Changer d'édition

Le Tour de Luxembourg retrouve son lustre d'antan
Sport 9 5 min. 14.09.2020

Le Tour de Luxembourg retrouve son lustre d'antan

Un peloton de 144 coureurs est attendu au départ de la Coque, ce mardi sur le coup de 11 heures.

Le Tour de Luxembourg retrouve son lustre d'antan

Un peloton de 144 coureurs est attendu au départ de la Coque, ce mardi sur le coup de 11 heures.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 9 5 min. 14.09.2020

Le Tour de Luxembourg retrouve son lustre d'antan

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Un parcours entièrement repensé et un plateau à nouveau conséquent, le SkodaTDL 2020 marque un nouveau départ pour une épreuve qui a vu le jour en 1935.

Nouvelles dates, nouveau format de course, nouvelle classification dans le calendrier UCI, nouveau partenaire maillot jaune et nouveau logo, la 80e édition du SkodaTour de Luxembourg s'apprête à briser les codes. Oublié le traditionnel prologue au cœur de la capitale qui lançait l'épreuve. Place à cinq étapes en ligne qui vont parcourir le pays du nord au sud et d'est en ouest. 

La première journée de course, programmée mardi, offrira donc une boucle autour de la capitale avec un départ fictif de la Coque et une arrivée au bâtiment du Klenge Kueb au Kirchberg avec comme ultime difficulté du jour la célèbre montée de Clausen. Mercredi, la 2e étape entre Remich et Hesperange sur un tronçon qui longe principalement la Moselle s'annonce également vallonnée mais les sprinters devraient être en mesure de conclure.

La journée de jeudi, qui reliera Rosport à Schifflange, devrait également se terminer par un sprint massif. Contrairement aux dernières années, l'arrivée ne sera plus jugée au sommet de la côte menant au stade Jacoby mais à proximité de la maison communale. L'étape reine de cette épreuve est prévue pour le vendredi entre Rodange et Differdange. Plus de 200 km et une double ascension du col de l'Europe pour corser le final 

Enfin la cinquième et dernière étape restera fidèle à la tradition avec un départ depuis Mersch et une arrivée en Ville et plus précisément au Limpertsberg, à hauteur de la salle Victor Hugo. Mais avant d'en finir, le peloton aura dû escalader à trois reprises le Pabeierbierg dont le sommet se trouve à un kilomètre de l'arrivée. La dernière arrivée sur ce site avait vu la victoire du Belge Sean de Bie, il y a cinq ans.  

L'autre grande nouveauté concerne le plateau qui est attendu ce mardi 15 septembre aux abords de la Coque pour le grand départ. En rejoignant le calendrier des ProSeries, l'épreuve luxembourgeoise renoue quelque peu avec son passé glorieux. Alors qu'il y a douze mois, aucune formation de l'élite n'était au départ, elles seront huit en 2020. «L'intérêt est à nouveau grandissant. Après le lockdown, de nombreux responsables ont tenu à ce que leurs coureurs participent le plus possible à des courses», se réjouit Andy Schleck.

Et le président de l'asbl TDL Organisation de préciser: «Nous voulions avoir 19 à 21 équipes, mais la demande était importante». Finalement, le peloton 2020 du SkodaTDL sera composé de 24 formations de six éléments, soit 144 coureurs dont quelques belles pointures du peloton malgré la concurrence du Tour de France

Le récent champion de France Arnaud Démare mais aussi son compatriote Tony Gallopin, vainqueur d'étape en 2010 à Diekirch et 3e de l'édition 2011, le Britannique Mark Cavendish, les Allemands John Degenkolb et Philipp Walsleben, bien connu dans le milieu du cyclo-cross, mais aussi les Belges Philippe Gilbert, Tim Wellens, Xandro Meurisse, dauphin de Greg Van Avermaet en 2017 ainsi que l'Italien Diego Ulissi sont attendus sur la ligne de départ. 

Du côté des coureurs luxembourgeois, ils seront dix à s'aligner dont le nouveau champion national Kevin Geniets. Cela n'était plus arrivé depuis sept ans avec la présence du champion du Luxembourg de l'époque Laurent Didier.   

Appel au bon sens

Comme en 2019, la course va également bénéficier d'une couverture télévisée mais elle sera largement élargie. «Elle sera visible dans 85 pays, principalement en Amérique du Sud. C'est une agréable surprise pour nous», précise Andy Schleck. 

Outre les résumés sur les différents supports, le final de chaque étape sera retransmis en direct sur Eurosport Player et RTL. Les arrivées ont d'ailleurs été programmées en début d'après-midi, entre 14 et 15h, histoire de permettre aux téléspectateurs de suivre non seulement le SkodaTour mais aussi la Grande Boucle. 


Tour de Luxembourg 2015 - 1. Etappe - Luxemburg-Küntzig - Foto: Serge Waldbillig
Le Tour du Luxembourg paré à toute éventualité
Les organisateurs du SkodaTDL n'ont pas encore d'idée précise sur le futur contour de leur épreuve, programmée à la mi-septembre. Mais ils se tiennent prêts à tous les cas de figure et restent en contact avec les autorités.

En cette période de covid-19, les organisateurs ont mis en place des mesures sanitaires particulières et aucun contact direct entre les fans et les coureurs ne sera possible. Si des tribunes seront installées en zone d'arrivée pour suivre sur écran géant le déroulement de la course, la zone des bus réservée aux équipes ne sera pas accessible ni au départ, ni après l'étape. Et Andy Schleck d'appeler «au bon sens de chacun» et de rappeler que «les gestes barrières et le port du masque seront de mise».  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'UCI maintient le SkodaTour de Luxembourg en septembre
L'Union cycliste internationale a révélé le nouveau calendrier international mardi. L'instance internationale a réussi le tour de force de faire tenir en quinze semaines un programme qui devait s'étaler sur sept mois et a conservé l'épreuve grand-ducale pour la rentrée des classes.
Das langgezogene Fahrerfeld mit Alex Kirsch (L) - UCI-Straßenweltmeisterschaften 2018 in Innsbruck - Straßenrennen Männer - Foto: Serge Waldbillig
Herrada avec panache, Leyder sur le podium du jour
Jesus Herrada a conclu la boucle luxembourgeoise de la plus belle des manières en s'adjugeant la dernière étape avec le maillot jaune sur les épaules. Pit Leyder a fini troisième au Pabeierbierg derrière Jonathan Hivert.
Jesus Herrada (E/Cofidis) - 4. Etappe - Mersch/Luxemburg - Skoda Tour de Luxembourg 2019 - Foto: Serge Waldbillig
SkodaTour de Luxembourg: Lammertink a résisté à Gilbert, Kirsch troisième
Le Néerlandais Maurits Lammertink (Roompot) a remporté l'édition 2016 du SkodaTour de Luxembourg, ce dimanche, à l'issue de la dernière étape qui a conduit les coureurs de Mersch à Luxembourg (178,2 km) et dont la victoire est revenue à Philippe Gilbert (BMC). Sixième de l'étape, Alex Kirsch (Stölting) termine troisième du classement général.