Changer d'édition

«Le mercato? Quand on voit le cirque au PSG...»
Sport 5 min. 23.08.2019 Cet article est archivé

«Le mercato? Quand on voit le cirque au PSG...»

Sylvain Kastendeuch est satisfait du début de saison du FC Metz.

«Le mercato? Quand on voit le cirque au PSG...»

Sylvain Kastendeuch est satisfait du début de saison du FC Metz.
Photo: Facebook UNFP
Sport 5 min. 23.08.2019 Cet article est archivé

«Le mercato? Quand on voit le cirque au PSG...»

Le FC Metz se rend à Angers ce samedi avec des certitudes en plus depuis sa belle victoire face à Monaco (3-0). Sylvain Kastendeuch évoque son actualité, celle du club grenat et pose un regard avisé sur les sujets du moment. Sans langue de bois.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Sylvain, vous êtes coprésident de l’UNFP. Quelle est votre actualité en cette rentrée sportive?

Sylvain Kastendeuch«On attaque la saison et dès le 2 septembre, date de la fin du marché français, je débuterai ma visite des 45 clubs français professionnels. Cela durera jusqu’en décembre. On essaye de susciter l’adhésion des joueurs à notre plan d’activité (Positif Football) au bénéfice des personnes les plus défavorisées. Lors d’un rassemblement de l’équipe de France à Clairefontaine, les internationaux ont accueilli notre venue avec beaucoup d’attention.

Que pensez-vous des deux premières rencontres du FC Metz?

J’étais à Saint-Symphorien face à Monaco (3-0) et je dois dire que j’ai été bluffé par la sérénité affichée par la majorité des joueurs alors que pour beaucoup c’était une première à ce niveau de compétition à la maison. J’avoue avoir été inquiet après la première période à Strasbourg, mais là je suis rassuré. C’est un bon démarrage qu’il va falloir confirmer ce samedi à Angers. Mais, cela ne sera pas du tout le même match. Angers affiche de la stabilité avec Stéphane Moulin à sa tête.

Les Messins peuvent-ils s’imposer face au PSG dans huit jours?

C’est de la spéculation, à l’heure actuelle on peut jeter une pièce en l’air et voir de quel côté elle retombera pour connaître l’issue de cette rencontre. Je suis incapable de faire un pronostic sur ce match. Si le FC Metz affiche la même attitude et le même degré d’engagement que face à Monaco, alors ce sera déjà une forme de victoire ou de satisfaction. Quelle sera la configuration du PSG à quelques jours de la fin du marché des transferts? On n’en sait rien.

  Depuis toujours, je suis contre l’assistance vidéo  

Justement, en France, le mercato estival se termine le 2 septembre. Est-ce une bonne chose?

Non. Quand on voit le cirque qui se passe au PSG, cela renforce ma conviction de stopper, dans le sens des achats, toute transaction dès lors que le championnat a démarré. En Angleterre ce fonctionnement a été adopté. En France, cela complique la vie des clubs, des acteurs et des joueurs. J’espère qu’on adoptera ce changement lors des prochaines saisons.

Etes-vous surpris des sommes assez pharamineuses qui peuvent circuler aujourd’hui dans le monde du football?

Je fais la distinction entre les salaires versés aux joueurs et le montant des transferts. Il est normal que les joueurs soient les premiers à bénéficier de cette économie de marché qu’ils génèrent. Beaucoup d’actionnaires étrangers sont intéressés par la Ligue 1 et forcément cela apporte un volume d’argent supérieur. En ce qui concerne le montant des transferts, j’admets que cela peut paraître choquant et Philippe Piat, coprésident de l’UNFP, se bagarre pour réguler tout ça en France.


Strasbourg's French forward Ludovic Ajorque (R) vies with Metz' Malian midfielder Mamadou Fofana (C) and Metz' French defender Thomas Delaine (L) during the French L1 football match between Strasbourg (RCSA) and Metz (FCM) at the Meinau stadium in Strasbourg, eastern France, on August 11, 2019. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)
Le FC Metz coule puis revit à Strasbourg
Les Messins ont offert deux visages diamétralement différents en Alsace. Totalement débordés lors du premier acte, les hommes de Vincent Hognon ont ensuite rectifié leur comportement d’ensemble pour décrocher un bon point face aux Strasbourgeois (1-1). Niane (87e) aurait même pu offrir le succès aux Mosellans.

Vous étiez quelque peu réticent sur la VAR (l’assistance vidéo à l’arbitrage). Avez-vous changé d’avis?

Depuis toujours, je suis contre l’assistance vidéo et j’ai l’impression que les dérives que je soupçonnais sont maintenant là. Je suis très inquiet sur le VAR car d’une manière générale le recours à la vidéo ne diminue pas les polémiques. Les penalties sifflés depuis deux journées posent clairement le débat sur l’autorité de l’arbitre central, j’ai l’impression qu’on assiste à un déplacement des responsabilités entre l’arbitre et celui qui regarde la rencontre devant son écran et qui doit l’aider dans son travail. Si on s’était juste contenté de placer la vidéo sur la ligne de but, pourquoi pas.

Olivier Rouyer estime qu’il faudrait donner match perdu à une équipe lorsque ses supporters entonnent des chants homophobes ou très déplacés en tribunes. Partagez-vous son avis?

Je suis tout à fait d’accord avec lui concernant le jugement de l’attitude de certaines personnes que l’on ne peut dénommer comme étant des supporters. Mais, sur la dimension des sanctions, il me semble que cela va être compliqué d’enlever un ou des points à un club. Pourquoi punir les joueurs ou les dirigeants pour ces faits? Il va devoir y avoir un acte répressif à mettre en place et je suis motivé pour participer à ces travaux.»

L’enjeu de la rencontre

Le FC Metz (4e, 4 points) a engrangé de la confiance et certainement quelques certitudes supplémentaires face à Monaco. Les hommes de Vincent Hognon vont récupérer Kévin N’Doram au sein d’un groupe qui a gâté tout Saint-Symphorien samedi dernier. Avant de recevoir le PSG (vendredi 30 août), les Messins s’en vont défier Angers, un adversaire qui reste sur une sévère correction infligée par Lyon (6-0). Les Angevins vont-ils laver cet affront face aux Mosellans?

Le prono de la rédaction

Un déplacement délicat pour les partenaires de Renaud Cohade. Touchés en plein cœur, les Angevins vont vouloir se faire pardonner leur grosse sortie de route devant leur public. Une nouvelle fois, le FC Metz va devoir afficher une solidarité sans faille. Notre pronostic: 2-2.


Soiree Gala des Partenaires du FC Metz au Chapito du Casino 2000, le president du FC Metz Bernard Serin
«Nous sommes encore à l’affût d’un joueur offensif»
Le FC Metz retrouve la Ligue 1 et son déplacement à Strasbourg, ce dimanche (17h), s’annonce comme un premier test ardu. Le président Bernard Serin fait le tour du propriétaire avant d’entamer une saison très particulière.



Sur le même sujet

«Que se passe-t-il avec Renaud Cohade?»
Le FC Metz s’en va à Nîmes ce samedi (20h) et s’apprête à souffrir face à un adversaire qui se retrouve dans un état d’urgence. Delaine devrait réintégrer un groupe que N’Doram quitte sur blessure. Nico Braun présente la rencontre.
Pour Nico Braun, Renaud Cohade aurait dû faire son entrée au jeu8 contre Montpellier, histoire de stabiliser l'entrejeu messin
Le FC Metz s’impose royalement face à Monaco
Déterminé, organisé et inspiré, le FC Metz a logiquement dynamité Monaco (3-0). Habib Diallo s’est offert un doublé face à un ensemble monégasque réduit à dix (34e). Renaud Cohade a parachevé la partition mosellane.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on August 17, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz s’impose royalement face à Monaco
Déterminé, organisé et inspiré, le FC Metz a logiquement dynamité Monaco (3-0). Habib Diallo s’est offert un doublé face à un ensemble monégasque réduit à dix (34e). Renaud Cohade a parachevé la partition mosellane.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on August 17, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
«Tout ce cinéma autour de lui me saoule»
Le FC Metz accueille l’AS Monaco ce samedi (20h). Une rencontre qui va permettre de jauger la véritable valeur de l’équipe mosellane face à un adversaire déjà en souffrance après son revers concédé face à Lyon.
Strasbourg's French defender Lionel Carole (L) vies with Metz' French forward Fabien Centonze (C) during the French L1 football match between Strasbourg (RCSA) and Metz (FCM) at the Meinau stadium in Strasbourg, eastern France, on August 11, 2019. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)
Le FC Metz coule puis revit à Strasbourg
Les Messins ont offert deux visages diamétralement différents en Alsace. Totalement débordés lors du premier acte, les hommes de Vincent Hognon ont ensuite rectifié leur comportement d’ensemble pour décrocher un bon point face aux Strasbourgeois (1-1). Niane (87e) aurait même pu offrir le succès aux Mosellans.
Strasbourg's French forward Ludovic Ajorque (R) vies with Metz' Malian midfielder Mamadou Fofana (C) and Metz' French defender Thomas Delaine (L) during the French L1 football match between Strasbourg (RCSA) and Metz (FCM) at the Meinau stadium in Strasbourg, eastern France, on August 11, 2019. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)