Changer d'édition

Les chiffres de la saison de cyclo-cross
A l'instar de Scott Thiltges, Sören Nissen ne s'est pas imposé avec son maillot de champion national.

Les chiffres de la saison de cyclo-cross

Photo: Serge Waldbillig
A l'instar de Scott Thiltges, Sören Nissen ne s'est pas imposé avec son maillot de champion national.
Sport 4 min. 09.01.2019

Les chiffres de la saison de cyclo-cross

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
D'Velosfrënn Gusty Bruch avait organisé les championnats 2015

Le carton plein de Mathieu Kockelmann, les belles moissons d'Elise Maes et Loïc Bettendorf ou encore la régularité de Vincent Dias Dos Santos. Voici les dix chiffres avant le rendez-vous de Brouch, programmé ce dimanche 13 janvier.

0

Champion en titre, Sören Nissen n'est pas parvenu à lever les bras malgré son maillot tricolore sur les épaules. C'est loin d'être une première pour un champion en titre. La saison dernière, Scott Thiltges, victorieux à Remerschen en 2017, avait signé une saison blanche après avoir remporté le titre.  

2

Les épreuves dames ont été dominées par les Luxembourgeoises Elise Maes, Nathalie Lamborelle et Christine Majerus. Deux épreuves seulement se sont soldées par la victoire d'une étrangère: la Belge Loes Sels à Contern et l'Allemande Lisa Heckmann à Alzingen.  

3

Derrière le cannibale Vincent Dias Dos Santos, les autres Luxembourgeois ont rarement eu l'occasion de briller. Seuls trois autres coureurs ont franchi la ligne d'arrivée en tête: Luc Turchi à Mersch, Misch Leyder à Kayl et Scott Thiltges à Mondorf.

4

Loïc Bettendorf s'est montré régulier tout au long de la saison dans la catégorie des juniors. Le coureur du CT Aterdaul a remporté sept épreuves au pays. Dans les quatre autres épreuves qui ne l'ont pas vu s'imposer, il a signé quelques jolies places d'honneur: 2e à Mamer et Warken, 3e à Pétange et 5e à Contern.   

6

Sur les 14 épreuves qui se sont disputées sur le sol luxembourgeois, six ont sacré un coureur étranger. Avec 3 succès, c'est le Belge Loïc Hennaux qui s'est mis le plus souvent en évidence. Le Namurois a enlevé la mise à Tétange, Préizerdaul et Warken. Le Néerlandais Corne Van Kessel a remporté l'épreuve de Contern, l'Allemand Marcel Meisen s'est distingué une nouvelle fois à Pétange alors que l'épreuve de Cessange s'est conclue avec la victoire du jeune Belge Sanne De Meyer.

7

Avec sept succès au compteur, Elise Maes s'est montrée la plus efficace au pays. Son duel avec Nathalie Lamborelle durant la première partie de saison a pimenté la Skoda Cross Cup mais en s'imposant quatre fois consécutivement, à Mamer, Préizerdaul, Warken et Mondorf, la licenciée du Andy Schleck Cycles Women Project s'est assurée la première place dans ce challenge.

8

Parmi les coureurs luxembourgeois, Vincent Dias Dos Santos s'est montré le plus régulier. Outre sa première place au classement de la Skoda Cross Cup et ses cinq victoires (Brouch, Dommeldange, Belvaux, Mamer et Alzingen), le Tétangeois s'est offert un huitième succès de rang à Dommeldange, une sacrée performance.

10

Depuis 2010, le maillot tricolore de championne nationale est la priorité de Christine Majerus. La Cessangeoise, qui a signé un début d'année 2019 intéressant avec deux succès à Pétange et La Mézière et une deuxième place à Meilen, sera la favorite de la course dames et vise un dixième titre consécutif.

12

Mathieu Kockelmann a vampirisé la catégorie des débutants avec douze succès en treize participations. L'unique épreuve qu'il n'a pas dominée était le rendez-vous de Contern en octobre avec à la clé une 3e place derrière le duo français Anchain-Jot.

Le podium de Brouch 2015: Christian Helmig entouré de ses dauphins Gusty Bausch et Vincent Dias-Dos Santos.
Le podium de Brouch 2015: Christian Helmig entouré de ses dauphins Gusty Bausch et Vincent Dias-Dos Santos.
Photo: Serge Waldbillig

2015

D'Velosfrënn Gusty Bruch avait déjà organisé les Championnats nationaux il y a quatre ans. Christian Helmig y avait décroché le troisième de ses quatre maillots de champion national. Il avait devancé à cette occasion le coureur local Gusty Bausch et Vincent Dias Dos Santos. Brouch a déjà organisté cette manifestation en 2001.

Le programme de Brouch 2019

12h: Masters (40 minutes)

12h03: débutants (30 minutes)

13h: juniors (40 minutes)

14h: dames élites et U23  (40 minutes)

15h15: élites et Espoirs (60 minutes)

17h30: remise des prix et réception

Les podiums 2018

Elites: 1. Sören Nissen (VC Diekirch), 2. Gusty Bausch (Velosfrënn), 3. Vincent Dias Dos Santos (LC Tétange)

Espoirs: 1. Félix Schreiber (Tooltime Préizerdaul), 2. Misch Leyder (VC Diekirch), 3. Ken Conter (LC Tétange)

Dames: 1. Christine Majerus (Boesl Dolmans), 2. Nathalie Lamborelle (LP Schifflange), 3. Elise Maes (WNT Cycling)

Espoirs dames: Edie Antonia Rees (VC Schengen)

Juniors: 1. Nicolas Kess (LC Kayl), 2. Arthur Kluckers (VC Schengen), 3. Mik Esser (Atertdaul) 

Débutants: 1. Philippe Reuter (Tooltime Préizerdaul), 2. Mats Wenzel (Atertdaul), 3. Arno Wallenborn (Schifflange)

Débutantes: 1. Marie Schreiber (Atertdaul), 2. Jil Langer (Saf Cessange), 3. Lis Nothum (Munnerëfer)

Masters: 1. Jérôme Junker (VU Esch), 2. Paul Bentner (Hir. Schuttrange), 3. Serge Bertemes (Hir. Schuttrange).


Sur le même sujet

Championnats nationaux de cyclo-cross: Nissen déjoue les pronostics, le trio Schreiber-Majerus-Kess assure
Sören Nissen (VC Diekirch) et Félix Schreiber (Tooltime Préizerdaul) ont dominé la course élites/Espoirs alors que Christine Majerus a remporté la course dames des Championnats nationaux qui ont eu lieu ce samedi à Kayl. Nicolas Kess (LC Kayl) s'est imposé chez les juniors alors que Jérôme Junker (masters), Edie Antonia Rees (Espoirs filles), Philippe Reuter (débutants) et Marie Schreiber (débutantes) sont les autres lauréats du jour.