Changer d'édition

Le Top 5 des matches de la sélection de ces 20 dernières années
Sport 3 min. 26.03.2019 Cet article est archivé

Le Top 5 des matches de la sélection de ces 20 dernières années

Andriy Pyatov a privé Kevin Malget d'un magnifique but de la tête. Mais pas d'une très belle prestation collective.

Le Top 5 des matches de la sélection de ces 20 dernières années

Andriy Pyatov a privé Kevin Malget d'un magnifique but de la tête. Mais pas d'une très belle prestation collective.
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 26.03.2019 Cet article est archivé

Le Top 5 des matches de la sélection de ces 20 dernières années

Christophe NADIN
Christophe NADIN
La matière s'accumule et prête le flanc au tri. La dernière sortie de la sélection luxembourgeoise face à l'Ukraine a médusé tout le monde même si elle s'inscrit dans une certaine logique de résultats. L'occasion était belle pour la rédaction de remuer ses méninges.

Il a fallu poser des balises chronologiques, faire cohabiter les critères esthétiques avec le sacro-saint verdict des chiffres, opérer une première sélection, élaguer encore et encore pour arriver au résultat final. Les trois buts inscrits par le Luxembourg en Bulgarie en septembre 2016 étaient des arguments de poids, la seconde mi-temps face à la Moldavie en Ligue des Nations a fait naître les espoirs les plus fous, mais ces deux matches comme d'autres d'ailleurs sont restés sur le pas de la porte. Voici, dans l'ordre, notre Top 5 des matches de la sélection luxembourgeoise disputés ces vingt dernières années. Nous n'avons pas tenu compte des rencontres amicales.

1. Luxembourg - Ukraine (1-2, 25.03.2019): l'aboutissement

Bien défendre et produire du jeu. Le défi est de taille et le Luxembourg s’évertue à trouver le bon équilibre depuis des années. Lundi, face à l'Ukraine, l'harmonie était presque parfaite. La sélection de Luc Holtz a parfois dû faire le dos rond, mais a chaque fois trouvé les ressources pour repartir de l'avant. De la fraîcheur, de l'envie, du jeu court précis et de l'audace: c'est le match le plus abouti de ces dernières années même si le résultat laisse un profond goût d'injustice. En attendant un autre verdict?

2. Luxembourg - Irlande du Nord (3-2, 10.09.2013): le jusqu'au- boutisme

Des scories en moins et de l'opportunisme en bonus. Le cocktail est rare. Il a permis au Luxembourg de signer sa première victoire dans la campagne qualificative pour la Coupe du monde 2014. Trois nuls avaient aiguisé l'appétit des Roude Léiw. Une bonne dose de caractère pour revenir au score, un Bensi de feu et un Jänisch auteur du but victorieux - son seul jusqu'à ce jour sous le maillot luxembourgeois - à trois minutes de la fin ont permis au Luxembourg de terrasser un adversaire nord-irlandais très joueur pour totaliser six points.

Mathias Janisch hurle sa joie après son but qui donne les trois points contre l'Irlande du Nord.
Mathias Janisch hurle sa joie après son but qui donne les trois points contre l'Irlande du Nord.
Photo: Reuters

3. France - Luxembourg (0-0, 03.09.2017): la muraille

Il ne faut pas nécessairement décrocher le prix de beauté pour faire la une des journaux. Le Stadium de Toulouse n’en est toujours pas revenu. La France, autoritaire leader du Groupe 1, ne parvient pas à percer la muraille blanche. Le Luxembourg est héroïque et Gerson Rodrigues, au prix d’un coup de rein dévastateur, est proche d’offrir le hold-up parfait aux visiteurs. L’euphorie de la victoire contre la Biélorussie trois jours plus tôt avait trouvé un prolongement. La suite en Suède sera moins glorieuse.

4. Suisse - Luxembourg (1-2, 10.09.2008): du grand Strasser

La victoire en Biélorussie en 2007 avait brisé un tabou vieux de douze ans. Onze mois plus tard, la sélection de Guy Hellers remet le couvert face à un adversaire d’un autre calibre: la Suisse. Jeff Strasser, d’un coup franc magnifique et Fons Leweck, déjà auteur du but à Gomel, crucifient les Helvètes qui finiront premiers du Groupe 2 dans cette campagne qualificative pour la Coupe du monde sud-africaine. Mutsch, Gerson et Joachim étaient déjà là. Petit à petit, le Luxembourg fait son nid. Le chantier reste cependant colossal.

5. Pays-Bas - Luxembourg (1-0, 18.11. 2007): la baignoire a failli déborder

Une fin de campagne à hauts risques. Quand l'adversaire s'appelle les Pays-Bas, que la baignoire du Kuip de Rotterdam est bouillante et qu'une qualification pour l'Euro 2008 attend les Bataves en bout de course, vous avez tout à redouter. Ce dimanche, le Luxembourg allait revêtir son habit de gala pour bousculer les Oranje. Le but de Koevermans en fin de première mi-temps augurait d'une seconde période mouvementée. La sélection de Guy Hellers faisait mieux que se défendre et se procurait deux belles occasions en fin de match par Remy et F. Leweck. Entre fierté et frustration.


Sur le même sujet

Battu sur le terrain lundi par l'Ukraine, le Luxembourg pourrait récupérer les trois points. Les Slaves ont effet aligné Junior Moraes qui ne répondrait pas aux critères de la FIFA. L'organe faîtier du football mondial pourrait rapidement se saisir du dossier.
Junior Moraes se saisit du ballon après l'égalisation ukrainienne. Le joueur d'origine brésilienne avait-il le droit de jouer?
Le Luxembourg a subi lundi soir son premier revers de la campagne des qualifications de l'Euro 2020. Une défaite amère pour le défenseur dudelangeois.
Kevin Malget (Luxemburg #4) im Zweikampf mit Junior Moraes (UKR, Ukraine #19)


/ Fussball EM-Qualifikation 2020, European Qualifiers, Saison 2018-2019 / 25.03.2019 /
Luxemburg - Ukraine (Luxembourg vs Ukraine) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Luc Holtz avait prévenu: «Nous aussi, on a des qualités». Ses joueurs les ont exposées aux yeux des 4.653 spectateurs du Josy Barthel face à l'Ukraine. Du rayonnement de Martins aux gris-gris de Rodrigues, en passant par la sûreté de Malget, l'abnégation de Turpel et l'aisance des frères Thill.
Gerson Rodrigues (Luxemburg #6) im Zweikampf mit Oleksandr Zinchenko (UKR, Ukraine #17) und Mykola Matviyenko (UKR, Ukraine #22)


/ Fussball EM-Qualifikation 2020, European Qualifiers, Saison 2018-2019 / 25.03.2019 /
Luxemburg - Ukraine (Luxembourg vs Ukraine) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Le Luxembourg s'est incliné (1-2) dans les arrêts de jeu face à l'Ukraine pour son deuxième match de la campagne. Une défaite cruelle tant les Lions Rouges ont séduit. Rodrigues, flamboyant, s'est transformé en héros malheureux en marquant contre son camp.
Kevin Malget, ici en duel avec Matviyenko s'est dépensé sans compter et s'est aussi offert une occasion trois étoiles.
Suède - Luxembourg se profile à l'horizon. Les chiffres ne plaident pas en faveur des Lions Rouges qui n'ont jamais battu les Vikings, mais il faut un début à tout. Gare aussi aux suspensions pour le dernier match!
Vincent Thill est sous le coup d'une suspension en cas de carton jaune. Mais débutera-t-il en Suède?