Changer d'édition

Le PSG décimé à Manchester United, la Roma reçoit Porto
Sport 12.02.2019

Le PSG décimé à Manchester United, la Roma reçoit Porto

Anthony Martial et les Mancuniens ont le vent en poupe depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer. Le PSG, lui, compte ses absents.

Le PSG décimé à Manchester United, la Roma reçoit Porto

Anthony Martial et les Mancuniens ont le vent en poupe depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer. Le PSG, lui, compte ses absents.
Photo: AFP
Sport 12.02.2019

Le PSG décimé à Manchester United, la Roma reçoit Porto

Le Paris SG, privé de ses deux stars Neymar et Edinson Cavani, arrive fragilisé sur la pelouse de Manchester United mardi (21h) en huitièmes de finale aller de Ligue des champions, alors que l'AS Rome accueille Porto.

(AFP). -  Des trois vedettes de l'attaque parisienne, la fameuse «MCN» (Mbappé-Cavani-Neymar), il n'y aura que Kylian Mbappé à Old Trafford. «Je suis inquiet parce qu'on manque de joueurs clés», a reconnu l'entraîneur Thomas Tuchel dimanche sur la chaîne de télévision française TF1. «Pour les matchs décisifs en Ligue des champions, c'est absolument nécessaire de jouer avec des joueurs clés avec beaucoup d'expérience», a-t-il ajouté.

Certes, même sans Neymar ni Cavani, blessé samedi contre Bordeaux (1-0) en championnat, Paris garde une équipe compétitive avec des joueurs comme Angel Di Maria ou Julian Draxler.

Mais le club français manque cruellement de profondeur de banc. Et pour ne rien arranger, il doit aussi composer sans le latéral droit Thomas Meunier, au repos pendant une semaine après une commotion cérébrale, tandis qu'au milieu, Marco Verratti, tout juste remis d'une entorse à une cheville, manque de rythme.

A l'inverse, Manchester United s'est ressaisi depuis le limogeage de l'entraîneur José Mourinho le 18 décembre. Sous les ordres d'Ole Gunnar Solskjaer, les Red Devils ont enchaîné les bonnes performances, à l'image du 3-0 infligé à Fulham en championnat avec un excellent Paul Pogba, auteur d'un doublé samedi.

Dans l'autre rencontre, l'AS Rome reçoit Porto au Stade Olympique. En quatre confrontations, le club portugais n'a tout simplement jamais perdu contre les Romains. La Roma avait signé un superbe parcours la saison dernière, jusqu'à la demi-finale perdue contre Liverpool, mais semble moins en forme cette année, comme l'illustre sa décevante sixième place en championnat italien.

Ces huitièmes de finale voient en outre l'arrivée de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), qui n'était pas utilisée en Ligue des champions jusqu'ici.

Le programme des huitièmes de finale

  • Mardi à 21h

AS Rome (ITA) - Porto (POR)

Manchester United (ENG) - Paris SG (FRA)

  • Mercredi à 21h

Tottenham (ENG) - Dortmund (GER)

Ajax Amsterdam (NED) - Real Madrid (ESP)

  • Mardi 19 février à 21h

Lyon (FRA) - Barcelone (ESP)

Liverpool (ESP) - Bayern Munich (GER)

  • Mercredi 20 février à 21h

Atlético de Madrid (ESP) - Juventus (ITA)

Schalke 04 (GER) - Manchester City (ENG)


Sur le même sujet

Le PSG veut conclure contre ManU, Porto renverser la Roma
Le PSG, avec son armada bâtie pour l'Europe, doit valider son ticket pour les quarts mercredi face à une équipe de Manchester United décimée en huitièmes de finale retour de Ligue des champions (aller: 2-0) quand Porto se verrait bien renverser l'AS Rome (1-2).
Yacine Brahimi et les Dragons ont marqué un but précieux au Stade Olympique, mais le match retour contre la Roma s'annonce ardu.
Le Real défie l'Ajax, Tottenham - Dortmund sans Kane ni Reus
Longtemps au ralenti, le Real Madrid a retrouvé de l'allant au meilleur moment pour débuter la défense de sa triple couronne, mercredi à Amsterdam contre l'Ajax (21h) en huitièmes de finale aller de Ligue des champions, quand Tottenham sans Harry Kane recevra Dortmund sans Marco Reus.
Dortmund's players celebrate after scoring during the German first division Bundesliga football match Borussia Dortmund v Hoffenheim in Dortmund, western Germany, on February 9, 2019. (Photo by Patrik STOLLARZ / AFP) / RESTRICTIONS: DFL REGULATIONS PROHIBIT ANY USE OF PHOTOGRAPHS AS IMAGE SEQUENCES AND/OR QUASI-VIDEO
Ligue des champions: Tirage au sort: les gros vont-ils se manger entre eux?
«J'en ai assez du sort», avait pesté le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge en 2016, après la victoire au forceps de son équipe contre la Juventus Turin, en huitièmes de finale de la Ligue des champions. De quel choc accouchera cette saison le tirage au sort des huitièmes ce lundi à midi?