Changer d'édition

Le village olympique, c'est Fort Knox!
Sport 2 min. 25.07.2012

Le village olympique, c'est Fort Knox!

Le drapeau luxembourgeois flotte désormais dans le bloc E

Le village olympique, c'est Fort Knox!

Le drapeau luxembourgeois flotte désormais dans le bloc E
(Photo: Reuters)
Sport 2 min. 25.07.2012

Le village olympique, c'est Fort Knox!

Pas plus à Londres qu'à Pékin ni ailleurs on ne lui décernera le premier prix d'architecture. Le village olympique n'est pas là pour séduire. Il se veut fonctionnel pour les 10.500 athlètes et leur encadrement. Et pas question pour un journaliste d'y poser un orteil. La sécurité ne laisse rien passer.

On dirait une cité HLM. Délimitée par d'immenses grillages qui ne laissent planer aucun doute. Le prix de beauté n'ira pas au village olympique. Celui d'endroit le mieux gardé des jeux Olympiques peut-être.

Plus de dix milles athlètes vont cohabiter pendant plus de quinze jours dans onze bâtiments qui ont poussé dans l'est de Londres.

Les premiers drapeaux y flottent depuis bientôt une semaine et celui du Luxembourg est cerné par les allemands qui n'ont pas lésiné sur la quantité. 

Gilles Muller fait chambre à part

Seul Gilles Muller ne sera pas hébergé dans le bloc E, là où la délégation luxembourgeoise a pris ses quartiers. L'éloignement avec Wimbledon pourrait porter préjudice au grand gaucher qui restera avec son staff dans un hôtel plus proche du All England Club.

Les huit autres Luxembourgeois se partageront quatre appartements. Le premier de quatre lits, le deuxième de six et les deux derniers en comptant huit. Le staff médical s'étant accaparé l'un d'eux pour y prodiguer les soins nécessaires.

Pour décrire l'endroit plus précisément, on s'en remettra à la brochure fournie par l'organisation car pas question pour un journaliste d'entrer dans ce lieu sacré.

Un premier contrôle draconien vous permet d'accéder à une sorte de no man's land où la "Welcome ceremony", sorte d'intronisation des délégations, se tient tous les soirs. 

Pas de cuisine, mais un restaurant de 5.000 places

On devine donc à l'intérieur des appartements des lits une place recouverts d'une couette décorée des sports olympiques, des meubles fonctionnels en bois clair, un canapé et une télé.

Pas de cuisine! Un immense restaurant de 5.000 places est ouvert 24 heures sur 24. On y sert des buffets du monde entier. La chaîne de fast food partenaire des Jeux y est bien entendue présente. Tout est gratuit. Y compris les boissons non-alcoolisées!

Les athlètes luxembourgeois sont arrivés au compte-gouttes. Carole Calmes et Marie Muller en éclaireuses. Jeff Henckels dans la foulée. Bernhard Baldinger, lui, a précédé Laurent Didier et Christine Majerus qui arriveront en dernier. Les Jeux sont presque lancés.

à Londres, Christophe Nadin


Sur le même sujet