Changer d'édition

Le PSG piégé par Manchester United, Porto au bout du suspense
Sport 2 min. 06.03.2019 Cet article est archivé

Le PSG piégé par Manchester United, Porto au bout du suspense

Romelu Lukaku a parfaitement exploité deux erreurs parisiennes de Kehrer et Buffon pour placer MU sur la voie du succès.

Le PSG piégé par Manchester United, Porto au bout du suspense

Romelu Lukaku a parfaitement exploité deux erreurs parisiennes de Kehrer et Buffon pour placer MU sur la voie du succès.
Photo: AFP
Sport 2 min. 06.03.2019 Cet article est archivé

Le PSG piégé par Manchester United, Porto au bout du suspense

Coup de tonnerre à Paris, le PSG a été éliminé en huitièmes de finale de la Ligue des champions après sa défaite 1-3 contre Manchester United alors que dans l'autre rencontre de ce mercredi, le FC Porto a écarté la Roma 3-1 à l'issue des prolongations.

(ER/AFP) -  Tremblement de terre et nouvel accident industriel pour Paris: le PSG a été éliminé en 8e de finale retour de la Ligue des champions. Le club parisien succombe à une nouvelle «remontada»: le 8 mars 2017, Paris avait été éjecté en 8e de finale de la Ligue des champions, écrasé 6 à 1 à Barcelone au retour, alors que le Barça s'était incliné 4 à 0 à l'aller. Dire que MU jouait sans Paul Pogba suspendu et avec une équipe décimée et rajeunie...

Un air de déjà-vu et un dénouement ahurissant.  Le PSG quitte pour la troisième fois consécutive la Ligue des champions en 8e de finale. Au lieu de la promenade de santé attendue, le Parc des Princes s'est transformé pour le PSG en montagne russe.

Le match contre ManU a basculé en toute fin de rencontre sur un penalty accordé après visionnage de la vidéo pour une main de Presnel Kimpembe. Avant ce penalty réussi par Marcus Rashford, Romelu Lukaku avait inscrit un doublé pour Manchester United (2e et 30e), profitant de deux erreurs de Thilo Kehrer et de Gianluigi Buffon. Juan Bernat avait cru marquer un but précieux sur une passe de Kylian Mbappé (12e), par ailleurs peu en vue, ratant beaucoup d'occasions.

La Ligue des champions était l'objectif principal pour le PSG depuis son rachat par les Qataris à l'été 2011. Le club n'a jamais dépassé les quarts de finale depuis et reste même sur trois éliminations en huitièmes de finale.

Moussa Marega et le FC Porto retrouvent les quarts de finale de la C1.
Moussa Marega et le FC Porto retrouvent les quarts de finale de la C1.
Photo: AFP

Porto et l'AS Rome, à égalité parfaite sur les deux matches (2-1, 2-1) ont eu besoin des prolongations pour se départager. Soares a ouvert le score en première période (26e) avant l'égalisation du capitaine de la Roma, De Rossi, sur penalty dix minutes après.

Marega a redonné l'avantage à Porto après la pause (52e) pour mettre les deux équipes à égalité sur l'ensemble des deux matches. La délivrance pour les Dragons est venue d'un penalty de Telles (117e) à la suite d'une décision du VAR.

Le point

PSG (FRA) - Manchester United (ENG) 1-3 (2-0)

Porto (POR) - AS Rome (ITA) 3-1 a.p.  (1-2)

Mardi 12 mars à 21h

Juventus (ITA) - Atlético Madrid (ESP) (0-2)

Manchester City (ENG) - Schalke 04 (GER) (3-2)

Mercredi 13 mars à 21h

FC Barcelone (ESP) - Lyon (FRA) (0-0)

Bayern Munich (GER) - Liverpool (ENG) (0-0)

Qualifiés pour les quarts de finale: Ajax, Tottenham, Manchester United, FC Porto


Sur le même sujet

Le PSG veut conclure contre ManU, Porto renverser la Roma
Le PSG, avec son armada bâtie pour l'Europe, doit valider son ticket pour les quarts mercredi face à une équipe de Manchester United décimée en huitièmes de finale retour de Ligue des champions (aller: 2-0) quand Porto se verrait bien renverser l'AS Rome (1-2).
Yacine Brahimi et les Dragons ont marqué un but précieux au Stade Olympique, mais le match retour contre la Roma s'annonce ardu.
Le PSG sauve une balle de match, Tottenham se relance
En s'imposant 2-1 contre Liverpool, le PSG a conservé ses chances de rejoindre les huitièmes de finale. Cette journée de mercredi a aussi vu les qualifications pour le tour suivant de l'Atlético Madrid, Dortmund, Porto et Schalke.
Juan Bernat et Neymar peuvent souffler. Grâce à sa victoire sur Liverpool 2-1, le PSG est maître de son sort avant la dernière journée.
Ligue des champions: Tirage au sort: les gros vont-ils se manger entre eux?
«J'en ai assez du sort», avait pesté le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge en 2016, après la victoire au forceps de son équipe contre la Juventus Turin, en huitièmes de finale de la Ligue des champions. De quel choc accouchera cette saison le tirage au sort des huitièmes ce lundi à midi?