Changer d'édition

«Le premier championnat avec des spectateurs»
Sport 9 min. 20.08.2020 Cet article est archivé

«Le premier championnat avec des spectateurs»

Paul Philipp (à dr.), ici en conversation avec Luc Holtz il y a plus d'un an, ne comprendrait pas que la sélection nationale ne prenne pas entre 7 et 9 points lors de la prochaine Ligue des nations.

«Le premier championnat avec des spectateurs»

Paul Philipp (à dr.), ici en conversation avec Luc Holtz il y a plus d'un an, ne comprendrait pas que la sélection nationale ne prenne pas entre 7 et 9 points lors de la prochaine Ligue des nations.
Photo: Ben Majerus
Sport 9 min. 20.08.2020 Cet article est archivé

«Le premier championnat avec des spectateurs»

Paul Philipp n'en est pas peu fier. C'est au Luxembourg que se disputera à partir de ce week-end une compétition de sport collectif ouverte au public. Sous conditions toutefois. Tour d'horizon de la rentrée footballistique avec le président de la FLF.

Coronavirus et reprise du championnat, retransmission des rencontres en streaming, actualité de la FLF et de l'équipe nationale : Paul Philipp, le président de la Fédération depuis 2004, balaye pour nous l'actualité du football luxembourgeois. 

Propos recueillis par Didier Hiégel

A la veille de l'ouverture du championnat de BGL Ligue, quelles ont été les recommandations de la Fédération en termes de lutte contre la pandémie?

Paul Philipp - «Nous avons d'abord demandé, pas exigé, que les clubs jouant contre des clubs qui participent à la Coupe d'Europe effectuent des tests cette semaine. C'est une juste mesure de solidarité étant donné les efforts auxquels les clubs européens ont dû s'astreindre pour répondre aux obligations de testing demandées par l'UEFA.

La FLF a-t-elle donné des consignes aux autres clubs pour se soumettre à des tests? Et dans le même ordre d'idée, la Fédération peut-elle se permettre de payer des tests à l'ensemble des clubs?

«Premièrement, aucune consigne n'a été donnée. Deuxièmement, et avant de penser à l'aspect financier, la semaine prochaine 30.000 licenciés vont recommencer à jouer au football. Comment tous les tester? Et à quel intervalle puisque la situation reste évolutive au jour le jour? 

Nous pourrions, à la rigueur, réaliser des tests pour trois équipes, et sur une période donnée. A grande échelle, c'est tout simplement irréalisable. Et ceci, je le répète, en dehors de toutes considérations financières. Nous ne pouvons nous focaliser sur quelques clubs car, pour nous, un joueur est important quels que soient son niveau et son âge.

 C'est le prix à payer pour que le sport redémarre  

Pour ce qui est de l'élite, le passage à 16 équipes ne facilitera pas l'harmonisation d'un calendrier qui s'apprête à être désarticulé au fur et à mesure des infections déclarées…

«...effectivement, après Progrès - Racing, une seconde rencontre (RM Hamm Benfica – Dudelange) vient d'être reportée. Et cela va continuer. Mais il faut bien être conscient que c'est le prix à payer, entre guillemets, pour que le sport redémarre. L'autre solution réside dans le fait d'attendre la fin de la pandémie, dans six mois, dans un an... Je ne crois pas que ce soit la solution. Mais tant que le virus est là, il faut d'abord respecter les mesures sanitaires.

Amputé de deux rencontres pour l'instant, le championnat reprend ses droits ce week-end. Quelles sont les mesures barrières qui seront appliquées?

«En ce qui concerne les joueurs, ce sont les prescriptions normales: distanciation dans les vestiaires, ne pas se serrer la main au coup d'envoi, ne pas embrasser l'arbitre si ce dernier vous a mis un carton… Plus sérieusement, concernant les spectateurs, ce sont les directives du ministère des Sports qui prévalent.


Aufwaermen Sporting Bartringen
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, Saison 2016-2017 / 11.06.2017 /
Nationaler Fussballtag / 
Stade du Deich, Ettelbrueck /
Foto: Ben Majerus
Une aide de deux millions d'euros pour les clubs
Le gouvernement va de nouveau délier les cordons de sa bourse et cette fois c'est le monde sportif qui va en bénéficier. 1.600 associations sportives vont en effet profiter de 40% d'une enveloppe globale de cinq millions d'euros accordée par le ministère des Sports.

Les clubs peuvent laisser entrer autant de spectateurs qu'il y a de places assises dans le stade. Cela ne signifie pas forcément qu'il y ait une tribune. Si ces personnes assises peuvent être distancées de deux mètres, le masque n'est pas une obligation. Si toutes les places sont occupées, le masque est rendu obligatoire. 

D'autre part, le seuil de dix personnes debout ne doit pas être dépassé. Pour ce qui est des buvettes, ce sont les consignes Horesca qui prévalent avec service à table. Mais rendez-vous compte, le Luxembourg sera le premier pays à avoir un championnat joué devant des spectateurs!

 Sept ou huit équipes vont jouer les places européennes  

Pourquoi ne pas avoir fait descendre deux équipes puisque deux autres montaient de Promotion d'Honneur?

«Quand nous avons pris la décision d'arrêter le championnat, il restait, au minimum, neuf journées à disputer. Nous avons décidé de prendre uniquement en compte l'aspect sportif et de ne punir personne. En définitive, ne pas rétrograder quelqu'un qui n'a pas pu jouer sa chance jusqu'au bout. Regardez ce qui se passe à l'étranger dans cette situation: il y a partout des procès. Faire descendre un club pour un point alors que 27 sont encore en jeu est inadmissible. C'est pourquoi nous avons proposé cette nouvelle disposition pour l'ensemble des divisions.

Avec le nouveau système de compétition, quatre clubs seront européens, deux barragistes et deux descendants. A quoi peut-on s'attendre en termes de niveau de jeu?

«Habituellement, quand le championnat reprend, on se soucie du sort des deux montants. Mais cette saison, l'un des deux, Hesperange, apparaît comme le grand favori de la compétition. Pour le deuxième, Wiltz, c'est difficile de le classer parmi les candidats à la descente au vu de ses dernières sorties. Hesperange est donc le grand favori pour le titre avec des joueurs qui se connaissent parfaitement pour avoir évolué à Dudelange ou à Virton.

Ensuite, sept ou huit équipes vont jouer les places européennes, parmi elles Niederkorn qui peut aussi viser le titre. Ensuite, quatre places seront à éviter, celles de descendants directs et de barragistes. Tous ces critères devraient nous offrir une compétition intéressante.

Les gens ont faim de football

Les spectateurs qui seraient réticents à venir au stade pourront se consoler avec la couverture des matches en streaming. Qu'en est-il de l'avancement du projet?

«Le streaming a été adopté pour avoir davantage de visibilité. Les gens ne vont pas forcément rester à la maison pour suivre les matches sur leur tablette ou leur smartphone sans commentaire. Mais il est certain qu'en cette période, c'est une offre de complément.


Le foot luxembourgeois entre dans l'ère digitale
Déjà sponsor de la Fédération luxembourgeoise de football, RTL a remporté haut la main l'appel d'offres pour diffuser en direct, sur son site internet, tous les matches de BGL Ligue et de Promotion d'Honneur à partir de la saison à venir. Coup d'envoi des retransmissions, a priori, à la fin du mois d'août.

Toutefois, des affluences de 400 à 500 personnes pour des matches amicaux prouvent que les gens ont faim de football. Pour ce qui est du projet, nous sommes en train de peaufiner les contrats. A priori, c'est à la fin du mois de septembre que le streaming sera opérationnel. 

La FIFA a autorisé cinq changements, les entraîneurs y sont plutôt favorables. Et la Fédération?

«Nous estimons que ce n'est pas une bonne chose. D'ailleurs, ce n’est pas autorisé par l'UEFA pour la Coupe d’Europe. Cela reviendrait à changer la moitié de l'équipe et ça favorise une nouvelle fois ceux qui ont les meilleurs cadres. Ça ne va pas dans le sens du jeu car les remplaçants ne sont pas uniquement là pour corriger les fautes qui ont été faites au départ. On ne sait pas ce qui sera décidé à l'avenir, mais la FIFA a bien précisé que cette mesure est transitoire et destinée aux clubs qui ont énormément joué, comme en Italie ou en Espagne. 

Il faut aller encore plus loin au niveau de la formation  

La règle des sept premières licences a-t-elle encore un sens aujourd'hui?

«Plus que jamais puisqu'il s'agit ici de stimuler la formation des jeunes. Et pour que les gens qui viennent au stade se retrouvent en eux. Si ce n'était pas le cas, on arriverait un jour à se demander pourquoi posséder des équipes de jeunes, pourquoi investir dans les jeunes catégories d'âge alors qu'on peut mettre l'argent du club sur des joueurs venus de l'étranger. 

Il faut même aller encore plus loin au niveau de la formation, à l'image de ce qui se fait dans presque tous les pays. Ne devrait-on pas obliger les clubs à aligner en équipe première un ou deux joueurs formés par leurs soins? Une chose est certaine, les gens ne se retrouvent pas dans une équipe qui achète chaque année 25 nouveaux joueurs.

La Ligue des nations débute, sans public, au mois de septembre avec un déplacement en Azerbaïdjan le 5, puis la réception du Monténégro. Au terme de cette campagne, quel sera l'objectif que la sélection A devra atteindre en termes de points?

«Exceptée la Biélorussie que nous avons rencontrée la fois passée, tous nos adversaires de cette campagne sont plus forts. Surtout le Monténégro, s'il est au complet. Etant donné la qualité de notre effectif, je ne comprendrais pas que nous ne prenions pas de points, surtout à la maison. Avec sept ou neuf points au compteur, la mission de la sélection serait remplie. Cette ambition est tout à fait légitime.

Après Paul Philipp, Anthony Moris est désormais le deuxième Luxembourgeois à porter les couleurs de l'Union Saint-Gilloise.
Après Paul Philipp, Anthony Moris est désormais le deuxième Luxembourgeois à porter les couleurs de l'Union Saint-Gilloise.
Photo: Ben Majerus

Anthony Moris (30 ans) a signé pour trois saisons à l'Union Saint-Gilloise. Un club où vous avez évolué et qui vous rappelle de bons souvenirs. Etes-vous intervenu dans cette transaction?

«Cela me fait très plaisir car c'est seulement le deuxième Luxo qui y joue... mais je n'y suis pour rien. Par contre, lorsqu'il a quitté Malines (en 2018), j'avais fait signe à l'Union pour que le club s'intéresse à son profil. Mais cela ne s'était pas fait. Je lui ai déjà dit: l'objectif c'est la Division 1 car moi j'ai joué à cet échelon. Il va y connaître un public très enthousiaste, qui peut venir en nombre (de 15 à 20.000 personnes) dans un vieux stade très particulier. Pas de doute, je viendrai le voir.» 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Trois nouvelles victimes viennent s'ajouter au bilan du covid au Grand-Duché au dernier bilan officiel. Plus réconfortant : moins de 200 malades infectés sont actuellement pris en charge.
Healthcare workers listen as Chief of Staff Doctor Joseph Varon talks to them in the Covid-19 ward at United Memorial Medical Center in Houston, Texas on December 4, 2020. - Joseph Varon, a doctor treating coronavirus patients at a Texas hospital, was working his 252nd day in a row when he spotted a distraught elderly man in the Covid-19 intensive care unit (ICU). Varon's comforting embrace of the white-haired man on Thanksgiving Day was captured by a photographer for Getty Images and has gone viral around the world. (Photo by Mark Felix / AFP)
Quarante-huit heures après Progrès - Racing, c'est cette fois le débat devant opposer le RM Hamm Benfica à Dudelange lors de la 1ère journée de BGL Ligue qui se trouve reporté sine die. En cause, un joueur du F91 détecté positif au covid-19.
FLF Fussball Nationaldivision Spielzeit 2020-2021 Mannschaft des F91 Dudelingen am 14.08.2020  
Erste Reihe v.l.n.r.:
Edvin MURATOVIC (9 F91), Ricardo DELGADO (15 F91), Jordann YEYE (95 F91), Rayane MEDJKOUNE (29 F91), Frederic DEBRUYERE (Physiotherapeut), Sergio SILVA COSTA (Torwarttrainer), Carlos FANGUEIRO (Trainer F91), Medhi EL ALAOUI (Co-Trainer F91), Jerome CHALLE (Fitnesstrainer), Noe EWERT (2 F91), Ian FIALHO (28 F91), Chris STUMPF (33 F91), Dylan MARTINS (20 F91)
Zweite Reihe v.l.n.r.:
Julien HABY (Physiotherapeut), Felix LAMBOTTE (Physiotherapheute), Yannick SCHAUS (17 F91), VOVA (6 F91), Charles MORREN (16 F91), Kevin Van Den KERKHOF (3 F91), Mario POKAR (22 F91), Mehdi KIRSCH (24 F91), Ryan KLAPP (7 F91), Magnus HANSEN (18 F91), Delvin SKENDEROVIC (44 F91), Dejan NGEMBA (42 F91), Ralph PINATTI STANGE (Analyste), Nelson MORGADO (Analyste)
Dritte Reihe v.l.n.r.:
Manuel Severini SANTOS, Tiago RODRIGUES COSTA (90 F91),
Edis AGOVIC (10 F91),
Bertino BARBOSA CABRAL (11 F91), Kobe COOLS (4 F91),
Enzo ESPOSITO (13 F91), Tim KIPS (1 F91), Toni CONTI (77 F91), Mohcine HASSAN (19 F91), Jules DIOUF (5 F91), Filip BOJIC (08 F91), Adel BETTAIEB (27 F91), Ralph BIRCHEM
La nouvelle enceinte suscite toujours le débat et ne met pas assez en avant les spécificités du pays. C'est une des six pétitions qui ont été mises en ligne ce vendredi sur le site de la Chambre sur lequel on retrouve aussi des demandes concernant le self-testing et la déduction des loyers dans la déclaration d'impôts.
Visite de chantier du Stade de Luxembourg.
A l'aube d'une nouvelle campagne de Ligue des Nations, la sélection nationale luxembourgeoise acte un départ majeur: son meilleur buteur en activité met un terme à sa carrière internationale. Quant au gardien de but, il quitte Virton pour l'Union Saint-Gilloise.
Aurélien Joachim (Luxemburg - 22) / Fussball Uefa Nations League, 5. Spieltag League D  Gruppe 2 Saison 2018-2019 / 15.11.2018 / Luxemburg - Weißrussland / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Les internationaux Leandro Barreiro et Dirk Carlson ont servi de modèles à la Fédération (FLF) pour la présentation de la nouvelle livrée 2020-2021 de la sélection. Un équipement qui sera normalement étrenné le 5 septembre prochain, lors du déplacement en Azerbaïdjan.
Dirk Carlson und Leandro Barreiro (r.) freuen sich über die neuen Trikots.
Après la découverte de trois joueurs testés positifs au covid-19 la semaine dernière, pas d'autres contaminations dans le vestiaire eschois. Aussi le club reprend-il sereinement sa préparation pour les échéances fixées. A savoir: le 18 ou 19 août en Coupe d'Europe, et le 23 août pour la reprise de la BGL Ligue.
Fola / Fussball, Coupe de Luxembourg, 1/16 Finale, Titus Petingen - Fola / 10.11.2019 / Petingen / Foto: Christian Kemp
Entamés en 2017, les travaux de la nouvelle enceinte sportive, destinée à accueillir aussi bien les matches de football que ceux de rugby, devraient s'achever au printemps prochain. Retour sur la genèse et les aléas d'un projet ô combien difficile à mener avant une nouvelle visite de chantier ce jeudi.
Fußballstadion Kockelscheuer - Stade de Foot  Kockelscheuer - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
A presque 35 ans, Daniel Da Mota (98 sélections) explique pourquoi la sélection fait partie des 100 meilleures mondiales depuis trois ans. Interrogé sur le site fifa.com, l'attaquant du Racing avoue également des ambitions personnelles.
Daniel da Mota (Luxemburg #9) im Zweikampf mit Mamé Biram Diouf (Senegal #9)

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2017-2018 / 31.05.2018 /
Luxemburg - Senegal (Luxembourg vs Senegal) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Privée de terrain depuis huit mois, la sélection disputera huit matches entre le 5 septembre et le 17 novembre prochains. Aux six rencontres de Ligue des Nations, s'ajoutent deux débats amicaux, le 7 octobre contre le Liechtenstein, et le 11 novembre face à l'Autriche.
Startelf Luxemburg
Stehend vlnr.: Anthony Moris (Torwart Luxemburg #1), David Turpel (Luxemburg #20), Aldin Skenderovic (Luxemburg #19), Lars Gerson (Luxemburg #7), Maxime Chanot (Luxemburg #2), Maurice Deville (Luxemburg #21) , Gerson Rodrigues (Luxemburg #17) mit seinem Sohn
Vorne vlnr.: Vincent Thill (Luxemburg #10), Laurent Jans (Kapitän Luxemburg #18), Leandro Barreiro (Luxemburg #16), Dirk Carlson (Luxemburg #13)

/ Fussball, UEFA EM-Qualifikation 2020, Saison 2019-2020, Gruppe B, European Qualifiers / 17.11.2019 /
Luxemburg - Portugal (Luxembourg vs Portugal) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
En partant du principe que l'UEFA imposera à tous les clubs qui participeront aux compétitions continentales de faire préalablement tester les joueurs et leur encadrement, la FLF a proposé ses services. C'est ainsi que la fédération diligentera des analyses dans tous les clubs qui le souhaitent.
Paul Philipp, le président de la FLF est d'avis que la saison en cours doit s'arrêter là. Mais l'ancien sélectionneur national reste suspendu à la décision du comité exécutif de l'UEFA, prévue jeudi prochain.
Paul Philipp (Praesident FLF - Fussballverband Luxemburg) nachdenklich

/ Fussball, UEFA EM-Qualifikation 2020, Saison 2019-2020, Gruppe B, European Qualifiers / 10.09.2019 /
Luxemburg - Serbien (Luxembourg vs Serbia) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Point final des éliminatoires pour l'Euro 2020, le match Luxembourg - Portugal de ce dimanche est l'occasion pour le président Paul Philipp de se remémorer quelques souvenirs et se projeter sur le futur.
WO fr , Monnerich , ITV Paul Philipp , Presdeint Federation Luxembourgeoise de Football , FLF , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort