Changer d'édition

Le Titus Pétange stoppe le Fola, Hostert enfonce Rumelange
Les Pétangeois à la fête. L'UTP s'est offert le scalp du Fola et signe un 12 sur 12 depuis la reprise.

Le Titus Pétange stoppe le Fola, Hostert enfonce Rumelange

Photo: Michel Dell'Aiera
Les Pétangeois à la fête. L'UTP s'est offert le scalp du Fola et signe un 12 sur 12 depuis la reprise.
Sport 4 min. 15.03.2019

Le Titus Pétange stoppe le Fola, Hostert enfonce Rumelange

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le Progrès dans le sillage du F91

Dudelange a profité de la défaite du Fola sur le terrain du Titus Pétange pour s'isoler un peu plus en tête de la BGL à l'issue des premières rencontres de la 17e journée. Dans le bas du classement, Hostert a dominé Rumelange.

Quelle soirée pour les Dudelangeois! Victorieux sur le terrain de la Frontière 0-3, les joueurs de Dino Toppmöller sont les grands bénéficiaires de ce vendredi au même titre que le Progrès.

Après dix rencontres sans défaite, le Fola s'est incliné sur la pelouse du Titus Pétange. Après Strassen la semaine dernière, les hommes de Jeff Strasser étaient confrontés à un autre match piège avec un déplacement au Titus Pétange qui restaient sur trois succès de rang.

Les Eschois ont pris les débats à leur compte malgré des conditions de jeu délicates. Une frappe de Klapp sur la transversale (4e), un tir non cadré de Bensi (7e) et une sortie autoritaire d'Amodio dans les pieds de l'international luxembourgeois (15e) ont donné le ton. Mais c'est la formation locale qui était la première à trouver la faille.

Bojic récupérait le cuir aux abords de la surface de réparation et plaçait hors de portée de Hym (1-0, 20e). Du cent pour cent pour le Titus. Les joueurs du club doyen étaient à peine remis de ce coup du sort que Dzanic profitait d'un ballon perdu par Bernard pour isoler Sawaneh qui ne se faisait pas prier pour doubler l'avance des siens (35e).

Avec deux buts de retard, la situation du Fola était bien compromise mais les visiteurs ont réagi de la meilleure des manières avec la réduction du score de Seydi (61e) qui a récupéré une frappe de Sinani repoussée par la défense pétangeoise. Les Eschois ont dominé les débats et ont hérité de quelques opportunités mais un pied adverse ou un manque de précision dans le dernier geste ont fait défaut.

Le Fola n'avait plus connu la défaite en championnat depuis le 26 septembre et son revers à domicile contre le F91.

Sans briller, le Progrès s'est offert un deuxième succès en 2019. Ramdedovic a débloqué le compteur en fin de première mi-temps (41e). Grâce à ce succès, le club de Niederkorn pointe à la deuxième place du classement.

Jonathan Hennetier tente de stopper André Rodrigues. Battus le week-end dernier, le Racing et Differdange ont partagé l'enjeu (3-3).
Jonathan Hennetier tente de stopper André Rodrigues. Battus le week-end dernier, le Racing et Differdange ont partagé l'enjeu (3-3).
Photo: Stéphane Guillaume

Da Mota égalise dans les arrêts de jeu 

Après quatre revers de rang, Differdange a stoppé sa mauvaise série mais les hommes de Bonvini peuvent nourrir des regrets car ils ont mené 1-3. Pourtant, Szimayer avait placé le Racing sur orbite au quart d'heure avant que les Differdangeois ne renversent la vapeur en l'espace de deux minutes grâce à Siebenaler (18e) et Almeida (19e).

Durant le second acte, Almeida a corsé l'addition avant l'heure de jeu (58e). Les hommes de Frank Defays ont même fini la rencontre à neuf après les exclusions de Nouidra et Shala. Malgré leur infériorité numérique, les locaux ont réduit le score par Nakache (78e) et égalisé dans les arrêts de jeu grâce à Da Mota (94e).

Strassen poursuit son incroyable série: 19 points sur 21. A l'occasion de la venue de Mondorf, Jager a inscrit l'unique but de la rencontre à la 52e minute.

Dans le bas du classement, le match de la peur entre Rumelange et Hostert a tourné en faveur des joueurs du Gréngewald. Les troupes de Henri Bossi ont fait la différence en une petite dizaine de minutes en début de seconde mi-temps. Lahyani (58e), D. Stumpf (60e) et Lavie (65e) ont tué le suspense avant que Eichhorn ne fixe les chiffres à 0-4.

Julien Humbert au marquage sur Gonçalo Almeida. Le Racing est revenu de loin pour égaliser dans les arrêts de jeu contre le FCD03.
Julien Humbert au marquage sur Gonçalo Almeida. Le Racing est revenu de loin pour égaliser dans les arrêts de jeu contre le FCD03.
Photo: Stéphane Guillaume

Le point

Jeunesse - Dudelange  0-3

Strassen - Mondorf  1-0

Union Titus Pétange - Fola 2-1

Progrès - RM Hamm Benfica 1-0

Rumelange - Hostert 0-4

Racing - Differdange 3-3 

Dimanche 17 mars à 16h

Etzella - Rosport

Titus Pétange - Fola 2-1

Stade municipal, pelouse grasse et glissante, arbitrage de M. Durieux assisté de MM. Mateus et Thomas, 297  spectateurs. Mi-temps: 2-0.

Evolution du score:  1-0 Bojic (20e), 2-0 Sawaneh (35e), 2-1 Seydi (61e)

Cartons jaunes: Carnevalli (49e, antisportive sur Bensi), Teixeira (65e, rouspétance) et Bojic (77e, gain de temps) au Titus Pétange; Sacras (51e, tacle en retard sur Hamzaoui) et Seydi (54e, tacle appuyé sur Diouf) au Fola.

  • TITUS PETANGE: Amdio, Hamzaoui, Carnevalli, Diouf, Held; Silaj, Bojic, Teixeira (71e Gashi; Dzanic (76e Basic), Abreu (cap), Sawaneh (86e Avdusonic).

Joueurs non utilisés: Chopin et Schreiner.

Entraîneur: Carlos Fangueirro.

  • FOLA: Hym; Pierrard (59e Laterza), Klein (cap), Bernard, Sacras (68e Freire); Dikaba, Muharemovic (46e Seydi); Klapp, Sinani, Bensi; Hadji.

Joueurs non utilisés: Cabral et Mersch.

Entraîneur: Jeff Strasser


Sur le même sujet

Dudelange prend une revanche éclatante
Dudelange a soldé ses comptes avec la Jeunesse pour cette saison. Battu à l'aller, le champion en titre a puni les Bianconeri trois buts à rien pour s'affirmer comme le patron de la BGL Ligue. Couturier, Cruz et Sinani ont inscrit les buts visiteurs.
Clement Couturier (F91 14) und Danel Sinani (F91 9) / Fussball, Nationaldivision, Jeunesse Esch - F91 / Esch-Alzette / 15.03.2019 / Foto: Christian Kemp
Cédric Sacras (Fola): «Mettre tout en place pour tout gagner»
Après une semaine sur le trône, le Fola a déjà perdu sa place de leader et va effectuer un périlleux déplacement à Pétange. Titulaire du flanc gauche depuis la reprise, Cédric Sacras (22 ans) nous parle de cette rencontre et nous donne ses pronostics pour la 17e journée de BGL Ligue.
Cédric Sacras, ici contre Mondorf,et ses partenaires du Fola s'attendent à un match compliqué à Pétange.
L'US Hostert tarde à voir «Lavie» en rose
Attendu comme le messie sur le front de l’attaque hostertoise, Corenthyn Lavie n’a pas encore secoué les filets adverses. Son club est avant-dernier au moment de se déplacer chez la lanterne rouge. «Mais ce ne sera pas encore décisif», assure l’ancien Virtonais.
Corenthyn Lavie fourbit ses armes dans le championnat grand-ducal. A quand un premier but?
Serein, le Fola amorce son retour
Tout en maîtrise, le Fola a signé son second succès de la saison (3-0), le premier à domicile ce dimanche. Bernard, Hadji et Bensi ont inscrit les buts eschois face à une équipe pétangeoise fantomatique avant la pause. Le retour à la normale est proche.
Klapp Ryan Maurzio ( 26 Fola Esch) Alves Esch Miranda Diego (80 Titus Petange)
2football BGL ligue Luxembourg / 5 eme journée / 02-09-2018 / CS Fola Esch - Unio Titus Petange
stade E Mayrisch
photo Vincent Lescaut