Changer d'édition

Le point en BGL Ligue: L'incroyable faux pas du F91
Sport 5 min. 12.02.2017 Cet article est archivé

Le point en BGL Ligue: L'incroyable faux pas du F91

Anel Hodzic et l'UN Käerjéng ont pris un point au F91 Dudelange de Rodrigue Dikaba.

Le point en BGL Ligue: L'incroyable faux pas du F91

Anel Hodzic et l'UN Käerjéng ont pris un point au F91 Dudelange de Rodrigue Dikaba.
Photo: Yann Hellers
Sport 5 min. 12.02.2017 Cet article est archivé

Le point en BGL Ligue: L'incroyable faux pas du F91

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Coup de tonnerre sur la BGL Ligue pour la reprise! Kaërjéng est venu perturber la marche en avant du F91 Dudelange, tenu en échec sur la pelouse du dernier de la classe (1-1). C'est Differdange, vainqueur 2-1 à Niederkorn samedi, qui se frotte les mains.

(DH) - Après de longues semaines sans compétition, la BGL Ligue est enfin de retour. Un retour en beauté avec du suspense à la clé et des résultats, en haut du classement comme en bas, qui augurent de bien belles choses lors de la deuxième partie de la saison. 

Par Didier Hiégel

Qui aurait pensé l'UN Kaërjéng capable de faire trébucher le "grand" Dudelange? Pas grand-monde si ce n'est Dan Theis et ses joueurs. La foi peut renverser des montagnes. Et si la montagne dudelangeoise ne s'est pas écroulée, elle a tremblé sur ses bases et a laissé échapper les deux points d'avance qu'elle comptait sur Differdange jusqu'à ce week-end. Après avoir tenu en échec l'armada de la Forge du Sud jusqu'à la pause, l'UNK est passée devant suite à un but contre son camp de Cruz (47e). Il a fallu une réalisation de Benzouien (60e) pour que le F91 conserve la tête du classement à la faveur d'une meilleure différence de buts (+28 contre +20 au FCD03).

Sofian Benzouien a sorti une belle épine du pied à ses partenaires dudelangeois en égalisant à l'heure de jeu.
Sofian Benzouien a sorti une belle épine du pied à ses partenaires dudelangeois en égalisant à l'heure de jeu.
Photo: Yann Hellers

Ce résultat, sans doute inespéré, fait les affaires des Differdangeois vainqueurs du Progrès samedi.  Ce Progrès - Differdange, qui ouvrait le bal, a tenu ses promesses. Certes, la qualité de la rencontre a été inégale sur son ensemble, mais le derby de la Cité du Fer a tenu en haleine les 1.800 spectateurs qui s'étaient déplacés au stade Jos Haupert.

Dans ce bras de fer entre voisins, ce sont les Rouges qui sont repartis avec la totalité de l'enjeu. En renard des surfaces, Er Rafik a d'abord surgi pour inscrire le premier but après l'heure de jeu avant de confirmer le succès des siens en transformant un penalty (82e) six minutes après l'égalisation des locaux par le désormais inévitable Laurent (11 buts).

Au cours de ce duel, Differdange s'est montré plus serein... sauf en fin de rencontre quand le n°9 differdangeois a perdu ses nerfs après une faute de Ferino et s'est fait exclure pour un mauvais geste à l'encontre du défenseur central. les deux hommes se sont réconciliés au coup de sifflet final mais le mal était fait et le tribunal fédéral devrait priver l'attaquant de quelques sorties.

Le Fola tranquille, Laterza nerveux

Pour ne pas être en reste sur les deux autres postulants à la couronne nationale, le Fola se devait de prendre les trois points sur la pelouse de Mondorf. Dans cette rencontre au cours de laquelle les deux équipes ont proposé un visage quelque peu remanié par rapport à leurs dernières prestations de 2016, ce sont les visiteurs qui, sur leur première véritable occasion du match, ont ouvert le score par Françoise (0-1, 41e). L'ailier français a récidivé en transformant un penalty suite à une faute dans la surface de Benhemine sur Hadji qui venait de le prendre de vitesse (0-2, 53e).

Le Fola s'acheminait vers une  fin de match tranquille après le troisième but inscrit par Laterza (64e) mais ce dernier répondait aux provocations des supporters de l'USM et recevait un deuxième carton jaune de la part de M. Rodrigues (65e). C'est la quatrième expulsion du latéral droit depuis le début de saison!

Réduit à dix, le Fola a encaissé un but de Ketlas (90+3) qui était entré en jeu à la 67e minute.

Deuxième carton jaune: M. Rodrigues montre la sortie à Tom Laterza.
Deuxième carton jaune: M. Rodrigues montre la sortie à Tom Laterza.
Photo: Ben Majerus

L'Union Titus Pétange avait l'occasion de ravir la quatrième place à Niederkorn. C'est chose faite avec une probante victoire à Canach (0-4). Abreu, de retour affûté de son essai à Guimaraes, a inscrit deux buts (33e, 54e s.p.) et aurait pu réaliser le triplé si Moreira n'avait stoppé le premier penalty qu'il a tiré à la 44e. La recrue Bojic avait ouvert le score et c'est Baier qui l'a refermé.

Strassen restait sur un très bon résultat obtenu à Pétange (3-0) et la formation de Patrick Grettnich est repartie sur de bonnes bases. Malgré une domination territoriale du Racing, ce sont les joueurs de l'UNA qui se sont montrés les plus dangereux et les plus réalistes. Jager a rapidement trouvé la faille (13e) et 2-0 Edis Agovic, suite à une sortie de Ruffier un peu juste à la suite d'un long dégagement de Schon, a doublé la mise (46e). Les hommes de la capitale ont fini à neuf  (jaune-rouge pour Jackson et blessure de Schwitz). Le dernier but de Strassen, qui compte désormais autant de victoires que de défaites (6), a été signé Mondon-Konan.

Karapetian fait le bonheur de Rosport

La Jeunesse a tenu les trois points de la victoires durant sept minutes seulement. Peters avait fait le plus difficile en trouvant l'ouverture dans la défense du RM Hamm Benfica (61e) mais Bertino Cabral est passé par là (1-1, 68e). Les Bianconeri ont terminé la rencontre à dix après le carton jaune-rouge donné à Portier (90e).

Les dirigeants du FC Victoria avaient bien fait de limiter le temps de présence de ses joueurs lors du Dunga Bunga de vendredi soir. Il en est un qui s'est particulièrement mis en évidence dimanche contre Rumelange: Karapetian. Dans cette rencontre ô combien importante pour les deux clubs en vue du maintien, l'international arménien a scoré trois fois (19e s.p., 52e et 90+3) pour une victoire 4-2. Cette partie a aussi été marquée par le doublé de Diallo (41e s.p., 90e)  et les deux cartons rouges adressés par M. Bourgnon à Poloshenko (40e) et à Schinker (90e).

Avec douze points à son compteur et à deux unités de son adversaire du jour, le FC Victoria fait aussi la bonne affaire de cette journée de reprise.

Les résultats

Samedi

Progrès - Differdange 1-2

Dimanche

Mondorf - Fola  1-3

Rosport - Rumelange  4-2

Käerjéng - Dudelange  1-1

Jeunesse - RM Hamm Benfica  1-1

Strassen - Racing 3-0

Canach - Titus Pétange  0-4

La 15e journée

Dimanche à 15h30:

Fola - Rosport

Dimanche à 16h:

Dudelange - Titus Pétange

Differdange - Strassen

RFCUL - Jeunesse

Käerjéng - Mondorf

Rumelange - Progrès

RM Hamm Benfica - Canach


Sur le même sujet

Reprise de la BGL Ligue: Er Rafik propulse Differdange en tête
C'est la reprise! Après deux mois d'hibernation, la BGL Ligue faisait son retour au Jos Haupert et Differdange a pris le dessus sur son voisin du Progrès (1-2) grâce à un doublé d'Er Rafik. Le FCD03 prend donc provisoirement seul les commandes du championnat avant les rencontres de ce dimanche.
Omar Er Rafik est sorti de sa boîte tel un beau diable pour martyriser le Progrès.