Changer d'édition

Les années Holtz (2): l'exception Ligue des Nations
Sport 5 min. 19.03.2019 Cet article est archivé

Les années Holtz (2): l'exception Ligue des Nations

Les Roud Léiwen se sont fait plaisir contre Saint-Marin, lors de la Ligue des Nations à l'automne 2018.

Les années Holtz (2): l'exception Ligue des Nations

Les Roud Léiwen se sont fait plaisir contre Saint-Marin, lors de la Ligue des Nations à l'automne 2018.
Photo: Ben Majerus
Sport 5 min. 19.03.2019 Cet article est archivé

Les années Holtz (2): l'exception Ligue des Nations

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Deuxième partie, ce mardi, de notre analyse en trois volets des chiffres de l'équipe nationale luxembourgeoise sous l'ère Luc Holtz. Gros plan cette fois sur les cinq campagnes de qualification: deux Euros, deux Coupes du monde et une Ligue des Nations, menées par l'Ettelbruckois à la tête des Roud Léiwen.

A l'analyse des cinq campagnes de qualification conduites par Luc Holtz (49 ans, 54 sélections, 1 but), le constat est flagrant: la récente Ligue des Nations 2018-2019 brise la linéarité des quatre campagnes précédentes, deux Euros et deux Coupes du monde.

Discordante à la fois par sa densité - six matches joués au lieu des dix traditionnels dans les campagnes qualificatives précédentes -, et par la qualité et le statut des adversaires proposés (versé dans la division D, le Luxembourg a affronté la Biélorussie, la Moldavie et Saint-Marin, soit aucune «grande nation»du continent), la phase éliminatoire de Ligue des Nations 2018 offre naturellement un panachage différent en termes de victoires, nuls et défaites.

Là où Luc Holtz et sa bande avaient systématiquement récolté une seule victoire lors des qualifications pour les Euros 2012 et 2016, ainsi que pour les Mondiaux 2014 et 2018, trois succès ont agrémenté leur parcours dans le groupe 2 de la division D en Ligue des Nations à l'automne 2018. En outre, jamais encore sous la baguette de l'Ettelbruckois avant cette inédite Ligue des Nations, le Luxembourg n'avait bouclé une campagne de qualification avec une différence de buts positive (+7, 11-4), et jamais encore non plus les Roud Léiwen n'avaient dépassé le cap des dix buts marqués, oscillant entre trois et huit buts inscrits par campagne.

Avec huit défaites - en plus d'une victoire et d'un nul -, les éliminatoires des Euros 2012 et 2016 ont été les plus sombres de l'ère Holtz; la tendance est légèrement plus positive s'agissant des Mondiaux 2014 et 2018, avec un passif de six revers pour trois nuls et, toujours, un unique succès.

En termes de points récoltés par campagne de qualification, ici aussi la Ligue des Nations 2018-2019 crève le plafond avec dix points glanés en six matches (trois victoires et un match nul, pour seulement deux défaites). Les quatre autres phases éliminatoires jouées sous la houlette de Holtz épousent des profils plus modérés, mais sensiblement identiques, avec quatre unités engrangées lors des Euros 2012 et 2016, et deux de plus s'agissant des Mondiaux 2014 et 2016.

Luc Holtz et ses hommes affichent donc une légère préférence pour les éliminatoires des Coupes du monde par rapport à ceux des Championnats d'Europe. La prochaine campagne en 2019, dans le groupe B des qualifications pour l'Euro 2020, infléchira-t-elle la tendance ou au contraire, perpétuera-t-elle la tradition?

Les cinq campagnes de Luc Holtz à la tête de la sélection luxembourgeoise représentent un total de 46 matches. Le bilan global est de sept victoires, neuf matches nuls et trente défaites. Soit un ratio de près de deux tiers de défaites (65,22%), contre 19,56% de matches nuls et un faible 15,22% de succès. Comparés à l'ensemble des rencontres (77), amicales et de compétition réunies, de l'ère Holtz depuis sa nomination comme sélectionneur le 4 août 2010, ces chiffres sont clairement en deçà (voir l'article de ce lundi Les années Holtz (1): plus de victoires que de matches nuls).

Au cours de ces 46 débats, le Luxembourg a marqué 35 fois, soit une moyenne de 0,76 but par match ou un but marqué toutes les 118,2 minutes. Dans l'autre sens, les filets grand-ducaux ont tremblé à 104 reprises, ce qui représente un but encaissé toutes les 39,7 minutes ou une moyenne de 2,26 buts pris par match.

Le récapitulatif des cinq campagnes de qualification de l'ère Luc Holtz en équipe nationale

ÉLIMINATOIRES DE L'EURO 2012

3 septembre 2010: Luxembourg - Bosnie-Herzégovine 0-3

7 septembre 2010: Albanie - Luxembourg 1-0

8 octobre 2010: Luxembourg - Biélorussie 0-0

12 octobre 2010: France - Luxembourg 2-0

25 mars 2011: Luxembourg - France 0-2

29 mars 2011: Roumanie - Luxembourg 3-1

7 juin 2011: Biélorussie - Luxembourg 2-0

2 septembre 2011: Luxembourg - Roumanie 0-2

6 septembre 2011: Luxembourg - Albanie 2-1

7 octobre 2011: Bosnie-Herzégovine - Luxembourg 5-0

BILAN: 10 matches; 1 victoire, 1 nul, 8 défaites (4 points); différence de buts: 3-21.

ÉLIMINATOIRES DU MONDIAL 2014

7 septembre 2012: Luxembourg - Portugal 1-2

11 septembre 2012: Irlande du Nord - Luxembourg 1-1

12 octobre 2012: Luxembourg - Israël 0-6

16 octobre 2012: Israël - Luxembourg 3-0

22 mars 2013: Luxembourg - Azerbaïdjan 0-0

7 juin 2013: Azerbaïdjan - Luxembourg 1-1

6 septembre 2013: Russie - Luxembourg 4-1

10 septembre 2013: Luxembourg - Irlande du Nord 3-2

11 octobre 2013: Luxembourg - Russie 0-4

15 octobre 2013: Portugal - Luxembourg 3-0

BILAN: 10 matches; 1 victoire, 3 nuls, 6 défaites (6 points);  différence de buts: 7-26.

ÉLIMINATOIRES DE L'EURO 2016

8 septembre 2014: Luxembourg - Biélorussie 1-1

9 octobre 2014: Macédoine - Luxembourg 3-2

12 octobre 2014: Luxembourg - Espagne 0-4

15 novembre 2014: Luxembourg - Ukraine 0-3

27 mars 2015: Slovaquie - Luxembourg 3-0

14 juin 2015: Ukraine - Luxembourg 3-0

5 septembre 2015: Luxembourg - Macédoine 1-0

8 septembre 2015: Biélorussie - Luxembourg 2-0

9 octobre 2015: Espagne - Luxembourg 4-0

12 octobre 2015: Luxembourg - Slovaquie 2-4

BILAN: 10 matches; 1 victoire, 1 nul, 8 défaites (4 points);  différence de buts: 6-27.

ÉLIMINATOIRES DU MONDIAL 2018

6 septembre 2016: Bulgarie - Luxembourg 4-3

7 octobre 2016: Luxembourg - Suède 0-1

10 octobre 2016: Biélorussie - Luxembourg 1-1

13 novembre 2016: Luxembourg - Pays-Bas 1-3

25 mars 2017: Luxembourg - France 1-3

9 juin 2017: Pays-Bas - Luxembourg 5-0

31 août 2017: Luxembourg - Biélorussie 1-0

3 septembre 2017: France - Luxembourg 0-0

7 octobre 2017: Suède - Luxembourg 8-0

10 octobre 2017: Luxembourg - Bulgarie 1-1

BILAN: 10 matches; 1 victoire, 3 nuls, 6 défaites (6 points);  différence de buts: 8-26.

LIGUE DES NATIONS 2018-2019 – DIVISION D

8 septembre 2018: Luxembourg - Moldavie 4-0

11 septembre 2018: Saint-Marin - Luxembourg 0-3

12 octobre 2018: Biélorussie - Luxembourg 1-0

15 octobre 2018: Luxembourg - Saint-Marin 3-0

15 novembre 2018: Luxembourg - Biélorussie 0-2

18 novembre 2018: Moldavie - Luxembourg 1-1

BILAN: 6 matches; 3 victoires, 1 nul, 2 défaites (10 points);  différence de buts: 11-4.

BILAN GLOBAL: 46 matches; 7 victoires, 9 nuls, 30 défaites; 35 buts marqués, 104 buts encaissés.

RATIO: 15,22% de victoires, 19,56% de nuls, 65,22% de défaites; 0,76 but inscrit par match, 2,26 buts encaissés par match. Soit un but marqué toutes les 118,2 minutes et un but encaissé toutes les 39,71 minutes.


Sur le même sujet

La matière s'accumule et prête le flanc au tri. La dernière sortie de la sélection luxembourgeoise face à l'Ukraine a médusé tout le monde même si elle s'inscrit dans une certaine logique de résultats. L'occasion était belle pour la rédaction de remuer ses méninges.
Andriy Pyatov a privé Kevin Malget d'un magnifique but de la tête. Mais pas d'une très belle prestation collective.
Avant le début des éliminatoires de l'Euro 2020, nous vous proposons une plongée en trois volets au coeur des chiffres de l'équipe nationale luxembourgeoise sous l'ère Luc Holtz, depuis son intronisation le 4 août 2010, jusqu'à aujourd'hui. Première partie: une analyse année par année, de 2010 à 2018.
Luc Holtz (Nationaltrainer Luxemburg) applaudiert, feuert an

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2017-2018 / 09.11.2017 /
Luxemburg - Ungarn (Luxembourg vs Hungary) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Suède - Luxembourg se profile à l'horizon. Les chiffres ne plaident pas en faveur des Lions Rouges qui n'ont jamais battu les Vikings, mais il faut un début à tout. Gare aussi aux suspensions pour le dernier match!
Vincent Thill est sous le coup d'une suspension en cas de carton jaune. Mais débutera-t-il en Suède?
La quatrième confrontation de l'histoire entre les sélections luxembourgeoise et macédonienne, ce samedi sur le coup de 18 heures au stade Josy Barthel, verra peut-être Aurélien Joachim rejoindre un certain... Jeff Strasser au tableau des buteurs en équipe nationale.
Aurelien Joachim (Luxemburg #13) ist enttaeuscht, frustriert, Entaeuschung, Frust, Emotionen

/ Fussball Laenderspiel, Freundschaftsspiel, Saison 2014-2015 / 31.03.2015 /
Luxemburg - Türkei (Turkey) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous avons donné la parole aux chiffres avant ce quatrième duel entre la Slovaquie et le Luxembourg. Le troisième pour une campagne qualificative. Vous avez la bosse des maths?
Mario Mutsch va flirter avec le Top 5 des Luxembourgeois les plus sélectionnés s'il joue à Zilina