Didier