Changer d'édition

Le retour de Moris, toujours pas de Holter
Sport 3 min. 02.10.2015 Cet article est archivé
Football / Sélection

Le retour de Moris, toujours pas de Holter

Luc Holtz a rappelé Anthony Moris, de retour de blessure, pour boucler la campagne 2016
Football / Sélection

Le retour de Moris, toujours pas de Holter

Luc Holtz a rappelé Anthony Moris, de retour de blessure, pour boucler la campagne 2016
Photo: AFP
Sport 3 min. 02.10.2015 Cet article est archivé
Football / Sélection

Le retour de Moris, toujours pas de Holter

Le sélectionneur national a révélé ce vendredi à Mondercange son cadre pour affronter l'Espagne (le 9 octobre à Logrono) et la Slovaquie (le 12 à Luxembourg), en clôture des éliminatoires de l'Euro 2016. Pas vraiment de surprise dans cette liste de 22 joueurs, où on acte le retour du gardien Anthony Moris et l'absence prolongée de Dwayn Holter.

(JFC). - Le sélectionneur national a révélé ce vendredi à Mondercange son cadre pour affronter l'Espagne (le 9 octobre à Logrono) et la Slovaquie (le 12 à Luxembourg), en clôture des éliminatoires de l'Euro 2016. Pas vraiment de surprise dans cette liste de 22 joueurs, où on acte le retour du gardien Anthony Moris et l'absence prolongée de Dwayn Holter.

Blessé depuis le mois... d'avril (rupture des ligaments croisés), Anthony Moris a repris le chemin de l'entraînement avec son club belge du FC Malines. Il redevient naturellement le substitut tout désigné de Jonathan Joubert dans la cage grand-ducale, Andrea Amodio glissant lui en n°3.

La sélection de Luc Holtz ne souffre d'aucune surprise, tout juste peut-on relever la confiance réitérée (mais elle le serait à moins...) envers le jeune Sébastien Thill (Progrès), buteur et héros du match contre la Macédoine, et l'absence persistante de Dwayn Holter, alors que pourtant le milieu de terrain d'Aalen est débarrassé de ses soucis, mais n'entre toujours pas dans les grâces, ni de son entraîneur de club, ni du sélectionneur.

A noter enfin que si Chris Philipps est logiquement repris, il sera néanmoins suspendu lors du match en Espagne (le 9 octobre à Logrono) pour un troisième carton jaune reçu le mois dernier à Borisov, mais pourra réintégrer l'équipe trois jours plus tard face à la Slovaquie au Josy Barthel.

La sélection, réunie dès ce samedi à Lipperscheid pour le traditionnel stage, jouera un match amical lundi à 19 heures à Weidingen (Wiltz) face aux pensionnaires de 2e Bundesliga du SV Sandhausen. Ce n'est qu'au lendemain de cette joute que Luc Holtz récupérera la majorité de ses internationaux expatriés dans les championnats étrangers.

Le cadre luxembourgeois (22 joueurs)

Gardiens de but: Jonathan Joubert (F91 Dudelange), Anthony Moris (FC Malines/BEL), Andrea Amodio (Union Titus Pétange).

Défenseurs: Laurent Jans (Waasland-Beveren/BEL), Maxime Chanot (KV Courtrai/BEL), Chris Philipps (Preussen Münster/ALL), Tom Schnell (F91 Dudelange), Kevin Malget (F91 Dudelange), Ricardo Delgado (Jeunesse), Mathias Jänisch (FC Differdange 03), Massimo Martino (Fola).

Milieux de terrain: Mario Mutsch (FC Saint-Gall/SUI), Christopher Martins (Olympique Lyon/FRA), Stefano Bensi (Fola), Ben Payal (Fola), Lars Gerson (GIF Sundsvall/SUE), Sébastien Thill (Progrès).

Attaquants: Antonio Luisi (FC Differdange 03), Maurice Deville (FC Kaiserslautern/ALL), Aurélien Joachim (Burton Albion/ANG), David Turpel (F91 Dudelange), Daniel da Mota (F91 Dudelange).

Espagne: pas d'Iniesta ni de Diego Costa, mais du très solide

Parallèlement, le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque a dévoilé son cadre en vue de la double échéance contre le Luxembourg le 9 octobre à Logrono et en Ukraine le 12.

Blessé à la cuisse droite, le milieu de terrain barcelonais Andrés Iniesta est forfait. Quant au "buffle" de Chelsea, Diego Costa, qui avait marqué au stade Josy Barthel lors de la joute aller, il ne figure pas dans le cadre de Del Bosque non plus. Le "Blues est certes suspendu pour le match contre le Luxembourg, mais il aurait pu entrer en ligne de compte face à l'Ukraine.

Pour le reste, l'ossature ibérique reste très impressionnante, avec des joueurs évoluant en grande majorité soit dans le top espagnol, soit chez l'un ou l'autre cador de la Premier League, tous routiniers des grands rendez-vous internationaux.

Pour rappel, l'Espagne était venue s'imposer 4-0 au stade Josy Barthel, lors du match aller disputé le 12 octobre 2014, avec des buts de David Silva, Paco Alcacer, Diego Costa et Bernat.

Le cadre de l'Espagne (23 joueurs)

Gardiens de but: Iker Casillas (FC Porto/POR), David de Gea (Manchester United/ANG), Sergio Rico (FC Séville).

Défenseurs: Daniel Carvajal (Real Madrid), Gerard Piqué (FC Barcelone), Sergio Ramos (Real Madrid), Jordi Alba (FC Barcelone), Juanfran (Atlético Madrid), Marc Bartra (FC Barcelone), Inigo Martinez (Real Sociedad), César Azpilicueta (Chelsea FC/ANG).

Milieux de terrain: Sergio Busquets (FC Barcelone), Bruno Soriano (Villarreal), Cesc Fabregas (Chelsea FC/ANG), Isco (Real Madrid), Santi Cazorla (Arsenal FC/ANG), Thiago Alcantara (Bayern Munich/ALL), Juan Mata (Manchester United/ANG).

Attaquants: Alvaro Morata (Juventus Turin/ITA), Pedro Rodriguez (Chelsea FC/ANG), David Silva (Manchester City/ANG), Paco Alcacer (FC Valence), Nolito (Celta Vigo).



Sur le même sujet

Dans la liste des 23 joueurs dévoilée lundi par le sélectionneur de l'Espagne, il y a des cadres comme Andrés Iniesta, pour sa tournée d'adieu, mais pas Alvaro Morata, l'attaquant de Chelsea, non retenu par Julen Lopetegui.
Spain's national football team squad pose for a official photo at Las Rozas de Madrid sports city on June 5, 2018.  / AFP PHOTO / JAVIER SORIANO
Groupe par groupe, nous vous présentons la liste des 23 joueurs sélectionnés par chacune des nations qualifiées pour l'Euro 2016. Voici le groupe D, avec l'Espagne d'Iniesta, la République tchèque de Cech, la Croatie de Modric et la Turquie de Turan.
(From top, L-R) Spain's goalkeeper David de Gea, Marc Bartra, Sergio Busquets, Gerard Pique, Diego Costa, Koke, Daniel Carjaval, David Silva, Andres Iniesta, Paco Alcacer, Jordi Alba pose during the Group C Euro 2016 qualifying football match between Luxembourg and Spain at the Josy Barthel stadium  in Luxembourg, on October 12, 2014. AFP PHOTO/EMMANUEL DUNAND
Pour son avant-dernier match du groupe C dans cette campagne éliminatoires pour l'Euro 2016, la sélection nationale défie la Furia Roja, ce vendredi soir (20h45) sur la pelouse de l'Estadio Municipal Las Gaunas, à Logroño. L'Espagne touche au but et un succès lui suffit pour se qualifier. Quant à la troupe de Luc Holtz, il serait mal venu de prendre une «piquette» dans cette terre du vin qu'est la capitale de la Rioja.
Tom Schnell a fêté ses 30 ans jeudi. Le solide défenseur retrouvera une habituelle place en charnière centrale côté droit face à l'Espagne.
Football / Avant Espagne - Luxembourg
La sélection espagnole s'est entraînée ce mercredi à Las Rozas avant de rejoindre Logroño. Vicente del Bosque devrait opérer une rotation entre le match face au Luxembourg et celui en Ukraine. Avant davantage d'expérience ce vendredi.
Sergio Busquets, Paco Alcacer, Marc Bartra, Gérard Piqué et Jordi Alba (de gauche à droite) sont tous attendus au coup d'envoi ce vendredi soir
Football / Eliminatoires de l'Euro 2016
Le plus prestigieux rendez-vous de cette campagne qualificative est programmé ce dimanche soir pour le Luxembourg. L'Espagne débarque avec sa constellation de stars, mais aussi un blason à redorer après une défaite inattendue en Slovaquie.
L'Espagne et son cortège de stars se sont entraînés devant plus de 1.000 personnes samedi au stade Josy Barthel
Football / Eliminatoires de l'Euro 2016
La Roja devrait se présenter avec toutes ses stars au stade Josy Barthel, le dimanche 12 octobre (20h45), dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2016 (groupe C).
Piliers incontournables de la Seleccion, David Silva et Cesc Fabregas font partie de la liste de Vicente Del Bosque