Changer d'édition

Le Racing persiste et espère signer
Sport 2 min. 21.07.2022
Football

Le Racing persiste et espère signer

Entraînement dans la bonne humeur pour les joueurs du Racing avant d’entrer en lice ce jeudi au Stade de Luxembourg.
Football

Le Racing persiste et espère signer

Entraînement dans la bonne humeur pour les joueurs du Racing avant d’entrer en lice ce jeudi au Stade de Luxembourg.
Photo : Stéphane Guillaume
Sport 2 min. 21.07.2022
Football

Le Racing persiste et espère signer

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le club de la capitale défie les Serbes du FK Cukaricki au deuxième tour de la Conference League ce jeudi (20h) au Stade de Luxembourg.

Le Racing joue des coudes pour se faire une place au soleil dans la galaxie du football grand-ducal. Les deux coupes nationales qui garnissent sa vitrine ne sont qu’un maigre butin par rapport aux nombreux titres remportés par les clubs qui ont donné naissance aux Ciel et Blanc, mais il faut bien débuter par quelque chose.


Samir Hadji (Düdelingen #23) Portrait
/ 06.07.2022 Fussball Champions League Qualifikation, 1. Runde, Hinspiel, Saison 2022-2023 / 06.07.2022 /
F91 Düdelingen (LUX) - KF Tirana (ALB) (Dudelange) / 
Stade Jos Nosbaum, Düdelingen /
Foto: Ben Majerus
Dudelange prend une option sur la qualification
Vainqueur un but à rien à Erevan grâce à un but sur penalty de Samir Hadji, le F91 a fait un peu plus que la moitié du chemin vers le troisième tour de la C1.

Cet appétit grandissant s’est aussi traduit par des ambitions européennes ces dernières années. Des présences qui n’ont toujours pas offert de qualification ni de victoire sur la scène continentale. Le club de la capitale est alors passé à la vitesse supérieure pour être à la hauteur de ses ambitions. Il a joué la carte de l’audace en remplaçant Jeff Saibene par Fahrudin Kuduzovic à la tête de l’équipe. Il a procédé à un mercato bien ciblé avec le recrutement de l’expérimenté et polyvalent Mickael Garos, de l’attaquant de Differdange Andreas Buch, de celui de Dudelange Edvin Muratovic et d’un autre joueur au vécu certain: l’arrière-gauche Alexandre Laurienté.

Avec des sparring-partners tels que le Sporting Charleroi, le FC Metz, l’Union Saint-Gilloise et l’AS Nancy-Lorraine, il n’a rien laissé au hasard en préparation pour être présent le jour J. «Ça n’avait aucun sens de rencontrer des adversaires qui ne nous auraient pas permis de connaître nos limites. Je suis très satisfait de cette préparation même si elle fut courte», déclarait le coach bosnien après une dernière victoire contre Nancy (2-1). Même le choc frontal entre les deux défenseurs centraux Pit Simon et Abdelhakim Omrani ne chagrinait pas trop l’entraîneur. «Il y a beaucoup de joueurs qui peuvent prétendre débuter et chacun a reçu sa chance lors de la préparation. A moi de choisir le meilleur onze de base.»

De retour au Stade de Luxembourg

Une équipe qui devrait évoluer en 4-1-4-1 avec Edvin Muratovic pour débuter à la pointe de l’attaque et le duo Kevin Nakache - Jérôme Simon dans le cœur du jeu probablement soutenu par Mickael Garos ou par Mario Pokar si le Français doit redescendre en défense centrale.


Gianluca Bei (77) et Juan Bedouret, FC Differdange 03. Football : FC Differdange 03 - Olimpija Ljubliana, UEFA Europa Conference League.  Stade Municipal, Differdange. Foto : Stéphane Guillaume
Les regrets de Differdange, le naufrage du Fola
Cruelle élimination pour Differdange face à Ljubljana, fin d’aventure peu glorieuse pour le club doyen éliminé à Saint-Marin.

Un ensemble qui a fière allure pour défier le troisième du dernier championnat serbe. Le FK Cukaricki, club basé à Belgrade, ne boxe pas dans la même catégorie que l’Etoile Rouge ou le Partizan. Peut-être de quoi ouvrir une fenêtre de tir. «Nous allons devoir répondre au défi physique qu’ils vont nous imposer», expliquait Kuduzovic. «On peut cependant revendiquer des ambitions.»

Orphelin de sa flèche Mabella, partie à Virton, le Racing se souviendra qu’il avait entamé de façon remarquable son match aller la saison dernière face aux Islandais de Breidablik Kopavogur avant de perdre le fil du match.

C’est l’un des nombreux enseignements pris ces dernières années par le dernier club grand-ducal en lice en Conference League après les éliminations du Fola et de Differdange au premier tour. Puisse l’épopée dudelangeoise inspirer son bourreau en finale de la Coupe de Luxembourg. C’est au Stade de Luxembourg que le Racing avait bouclé sa saison. C’est au même endroit qu’il redémarrera la nouvelle ce jeudi à 20h.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.