Changer d'édition

Le Slovène Aleksander Ceferin élu président de l'UEFA
Sport 14.09.2016 Cet article est archivé
Football

Le Slovène Aleksander Ceferin élu président de l'UEFA

 Le Slovène Aleksander Ceferin, 48 ans, a été élu président de l'UEFA mercredi à Athènes pour une durée de deux ans et demi, temps du mandat qui restait à Michel Platini, suspendu par la justice interne de la FIFA.
Football

Le Slovène Aleksander Ceferin élu président de l'UEFA

Le Slovène Aleksander Ceferin, 48 ans, a été élu président de l'UEFA mercredi à Athènes pour une durée de deux ans et demi, temps du mandat qui restait à Michel Platini, suspendu par la justice interne de la FIFA.
AFP
Sport 14.09.2016 Cet article est archivé
Football

Le Slovène Aleksander Ceferin élu président de l'UEFA

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le Slovène Aleksander Ceferin, 48 ans, a été élu président de l'UEFA mercredi à Athènes pour une durée de deux ans et demi, temps du mandat qui restait à Michel Platini, suspendu par la justice interne de la FIFA.

(AFP). - Le Slovène Aleksander Ceferin, 48 ans, a été élu président de l'UEFA mercredi à Athènes pour une durée de deux ans et demi, temps du mandat qui restait à Michel Platini, suspendu par la justice interne de la FIFA.

Ceferin a été élu à une écrasante majorité de 42 voix contre 13 (chacune des 55 fédérations de l'UEFA avait une voix) face à l'autre candidat à cette élection, le Néerlandais Michael van Praag, 68 ans.

"Dire que je suis sans expérience, c'est irrespectueux pour les présidents des petites et moyennes fédérations qui, comme moi, doivent faire plus avec moins, et ont donc de l'expérience", avait déclaré le président de la Fédération slovène de football, avocat de métier, à la tribune, avant son élection.

Ceferin a été porté par les votes des pays de l'ancien bloc de l'Est et des petites nations, alors que les grands clubs européens cherchent actuellement à accroître leurs intérêts dans le football européen.

"Je ne ferai pas de promesses irréalistes", avait ajouté avant son élection le nouveau boss de l'UEFA, parlant toutefois en anglais de "wind of change", "vent du changement", titre d'un tube du groupe Scorpions.

Van Praag, président de la Fédération néerlandaise, avait lui cité les Rolling Stones en déclarant "time is on my side", "le temps est de mon côté".

La justice interne de la Fifa a suspendu pour quatre ans Platini de toute fonction liée au football, pour, entre autres, "abus de position" et "conflit d'intérêts" dans l'affaire du paiement controversé de 1,8 M EUR de la part de Joseph Blatter, ex-président de la Fifa, sur la base d'un contrat oral.

Paul Philipp: "Une bonne chose"

Le Luxembourg n'avait pas caché son attachement au candidat slovène. Dans ce contexte, le président Paul Philipp s'est réjoui de l'issue du vote. "C'est une bonne chose. Ce n'est pas une surprise, mais je ne m'attendais pas à un tel écart de voix. C'est la réforme de la Ligue des champions qui a causé autant de tort à Van Praag."


Sur le même sujet

Après l'élection du nouveau président de l'UEFA
Le Slovène Aleksander Ceferin, peu connu et sans grande expérience, sera-t-il un bon président pour la plus puissante des confédérations continentales de foot ? Les questions ne manquent pas en Europe au lendemain de son élection à la tête de l'UEFA, où la crise couve après une réforme contestée de la Ligue des champions.
Newly elected UEFA President Aleksander Ceferin (front) leaves after a news conference following his election in Athens, Greece September 14, 2016. REUTERS/Alkis Konstantinidis
L'UEFA passe à l'après Platini
L'UEFA tourne définitivement la page Platini ce mercredi lors de son congrès à Athènes: le président déchu fera son discours d'adieux avant l'élection de son successeur, qui sera soit le Néerlandais Michael van Praag soit le Slovène Aleksander Ceferin qui est soutenu par la Fédération luxembourgeoise (FLF).
Combination picture made on September 6, 2016 shows the two candidates for the UEFA presidency, Aleksander Ceferin (L) at Brdo near Kranj on October 24, 2011 and Michael van Praag in Cairo on April 7, 2015.
The election will be held at the UEFA Congress in Athens on Wednesday, September 14. / AFP PHOTO / Fabrice COFFRINI AND Khaled DESOUKI
Michel Platini, suspendu huit ans de son poste de président de l'UEFA, a annoncé jeudi à L'Equipe qu'il retirait sa candidature à la présidence de la Fifa, faute de temps, et qu'il préférait se consacrer à sa défense.
Empêché de faire campagne, Michel Platini lâche l'affaire
Le couperet est tombé pour les deux maîtres de la planète football: Joseph Blatter, président de la Fifa depuis 1998, et Michel Platini, président de l'UEFA depuis 2007, ont été suspendus 8 ans de toute activité liée au football en raison du fameux paiement controversé de 1,8 million d'euros qui les lie.
Après les 54 fédérations européennes, le comité exécutif de l'Uefa a exprimé son plein soutien à Michel Platini, son président suspendu 90 jours à titre conservatoire par la Fifa, lors de la réunion de crise qui s'est tenue ce jeudi.
Michel Platini a pour le moment le soutien de l'Uefa.
Au nom de la FLF, Paul Philipp s'est exprimé sur la suspension de Michel Platini aux sein des instances du football international. Le président de la plus grande association du pays demande aussi une assemblée générale de l'UEFA et que Michel Platini apporte des explications concernant le versement d'une grosse somme d'argent par Joseph Blatter.
Paul Philipp attend les explications de Michel Platini concernant la somme de deux millions de francs suisses qu'il aurait perçue de Joseph Blatter.