Changer d'édition

Le PSG en reconquête, Messi seul en scène
Sport 3 min. 28.10.2020

Le PSG en reconquête, Messi seul en scène

Cristiano Ronaldo sera le grand absent de la rencontre choc de ce mercredi soir entre la Juventus et le FC Barcelone.

Le PSG en reconquête, Messi seul en scène

Cristiano Ronaldo sera le grand absent de la rencontre choc de ce mercredi soir entre la Juventus et le FC Barcelone.
Photo: dpa
Sport 3 min. 28.10.2020

Le PSG en reconquête, Messi seul en scène

Après le revers concédé contre Manchester United, les Parisiens sont revanchards avant de croiser Basaksehir ce mercredi pour la 2e journée de Ligue des champions. Dans le même temps, les retrouvailles entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi lors du choc Juventus-Barcelone sont reportées.

(AFP) - Paris, surpris il y a une semaine par Manchester United (1-2), affronte ce mercredi l'équipe en principe la plus faible du groupe H, Istanbul Basaksehir (18h55). Une rencontre qui se dispute en plein bras de fer diplomatique entre Recep Tayyip Erdogan et Emmanuel Macron. Le président turc a appelé lundi au boycott des produits français, accusant son homologue français d'être hostile à l'islam. Emmanuel Macron a défendu la liberté de caricaturer le prophète Mahomet lors d'un hommage national à Samuel Paty, le professeur décapité dans un attentat islamiste le 16 octobre pour avoir montré de telles représentations en classe.   

«Je suis un peu triste, mais pas inquiet. J'espère vraiment qu'il n'y aura pas d'imbrication entre sport et politique», a réagi mardi l'entraîneur parisien Thomas Tuchel, tandis que le président du club stambouliote, Göksel Gümüsdag, a tenté de désamorcer les tensions en disant son respect pour le PSG, «un club ami». Sur le terrain, le finaliste de l'édition précédente n'a pas le droit à l'erreur, sous peine de voir Manchester United ou Leipzig, qui s'affrontent (21h) en Angleterre, prendre trop d'avance.  


Manchester United's English Forward Marcus Rashford celebrates after scoring a goal  during the UEFA Europa League Group H first-leg football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Manchester United at the Parc des Princes stadium in Paris on October 20, 2020. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
Rashford encore bourreau du PSG, le Barça se retrouve
L'attaquant de Manchester United a terrassé le vice-champion d'Europe mardi (1-2) en ouverture de la Ligue des champions. Une compétition où Lionel Messi et son club catalan ont à nouveau brillé en écrasant les Hongrois de Ferencvaros 5-1.

Après le nul face à Krasnodar (1-1) mardi dernier pour sa découverte de la C1, le Stade Rennais retourne à Séville où il avait réalisé une grande performance au printemps 2019 en Ligue Europa. Les Bretons s'étaient imposés 3-1 en Andalousie face au Betis, rival historique de leur adversaire de mercredi, le Séville FC, et s'étaient qualifiés pour les 8es de finale de la C3, où ils avaient ensuite chuté face à Arsenal.

Chelsea, sauvé par son nouveau gardien Edouard Mendy contre Manchester United ce week-end en championnat (0-0), reste de son côté sur trois matches nuls consécutifs mais compte sur ses nombreux talents offensifs (Werner, Havertz, Abraham, Pulisic, Ziyech...) pour faire respecter son rang à Krasnodar.  

Pas de retrouvailles entre Messi et CR7

Dans le groupe F, le Borussia Dortmund, présent en huitièmes de finale de la C1 lors des deux dernières éditions, a manqué son entame face à la Lazio Rome (défaite 3-1) et doit se rattraper à domicile face au Zenit Saint-Pétersbourg. 

L'équipe et son entraîneur Lucien Favre ont été largement critiqués par la presse allemande pour un manque d'envie et de combativité manifeste face aux Italiens, malgré leurs nombreux talents. Le Borussia a su se reprendre lors d'un derby convaincant face à Schalke (3-0) samedi. Pendant ce temps le Club Bruges et la Lazio, trois points chacun, s'affronteront pour prendre la tête du groupe.

Le duel entre la Juve et le Barça est aussi marqué par le retour de Miralem Pjanic à Turin.
Le duel entre la Juve et le Barça est aussi marqué par le retour de Miralem Pjanic à Turin.
Photo: AFP

La grande affiche de ce mercredi entre la Juventus et Barcelone laissait espérer des retrouvailles au sommet entre Lionel Messi (six Ballons d'Or) et Cristiano Ronaldo (cinq), qui ne se sont plus affrontés depuis le départ du Portugais du Real Madrid en 2018. Mais le joueur portugais, positif au nouveau coronavirus il y a deux semaines, n'est toujours pas sorti de l'isolement. Et son dernier test est toujours positif. 

L'ombre de ce duel de géants masque momentanément les difficultés de ces deux clubs historiques à la peine en championnat: les Turinois sont 5es après 5 journées et le Barça seulement 12e (mais compte deux matches en retard) après sa défaite dans le clasico face au Real Madrid samedi (3-1) lors de la 7e journée. 

Dans le même temps, Gerson Rodrigues et le Dymano Kiev se déplacent chez les Hongrois de Ferencvaros.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

City déroule, le Real échappe au pire
Trop timoré et trop poussif, Marseille a sombré face à Manchester City (3-0) mardi pour la 2e journée de la Ligue des champions, marquée par l'égalisation in extremis du Real Madrid de Zinédine Zidane, passé tout près d'un nouveau revers à Mönchengladbach (2-2).
Real Madrid's Brazilian midfielder Casemiro scores during the UEFA Champions League group B football match  Borussia Moenchengladbach v Real Madrid in Moenchengladbach, western Germany on October 27, 2020. (Photo by INA FASSBENDER / AFP)
Ligue des champions: Tirage au sort: les gros vont-ils se manger entre eux?
«J'en ai assez du sort», avait pesté le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge en 2016, après la victoire au forceps de son équipe contre la Juventus Turin, en huitièmes de finale de la Ligue des champions. De quel choc accouchera cette saison le tirage au sort des huitièmes ce lundi à midi?