Changer d'édition

Les chiffres à retenir de la 19e journée de BGL Ligue
Sport 2 min. 01.04.2018 Cet article est archivé

Les chiffres à retenir de la 19e journée de BGL Ligue

Incroyable mais vrai!

Les chiffres à retenir de la 19e journée de BGL Ligue

Incroyable mais vrai!
Photo: Christophe Nadin
Sport 2 min. 01.04.2018 Cet article est archivé

Les chiffres à retenir de la 19e journée de BGL Ligue

Deux nouveaux joueurs differdangeois ont enregistré du temps de jeu en BGL Ligue.

(tof et DH). - L'appétit du Fola et la gourmandise du Titus Pétange sont deux des ingrédients au menu de ce week-end pascal qui a vu aussi Strassen succomber à la tentation du but adverse. Les chiffres ont la parole.

1

C'est la première fois de la saison que Strassen inscrit quatre buts dans un match de BGL Ligue. Le club entraîné par Roland Schaack a marqué sept buts lors de ses deux dernières sorties, soit plus que lors des huit précédentes.

2

A Differdange, Pascal Carzaniga est l'entraîneur qui a utilisé le moins de joueurs depuis le début de saison. Deux nouveaux éléments ont toutefois fait leur apparition au Racing samedi. Gianluca Bei et Giulano Jackson, titulaires en Coupe de Luxembourg à Erpeldange le week-end précédent, ont débuté au Verlorenkost.

3

Le Progrès a concédé sa troisième défaite depuis le début du championnat, la seconde contre Dudelange. Lors de chaque revers, Niederkorn a encaissé trois buts mais en a au moins inscrit un.

9

Le Fola a signé le plus gros carton de ce championnat vendredi en étrillant l'US Esch 9-0. La palme était jusqu'alors détenue par Dudelange, vainqueur 7-0 de Rodange.

29

Déjà grand consommateur de joueurs, l'Union Titus Pétange a dû puiser un peu plus dans ses réserves en donnant du temps de jeu à un 29e élément samedi à Strassen. Le jeune gardien Ivan Vitali a remplacé Dylann Dufrenne exclu.

Progrès - Dudelange: la prestation des maîtres à jouer décryptée

Dans le jeu, Sébastien Thill n'a pu se mettre en position de frappe que deux fois (dont une superbe) et s'il a perdu 13 ballons c'est qu'il a pris des risques pour percer le rideau défensif du champion en titre.

Mario Pokar n'a disputé que 45 minutes. Le meneur de jeu du F91 avait reçu un carton jaune et Dino Toppmöller, son entraîneur, n'a pas voulu prendre de risque. Le technicien allemand a fait entrer Stelvio Cruz à sa place pour donner davantage d'assise défensive à sa formation. Ce dernier a réalisé moins d'interceptions (4), a perdu autant de ballons (4), mais n'a pas réellement joué plus latéralement ou en retrait (11).


Sur le même sujet

Sinani assomme Pétange et relance le championnat
La reprise de la compétition en BGL Ligue a tourné en faveur du champion en titre qui, dimanche sur sa pelouse, a écarté le leader du classement (4-2) grâce à trois réalisations de l'international luxembourgeois. L'UTP n'a désormais plus qu'un point d'avance sur le Progrès et deux sur le Fola.
Mohamed Bouchouari (F91 34) Danel Sinani (F91 9) Ryan Klapp (F91 23) / Fussball, Nationaldivision, F91 - Titus Petingen / 23.02.2020 / Duedelingen / Foto: Christian Kemp
Daniel Da Mota: «Je veux équilibrer les comptes»
Ce dimanche, face à Hostert, Daniel Da Mota (32 ans) a rendez-vous sur la pelouse du stade Josy Barthel pour conclure sa saison avec l'ultime étape de la Coupe Luxembourg qu'il a déjà remportée à quatre reprises. Ce sera la dixième finale de sa carrière, la première avec le Racing.
Daniel Da Mota est en chasse. Il ambitionne de conquérir sa cinquième Coupe de Luxembourg dimanche contre Hostert.