Changer d'édition

Le Racing intransigeant, Dudelange intègre le Top 4
Sport 4 min. 05.03.2019 Cet article est archivé

Le Racing intransigeant, Dudelange intègre le Top 4

Le ballon semble insaisissable. Le gardien du Racing Moises Valente tente de s'en emparer sous le regard de Tiago Carvalho (Union Titus Pétange).

Le Racing intransigeant, Dudelange intègre le Top 4

Le ballon semble insaisissable. Le gardien du Racing Moises Valente tente de s'en emparer sous le regard de Tiago Carvalho (Union Titus Pétange).
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 05.03.2019 Cet article est archivé

Le Racing intransigeant, Dudelange intègre le Top 4

Après la 16e journée de phase classique du championnat de Ligue 1, le FCD03, le Racing et Clervaux ont toujours la mainmise sur les trois premières places. Par contre, c’est désormais Dudelange, aux dépens d'Aspelt, qui occupe le quatrième siège en vue des play-offs.

Par Stéphane Guillaume

Quinze minutes, c'est le laps de temps que l'Union Titus Pétange a tenu face au Racing Luxembourg (1-0). Ce n'était même que 2-3 à la pause. Puis la déferlante est tombée sur la tête des Pétangeois et le champion en titre s'est montré intraitable (3-9). «C'était un match difficile. Parce que l'on a fait beaucoup d'erreurs durant la première mi-temps et on rate aussi beaucoup d'occasions. C'était le même scénario en deuxième mi-temps, avec des erreurs que l'on doit éviter pour les prochains matchs. Mais on a su concrétiser plus d'occasions», concède Moises Valente, le gardien de but du Racing.

Il n'y a pas eu de miracle pour le FC Bettendorf face à l'AS Sparta Dudelange (6-10). Cette défaite propulse même les Nordistes en Ligue 2. A moins d'un mois de la fin de la phase classique, Dudelange s'empare de la quatrième place qu'il ne compte plus lâcher. «Nous avions comme objectif de gagner face à un adversaire mal en point et c'est fait. Nous nous attendions à un match difficile sur une surface compliquée à gérer. Au final, nous avons pris l'avantage et nous avons été capables de réaliser un bon match dans l'ensemble. Même si en toute honnêteté, l'arbitrage n'était clairement pas au niveau avec des décisions très ambiguës. Comme je l'ai dit, le plus important, c'était la victoire. Le classement, je ne vais pas le regarder. Alors oui on en parle entre nous mais je vais me répéter. Les play-offs c'est un objectif qui va être compliqué au vu de l'ensemble de la saison mais pas impossible. Nous allons nous concentrer match après match dans l'objectif de disputer ces rencontres comme des finales. Pour les comptes, c'est toujours à la fin du bal qu'on paie les musiciens», estime le joueur dudelangeois Youssef El Majdoub.

Le Samba 7 ne désarme pas

Le Samba 7 Niederkorn n'a pas démérité face à l'US Esch (3-6). Les locaux possédaient un but d'avance à la pause. Esch a ensuite su refaire ce handicap et confirmer son succès lors de la prise de risques avec la présence d'un cinquième homme dans le jeu. Les Eschois remontent encore au classement général. Ils se situent à la cinquième place désormais. «Nous avons assisté à un match intense et bien disputé. Nous avions la mainmise sur la première mi-temps qui s'est soldée par une avance de 3-2 pour nos couleurs. En début de deuxième mi-temps nous avons raté plusieurs occasions de creuser l'écart. Esch est resté dans le match et y a cru jusqu'au bout. Après le 3-3 et le 3-4 nous n'avions plus le choix et avons opté pour un power-play, dont Esch a profité en fin de compte pour alourdir les chiffres. Je tire mon chapeau à nos joueurs et à notre staff pour l'énorme boulot fourni dans des conditions pas toujours faciles dernièrement. Félicitations à l'US Esch pour leur victoire et bonne continuation à eux. De notre côté nous avons encore trois finales pour montrer que nous sommes prêts pour repartir de l'avant» détaille Georges Ramos, secrétaire du Samba 7.

Les Red Boys Aspelt ont mordu la poussière face à l’Amicale Clervaux (4-6). Clervaux conforte sa troisième place et se rapproche de plus en plus des play-offs. Par contre, Aspelt est carrément éjecté du Top 4.

Le FC Nordstad s'est logiquement incliné face au FC Differdange 03 (2-12). L'insatiable leader n'a pas tremblé lors de son déplacement dans le nord du pays et continue sa quête d'invincibilité.

Mario Batinic (Red Boys Aspelt, maillot orange) pris à contre-pied par Igor Lima (Amicale Clervaux).
Mario Batinic (Red Boys Aspelt, maillot orange) pris à contre-pied par Igor Lima (Amicale Clervaux).
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats de la 16e journée de Ligue 1 

Union Titus Pétange - Racing Luxembourg 3-9

FC Bettendorf - AS Sparta Dudelange  6-10

Samba 7 Niederkorn - US Esch 3-6

Red Boys Aspelt - Amicale Clervaux 4-6

FC Nordstad - FC Differdange 03 2-12

Le classement 

1. FC Differdange 03 45 points

2. Racing Luxembourg 40

3. Amicale Clervaux 27

4. AS Sparta Dudelange 23

5. US Esch 21

6. Red Boys Aspelt 21

7. Samba 7 Niederkorn 18

8. Union Titus Pétange 12

9. FC Nordstad 10

10. FC Bettendorf 0

Les résultats de la 16e journée de Ligue 2 

CS Fola Esch - FC Wiltz 71 6-11

ALSS Luxembourg - All Stars Colmar-Berg 5-10

US Esch II - Wilwerwiltz 0-3, forfait

RAF Differdange - 58 Latdevils Garnich 3-0, forfait

Exempt Miseler Léiwen Wintrange

Le classement

1. ALSS Luxembourg 34 points

2. Wilwerwiltz 32

3. RAF Differdange 25

4. FC Wiltz 71 22

5. CS Fola Esch 21

6. All Stars Colmar-Berg 18

7. Miseler Léiwen Wintrange 12

8. US Esch II 11

9. 58 Latdevils Garnich 0


Sur le même sujet

Dudelange repasse quatrième, Nordstad y croit toujours
Clervaux a assuré sa troisième place, le FCD03 et le Racing n’ont pas rencontré de difficulté lors de la 18e journée de Ligue 1. Dudelange se trouve en quatrième position aux dépens d’Esch. En bas de classement, Nordstad a relégué Pétange à la neuvième place.
André Rocha (en jaune, AS Sparta Dudelange) stoppe Abilio Costa de l'US Esch. Les Dudelangeois auront le dernier mot.
Aspelt assure, Dudelange et Pétange se requinquent
Les verdicts de la 11e journée de phase classique du championnat de Ligue 1 sont tombés. Le FCD03, le Racing et Aspelt ont conforté leurs positions. Pétange, qui n’avait plus gagné depuis la troisième journée, a retrouvé le goût de la victoire tout comme Dudelange.
Fabio Cruz (en bleu) et le Samba 7 Niederkorn se sont fait surprendre par Dragan Jurcevic et les Red Boys Aspelt.
Futsal: l'UTP et le Samba 7 dos à dos, la bonne affaire pour le FCD03 et Clervaux
La dixième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1 était aussi la première de l'année 2019. Victorieux, le FCD03 et Clervaux font la bonne opération, puisque le Racing a été accroché par l'US Esch. Pour le reste, l'Union Titus Pétange et le Samba 7, d'une part, Aspelt et Nordstad, de l'autre, se sont quittés dos à dos.
Tiago Carvalho, en blanc, Union Titus Pétange, et Sylvain Ferreira, Samba 7 Niederkorn / Foto: Stéphane Guillaume
Futsal: l’opération maintien est lancée à Bettendorf et à Nordstad
On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume