Changer d'édition

Le Progrès corrige la Jeunesse, le Fola et Strassen enchaînent
Jordan Gobron au pressing sur Hakim Menai. Le Progrès a dominé la Jeunesse sur le score sans appel de 5-0.

Le Progrès corrige la Jeunesse, le Fola et Strassen enchaînent

Photo: Michel Dell'AIera
Jordan Gobron au pressing sur Hakim Menai. Le Progrès a dominé la Jeunesse sur le score sans appel de 5-0.
Sport 4 min. 02.12.2018

Le Progrès corrige la Jeunesse, le Fola et Strassen enchaînent

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Deuxième défaite de la saison pour la Jeunesse.

La Jeunesse a fêté son titre de champion d'automne de la plus mauvaise des manières: une lourde défaite au stade Jos Haupert. En difficulté la semaine dernière contre Differdange, le leader du championnat est apparu en perdition face à l'enthousiasme d'une formation niederkornoise particulièrement réaliste.

Le Progrès a rapidement pris le jeu à son compte mais ce sont les hommes de Marc Thomé qui ont été les plus dangereux dans ce début de match rythmé et engagé. Luisi et Kyereh prenaient de vitesse la défense locale mais Flauss gagnait à chaque fois son duel (4e et 7e). Luisi se montrait à nouveau efficace. Une frappe lourde, consécutive à un raid de 30 m, était stoppée en deux temps par le gardien niederkornois (18e).

Si le Progrès avait été le premier en action après trois minutes sur une frappe de Bastos, il devait attendre une phase arrêtée pour débloquer la situation. Un coup franc de Thill était repris de la tête victorieusement par Karapetian (21e). Thill et ses équipiers ne relâchaient pas leur pressing. A la suite d'un joli débordement de Martins, le cuir arrivait chanceusement dans les pieds de Bastos qui ne se faisait pas prier pour doubler l'avance (2-0, 27e).

Les Eschois accumulaient les approximations et avant le repos, Karapetian mettait à profit les errements défensifs des Bianconeri pour s'offrir le doublé (3-0, 42e). La Jeunesse tentait bien de réagir durant la seconde période mais les troupes de Serredszum ne lâchaient pas l'étreinte. De Almeida profitait d'un service de Thill, d'une feinte de Karapetian et de la nonchalance de la défense eschoise pour alourdir l'addition (4-0, 56e). La Jeunesse prenait encore l'eau dans les arrêts de jeu, une frappe soudaine de Karapetian se logeait dans le plafond des buts de Sommer (5-0).

La Jeunesse a complètement manqué sa dernière sortie de l'année en championnat en concédant cinq buts alors qu'elle n'avait encaissé que sept buts lors de ses douze sorties précédentes.

Mehdi Kirch et le Fola ont pris la mesure de Differdange et se replacent dans le sillage de la Jeunesse.
Mehdi Kirch et le Fola ont pris la mesure de Differdange et se replacent dans le sillage de la Jeunesse.
Photo: Fernand Konnen

L'autre duel au sommet de ce dimanche a rapidement tourné en faveur du Fola qui a signé une septième victoire de rang contre Differdange (3-0). Stefano Bensi a lancé le club doyen sur la voie du succès en signant un doublé rapidement (9e, 20e). Les Eschois ont ensuite pu gérer les débats à leur guise et enfonçaient même le clou en fin de match avec un troisième but de Hadji (88e). 

Dudelange a renoué avec la victoire en championnat. Oublié le couac contre Rosport du week-end dernier, le F91 s'est facilité les échanges en trouvant la faille en début de match contre Hostert grâce à Ibrahimovic (8e). Le F91 menait déjà la pause grâce à Melisse (42e). Les Dudelangeois ont ajouté deux  nouvelles réalisations signées Ibrahimovic (48e et 91e) et A. Dervisevic a sauvé l'honneur de Hostert (76e).

Après avoir subi deux défaites de suite (Dudelange et Strassen), Etzella a pris un point sur la pelouse de l'Union Titus Pétange (1-1). Basic (83e) a répondu à un but de Medina en début de seconde période (51e).

Dans la course au maintien, Strassen a signé un succès important contre Rosport. Jager a été l'homme du match avec un doublé (29e sur penalty et 52e). Sully et Ruppert ont fixé les chiffres à 4-0 (70e et 84e). L'UNA s'offre ainsi une troisième victoire consécutive qui lui permet de prendre ses aises avec les équipes menacées.

Le RM Hamm Benfica a mis fin à la spirale négative grâce à un but dans les arrêts de jeu de Mokrani. Les Aigles ont fait match nul 2-2 sur la pelouse de Mondorf et mettent fin à cinq défaites de rang. La lanterne rouge Rumelange, a ramené un bon point de son déplacement dans la capitale. Les promus ont contraint le Racing au partage 2-2.

Résultats et classement

Fola - Differdange 3-0

Strassen - Rosport 4-0

Dudelange - Hostert 4-1 

Progrès - Jeunesse 5-0

Union Titus Pétange - Etzella 1-1

Mondorf - RM Hamm Benfica 2-2

Racing - Rumelange 2-2 

La prochaine journée: le dimanche 24 février 2019

Fola - Mondorf

Rosport - Racing

Etzella - Progrès

RM Hamm Benfica - Strassen

Differdange 03 - F91

Rumelange - Jeunesse

Hostert - Titus Pétange

La joie d'Aleksandre Karapetian, auteur d'un triplé face à la Jeunesse.
La joie d'Aleksandre Karapetian, auteur d'un triplé face à la Jeunesse.
Photo: Michel Dell'Aiera

Progrès - Jeunesse 5-0

Stade Jos Haupert, pelouse glissante et très grasse au fil des débats, arbitrage de M. Torres assisté par MM. Joaquim da Silva et Hansen, 886 spectateurs. Mi-temps: 3-0.

Evolution du score: 1-0 Karapetian (21e), 2-0 Bastos (27e), 3-0 Karapetian (42e), 4-0 De Almeida (56e), 5-0 Karapetian (90+2).

Cartons jaunes: Vogel (54e, tirage de maillot sur Lapierre), Gobron (72e antisportive) au Progrès; Pedro (36e, pied en avant sur Matias) et Natami (80e, tacle sur Thill) à la Jeunesse

Corners: 2 (0+2) pour le Progrès; 5 (1+4) pour la Jeunesse.

  • PROGRES: Flauss; Martins, Matias (77e Ferino), Karayer, Gobron; Vogel (61e Mutsch), Bastos, Kerger, Thill (cap), De Almeida (71e Teles); Karapetian. 

Joueurs non utilisés: Schinker et Françoise.

Entraîneur: Cyril Serredszum.

  • JEUNESSE: Sommer; Menaï, Delgado, Todorovic (cap), Lapierre; Menessou, Soares (62e Klica), Pedro (79e Deidda), Natami, Kyereh (46e Er Rafik); Luisi.

Joueurs non utilisés: Ivesic et Mendes.

Entraîneur: Marc Thomé.


Sur le même sujet

Triplé pour Ibrahimovic et Karapetian, doublés pour Bensi et Jager
Hadji (Fola) et Benamra (Mondorf) ont encore marqué. Bensi (Fola) et Jager (Strassen) ont vu double, permettant à leur équipe de l'emporter facilement pour cette dernière journée de l'année. Ibra et Kara ont propulsé leur équipe vers la victoire avec un triplé pour chacun.
Oui, Stefano Bensi est de retour. Deux nouveaux buts en attestent.