Changer d'édition

Le Luxembourg sombre à Zilina
Sport 3 min. 27.03.2015 Cet article est archivé
Football / Eliminatoires de l'Euro 2016

Le Luxembourg sombre à Zilina

Nemec a mis à profit un dégagement manqué de Joachim pour ouvrir la marque
Football / Eliminatoires de l'Euro 2016

Le Luxembourg sombre à Zilina

Nemec a mis à profit un dégagement manqué de Joachim pour ouvrir la marque
Photo: Reuters
Sport 3 min. 27.03.2015 Cet article est archivé
Football / Eliminatoires de l'Euro 2016

Le Luxembourg sombre à Zilina

Méconnaissable par rapport à ses dernières sorties, la sélection luxembourgeoise a bu la tasse en Slovaquie (0-3). Après une première mi-temps cauchemardesque, les Lions rouges ont limité la casse. En se créant en tout et pour tout une seule occasion franche!

Méconnaissable par rapport à ses dernières sorties, la sélection luxembourgeoise a bu la tasse en Slovaquie (0-3). Après une première mi-temps cauchemardesque, les Lions rouges ont limité la casse. En se créant en tout et pour tout une seule occasion franche!

Le match et sa note. Le Luxembourg a perdu son troisième match de la campagne ce vendredi soir à Zilina. D'une façon nette. Mais derrière le constat chiffré, on s'inquiètera davantage de la manière avec laquelle ce naufrage slovaque a eu lieu.

Car au contraire des matches contre l'Espagne et l'Ukraine, la production de jeu a été largement insuffisante pour revendiquer quoi que ce soit. Paradoxal dans le sens où Luc Holtz avait finalement opté pour un 4-4-2 censé porter davantage le danger devant le but local.

Des considérations balayées en très peu de temps puisque après 21 minutes, le leader de ce groupe C menait déjà deux buts à rien. Nemec avait exploité un dégagement manqué de Joachim à la dixième minute pour porter ses couleurs au commandement. Une action qui ponctuait un coup franc fracassé par Durica sur la transversale de Joubert.

Incapable de sortir un ballon proprement, le Luxembourg était dominé tant techniquement que physiquement par un bloc slovaque impressionnant sans avoir l'air d'y toucher.

Bien lancé par Kucka, Weiss tournait autour de Chanot pour ajuster Joubert et doubler le score. Seul éclair dans la grisaille, cette tête de Deville sur un corner de Bensi qui devait finir au fond des filets. La Slovaquie s'était appliquée et frappait une troisième fois à cinq minutes de la pause lorsque Hubocan servait Pecarik entre Jans et Schnell. La sentence était immédiate.

Le second acte s'est joué sur un faux rythme avec une Slovaquie désireuse de gérer les débats avec de temps en temps une poussée pour corser l'addition. Le Luxembourg a eu le bon goût de ne pas baisser les bras, mais qu'il était donc bien compliqué de se rapprocher de la cage de Kozacik ce vendredi soir.

Nous délivrerons la note de 12/20 à ce match à sens unique qui aura mis en valeur la solidité du bloc slovaque mais aussi le jour sans du Luxembourg.

Les hommes du match. On ne peut décemment désigner un Luxembourgeois homme du match même si Joachim et Mutsch ont montré qu'ils jouaient à un autre niveau que leurs petits camarades. On retiendra dès lors la prestation des deux mobylettes slovaques Stoch et Weiss, percutants sur leurs ailes, éclipsant même Hamsik.

Le fait du match. Aurait-on mieux fait avec cinq éléments qu'avec quatre en milieu de terrain? On ne le saura jamais. Et même si on perd en équipe, on ne pourra que souligner le fiasco du quatre en ligne avec une récupération insuffisante, mais surtout une incapacité à se projeter vers l'avant. On ne remplace pas impunément un Mario Mutsch dans le coeur du jeu, voire dans un couloir.

à Zilina, Christophe Nadin

Peter Pekarik se joue de Stefano Bensi et Mario Mutsch.
Peter Pekarik se joue de Stefano Bensi et Mario Mutsch.
Photo: Reuters

Slovaquie - Luxembourg 3-0

Stade Pod Dubnom de Zilina, pelouse haute, arbitrage de M. Stephan Studer assisté par MM. Sandro Pozzi et Jean-Yves Wicht (SUI), 9.524 spectateurs. Mi-temps: 3-0.

Evolution du score: 1-0 Nemec (10e), 2-0 Weiss (21e), 3-0 Pecarik (40e).

Cartons jaunes: Pecarik (30e, tacle sur Joachim) et Skrtel (86e, charge sur Joachim) pour la Slovaquie; Deville (36e, tacle sur Kucka), Holter (47e, charge sur Kucka) et Mutsch (62e, accroche Weiss) pour le Luxembourg.

Corners: 5 (1+4) pour la Slovaquie; 3 (2+1) pour le Luxembourg.

• SLOVAQUIE: Kozacik; Pekarik, Skrtel (cap.), Durica, Hubocan; Pecovsky, Kucka (59e Hrosovsky); Weiss (70e Mak), Hamsik, Stoch (80e Sestak); Nemec.

Joueurs non-alignés: Mucha, Dubravka, Michalik, Gregus, Duda, Jakubko, Salata, Svento, Duris.

Sélectionneur: Jan Kozak.

• LUXEMBOURG: Joubert; Jans, Schnell, Chanot, Mutsch (cap.); Holter (51e Da Mota), Philipps, Gerson, Bensi (78e Laterza); Deville (64e Payal), Joachim.

Joueurs non-alignés: Moris, Malget, Vogel, Bohnert, Luisi.

Sélectionneur: Luc Holtz.


Sur le même sujet

La sélection luxembourgeoise a essuyé sa plus lourde défaite (0-8) en qualifications depuis une débâcle en Angleterre en 1982 (0-9). Les Lions Rouges ont été pulvérisés par des Suédois assoiffés de buts.
Marcus Berg et Ola Toivonen ont donné le tournis à la défense luxembourgeoise.
Venue composter son billet pour l'Euro 2016, la Slovaquie, comme au match aller à Zilina au mois de mars, a fait le nécessaire au cours de la première période pour faire le break en six minutes mais le Luxembourg est formidablement revenu dans la partie pour s'incliner 2-4 au final mais réussir sa sortie.
Juste après l'heure de jeu, Mario Mutsch va manquer sa frappe mais trouver les filets de Kozacik pour relancer complétement le match.
Football / Après Slovaquie - Luxembourg
Les Luxembourgeois ont reconnu être passés complètement à côté de leur première période. Maurice Deville s'est dit surpris sur sa tête qui aurait pu ramener les siens dans le match. Jonathan Joubert et Chris Philipps pointent les manquements de la soirée.
Maurice Deville s'est dit surpris sur la tête qui aurait pu ramener le Luxembourg dans la course
Football / Qualification de l'Euro 2016
L'Espagne s'est isolée à la 2e place du groupe C après sa victoire sur l'Ukraine, ce vendredi à Séville alors que la Biélorussie s'est imposée 2-1 en Macédoine.
Isco entre Vyacheslav Shevchuk et Yevhen Khacheridi. L'Espagne a battu l'Ukraine 1-0.
Football / Le jeu et les joueurs
Le Luxembourg a manqué d'arguments pour contester la suprématie de la Slovaquie. Mais le scénario aurait pu être différent si les hommes de Luc Holtz avaient fait preuve de plus d'engagement au cours de la 1re période.
Duel aérien entre Adam Nemec et Maxime Chanot. Les Luxembourgeois ont manqué de présence physique en première période.