Changer d'édition

Les Celtics frappent fort d'entrée, les Warriors au rendez-vous
Sport 2 min. 17.10.2018 Cet article est archivé

Les Celtics frappent fort d'entrée, les Warriors au rendez-vous

Jayson Tatum et les Celtics n'ont plus été inquiétés par les Sixers après la pause.

Les Celtics frappent fort d'entrée, les Warriors au rendez-vous

Jayson Tatum et les Celtics n'ont plus été inquiétés par les Sixers après la pause.
Photo: AFP
Sport 2 min. 17.10.2018 Cet article est archivé

Les Celtics frappent fort d'entrée, les Warriors au rendez-vous

Boston, présenté comme la nouvelle équipe référence de la conférence Est, a surclassé Philadelphie 105 à 87 mardi lors du coup d'envoi de la saison 2018-19 du Championnat NBA.

(AFP) - Les Celtics ont pris le large en fin de deuxième période grâce à Jayson Tatum, auteur de 23 points, et n'ont plus été inquiétés par les Sixers après la pause.

Le meneur de Boston Kyrie Irving a pourtant été limité à sept points (2 sur 14 au tir), mais Tatum, bien épaulé par Marcus Morris (16 pts en 21 min), a fait la différence.

Pour son retour officiel sur les parquets, un an après une terrible blessure (double fracture cheville-tibia) lors de ses débuts sous le maillot des Celtics en octobre 2017, Gordon Hayward a inscrit 10 points et réussi quatre interceptions.

Dans les rangs de Philadelphie, seuls Joel Embiid et Ben Simmons ont été à la hauteur de leur réputation, avec respectivement 23 points, 10 rebonds et 19 points, 15 rebonds.

En revanche, Markelle Futz a fini la rencontre avec cinq points. Boston avait éliminé Philadelphie au deuxième tour des play-offs 2018 (4-1). Ses deux équipes font figure de favorites à l'Est depuis que Cleveland qui domine sans partage cette conférence depuis 2014, a perdu sa superstar LeBron James, recruté en juillet par les Los Angeles Lakers.

Golden State lance sa saison

Golden State, double champion NBA en titre, a remporté mardi son premier match de la saison 2018-19 non sans quelques frayeurs face à Oklahoma City, battu 108 à 100.

Les Warriors ont dû se méfier jusqu'au bout du Thunder, pourtant privé de sa star Russell Westbrook opéré en septembre du genou droit.

Stephen Curry a assuré la victoire de son équipe avec 32 points, 8 rebonds et 9 passes décisives.

«C'est un match qui aurait pu basculer en leur faveur, notre 3e quart-temps a été catastrophique, mais on s'est bien repris en fin de match», a-t-il souligné.

Face à son ancienne équipe, Kevin Durant a marqué 27 points, tandis que Draymond Green a capté 13 rebonds au profit des Warriors.

Avant le coup d'envoi de la rencontre, les joueurs et l'encadrement de Golden State ont reçu, comme le veut la tradition, une imposante chevalière sertie de 74 saphirs et 74 diamants, pour leur titre de champion 2018.

Ils ont également vu une bannière célébrant leur sacre de juin dernier face aux Cleveland Cavaliers de LeBron James (4-0) être accrochée au plafond de l'Oracle Arena.

Il s'agissait quoi qu'il arrive cette saison de la dernière cérémonie de ce genre dans cette salle, puisque les Warriors emménageront en octobre 2019 dans le Chase Center, en cours de construction.

Les résultats

Golden State Warriors - Oklahoma City Thunder 108-100

Boston Celtics - Philadelphia 76ers 105-87

Ce jeudi

Charlotte Hornets - Milwaukee Bucks

Detroit Pistons - Brooklyn Nets

Indiana Pacers - Memphis Grizzlies

Orlando Magic - Miami Heat

New York Knicks - Atlanta Hawks

Toronto Raptors - Cleveland Cavaliers

Houston Rockets - New Orleans Pelicans

San Antonio Spurs - Minnesota Timberwolves

Sacramento Kings - Utah Jazz

Los Angeles Clippers - Denver Nuggets

Phoenix Suns - Dallas Mavericks



Sur le même sujet

NBA: festival de fin d'année pour Harden et Westbrook
James Harden a encore fait parler la poudre à Houston lundi lors du succès des Rockets face à Memphis (113-101), tandis que le meneur d'Oklahoma City Russell Westbrook a brillé en conduisant son équipe à la victoire face à Dallas (122-102).
James Harden est inarrêtable en ce moment.
NBA: Golden State domine Cleveland, Houston perd encore
Les Golden State Warriors sont venus à bout lundi des Cleveland Cavaliers, 99-92, dans le choc du «Christmas Day» traditionnel en NBA, et ravissent ainsi la place de leader de la conférence Ouest aux Houston Rockets, battus par le Thunder d'Oklahoma City.
Kevin Durant contre LeBron James. Les Cavs sont tombés à Oakland.
Finale NBA: Golden State à une victoire du titre
Pour la première fois dans cette finale 2017, Cleveland a justifié son statut de champion en titre mercredi devant son public, mais cela n'a pas suffi à déstabiliser Golden State, vainqueur 118 à 113 et tout proche d'un deuxième sacre en trois ans.
Kevin Durant s'est encore montré à son avantage en inscrivant 31 points.