Changer d'édition

Le Swift ne s'arrête pas en si bon chemin
Hakim Menaï quitte la Jeunesse quelques heures après Momar Ndiaye. Une page se tourne...

Le Swift ne s'arrête pas en si bon chemin

Photo: Ben Majerus
Hakim Menaï quitte la Jeunesse quelques heures après Momar Ndiaye. Une page se tourne...
Sport 12.06.2019

Le Swift ne s'arrête pas en si bon chemin

Christophe NADIN
Christophe NADIN
S'il fallait encore une preuve d'une volonté certaine de passer à la vitesse supérieure, le Swift l'a donnée en enrôlant Hakim Menaï, un joueur d'expérience auteur d'une première partie de saison convaincante avec la Jeunesse lors du dernier exercice.

Il ne serait pas raisonnable de s'arrêter au milieu du gué. Puisque la machine est lancée, autant le franchir le plus rapidement possible. Le Swift ne va pas s'éterniser en Promotion d'Honneur, c'est une quasi certitude à la vue du casting qu'il présente.

Deux nouveaux joueurs sont venus s'ajouter à la constellation hespérangeoise. L'expérimenté Hakim Menaï, 33 ans, va connaître son quatrième club au pays après des passages au Progrès, à Rodange et à la Jeunesse. 

Avec les Bianconeri, le plus polyvalent des joueurs au pays a beaucoup joué en première partie de saison avant de voir son temps de jeu fondre comme neige au soleil. Tantôt arrière-droit, tantôt n°8, parfois ailier, voire récupérateur, Menaï a tout fait cette saison, apportant son écot à la qualification européenne de la Jeunesse. 

Son expérience pourrait profiter au jeune Edgar Neves, 19 ans, qui vient lui aussi gonfler les rangs hespérangeois. Le milieu de terrain débarque de l'Avenir Beggen. 

Ces deux garçons s'ajoutent à une liste déjà impressionnante de recrues: Greg Adler, Fabrice Yao, Olivier Marques, Loris Bernardy, Alessandro Cordaro et Roman Pierrard.