Changer d'édition

Le pays de Galles s'offre un douzième Grand Chelem
Sport 3 min. 16.03.2019

Le pays de Galles s'offre un douzième Grand Chelem

Alun Wyn Jones et ses compatriotes n'avaient plus remporté le tournoi depuis 2013.

Le pays de Galles s'offre un douzième Grand Chelem

Alun Wyn Jones et ses compatriotes n'avaient plus remporté le tournoi depuis 2013.
Photo: AFP
Sport 3 min. 16.03.2019

Le pays de Galles s'offre un douzième Grand Chelem

Le pays de Galles impressionnant: à six mois de la Coupe du monde, le XV du Poireau est allé chercher le douzième Grand Chelem de son histoire en étouffant l'Irlande samedi sous la pluie de Cardiff (25-7).

(AFP) - Warren Gatland, qui faisait ses adieux au Tournoi des six nations après onze ans de bons et loyaux services (agrémentés de deux tournées à la tête des Lions), remporte lui son troisième Grand Chelem après ceux de 2008 et 2012: un record pour un sélectionneur.

Les Gallois enchaînent une quatorzième victoire consécutive, un record national qui leur permet de doubler l'Irlande au classement de World Rugby. A six mois du Mondial au Japon (20 septembre-2 novembre), voilà la Principauté sur les talons des doubles champions du monde All Blacks.

«C'est difficile de mettre des mots sur ce qu'on a fait, on a travaillé de façon incroyablement dure depuis un an. On a pris l'habitude de gagner. C'est un groupe spécial, on travaille dur les uns pour les autres», a exulté le buteur du XV du Poireau Gareth Anscombe à l'issue du match. «Pour moi c'est un jour et un week-end inoubliables pour le rugby gallois», a-t-il souligné.

Côté Verte Erin, c'est la grise mine. Le XV du Trèfle, qui sortait lui-même du Grand Chelem 2018, a commencé l'édition 2019 avec une défaite à Dublin contre l'Angleterre (32-20) et termine avec presque un zéro pointé chez son cousin celte. Qui aurait pu prévoir ce final en apothéose? Pas forcément favoris au début du Tournoi, les Gallois ont réalisé un sacré parcours, sinueux en diable.

Il y a d'abord eu cette remontée lors de la première journée en France, avec cette victoire arrachée après un retard de seize points à la mi-temps (24-19). Il y a aussi eu ce succès contre la favorite Angleterre, construit patiemment grâce à une défense hermétique (la meilleure du Tournoi), une discipline de fer et un essai après 35 temps de jeu.

Et tout ça sans un véritable buteur. Gareth Anscombe, même s'il a tout réussi samedi à Cardiff (20 points), n'a pas la précision de Leigh Halfpenny, laissé à la maison, ou encore de Dan Biggar, laissé sur le banc. Jusqu'à cette «finale», le n+10 d'origine néo-zélandaise avait manqué plusieurs pénalités, refusant même d'en tenter certaines que ses deux aînés auraient réussies sans trop y penser...

Plus tôt dans la journée, le  XV de France, largement dominé, a remporté un succès médiocre et quasi miraculeux en Italie samedi (25-14) en clôture de la compétition. Les Bleus terminent le tournoi sur un bilan négatif avec trois défaites contre le pays de Galles, l'Angleterre et l'Irlande, pour deux succès face à une Ecosse diminuée et des Transalpins qui ont failli remporter leur premier match depuis 2015.

Enfin, l'Angleterre s'est fait très peur face à l'Ecosse, arrachant le match nul à la sirène (38-38) alors qu'elle menait 31-0 à la demi-heure de jeu en clôture du Tournoi des six nations.

Le classement final

1. Pays de Galles 23 pts (le vainqueur du Grand Chelem obtient trois points de super bonus)                

2. Angleterre 18

3. Irlande 14

4. France 10

5. Ecosse 9

6. Italie 0 

Les derniers vainqueurs

2019: Pays de Galles (Grand Chelem)                

2018: Irlande (Grand Chelem)                  

2017: Angleterre    

2016: Angleterre (Grand Chelem)                 

2015: Irlande


Sur le même sujet