Changer d'édition

Le Luxembourg se dote enfin d'une eSport League
Sport 1 3 min. 05.03.2020 Cet article est archivé

Le Luxembourg se dote enfin d'une eSport League

C'est le jeu Clash Royale qui a été retenu pour la compétition mobile eSport.

Le Luxembourg se dote enfin d'une eSport League

C'est le jeu Clash Royale qui a été retenu pour la compétition mobile eSport.
Photo: Shutterstock
Sport 1 3 min. 05.03.2020 Cet article est archivé

Le Luxembourg se dote enfin d'une eSport League

Premier marché culturel en termes de recettes à l'échelle de la planète, les jeux vidéos n'en finissent plus de faire des émules. Au Luxembourg, Post a décidé de prendre le bon wagon et lance ses premières compétitions au mois d'avril.

(DH) - La nouvelle de la création de la première ligue dédiée aux jeux vidéo au Luxembourg s'est propagée comme une traînée de poudre. Dénommée Post eSport league, et organisée en association avec 11F Media, le projet va tout prochainement passer du concept à la réalité avec trois championnats dont le coup d'envoi sera donné en avril. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

«C'est complètement dingue. Communiquée ce midi, la nouvelle est en train de faire un buzz incroyable», se félicite Fabio De Aguiar, CEO de 11F Media, avec qui l'opérateur de communication s'est associé pour cette grande première au Luxembourg.

Déjà extrêmement populaire, l'eSport tient salon à travers le monde et draine des millions de téléspectateurs. Pas étonnant que les chaînes de télé s'arrachent les droits de retransmission des grands événements que sont la League of Legends World Championship ou le Winter Royale sur Fortnite.

Fabio De Aguiar, CEO de 11F Media, a indiqué que pour cette première saison, aucun partenariat avec des fédérations «classiques» ne serait signé.
Fabio De Aguiar, CEO de 11F Media, a indiqué que pour cette première saison, aucun partenariat avec des fédérations «classiques» ne serait signé.
Photo privée

Pour ce qui est du Grand-Duché, les compétitions, d'abord confidentielles, sont sorties de l'ombre avec notamment la Luxembourg Gaming Xperience (LGX) où plus de 14.000 visiteurs avaient fait le déplacement à LuxExpo The Box, au mois de septembre dernier. C'est ainsi que la Fédération luxembourgeoise de football (FLF) s'est aussi prise au jeu et a engagé un duo de joueurs dans les qualifications pour le prochain Championnat d’Europe.

Face à cet engouement, Post Luxembourg s'est décidée à surfer sur la vague. «En tant qu’entreprise moteur de la transformation digitale, le secteur des jeux vidéo colle parfaitement à notre ADN. Avec le lancement de la Post eSports League, nous voulons contribuer au développement de l’eSport au Luxembourg, dans la grande région et pourquoi pas au-delà», a indiqué Cliff Konsbruck, le directeur de l'opérateur.

Trois championnats et du cash à gagner

Si les parties prenantes au projet veulent encore en garder sous la console avant la conférence de presse officielle de jeudi prochain, les grandes lignes des compétitions ont été dévoilées. A commencer par les trois jeux choisis pour faire batailler les gamers. Il s'agit de League of Legends (jeu de combat en ligne) sur PC, de FIFA 20 (football) sur Playstation4 et de Clash Royale (arène de bataille), ce dernier a bouleversé le monde du mobile eSport à sa sortie en 2016.

Pour ce qui est des sélections, les inscriptions seront ouvertes le jeudi 12 mars sur le site postesportsleague.lu, s’ensuivront des modes de qualification propres aux trois jeux. Du mois d’avril au mois de juillet, dates retenues pour la saison 2020, les fans pourront suivre les évolutions de leurs joueurs préférés puisque des livestreams sont prévus pour le tournoi de qualification (wild card) et pour les play-offs. Les grandes finales, elles aussi retransmises, seront disputées au mois de septembre, à l'occasion de la LGX 2020.

Les vainqueurs se partageront la somme de 20.000 euros. Une somme coquette pour une première saison mais à des années-lumière des 30 millions d'euros de dotation du tournoi sur DotA 2, à Shanghai au mois d'août. 

 



Sur le même sujet

«Le covid a accéléré le succès de la POST eSport League»
Le premier championnat de la ligue dédiée aux jeux vidéo au Luxembourg a rendu ses verdicts ce week-end. Au-delà des résultats, l’événement organisé sous l’égide de l’opérateur de communication a gagné en crédibilité et s'ancre, malgré la crise sanitaire, dans le paysage médiatique du pays.
La Biélorussie sur la route des Roud Léiwen 2.0
Golf_Rrrracer et tristaan89 représenteront la sélection esport de la FLF lors des éliminatoires du Championnat d'Europe 2020 qui se joueront à partir du mois de mars. Pour ne pas changer, les Baltes se mettront en travers de la route des Luxembourgeois.
Google lance sa plateforme de jeux vidéo en streaming
Le géant du net annonce qu'il fera son entrée dans le monde du gaming en ligne le 19 novembre, rebattant les cartes sur un marché dominé par les mastodontes Sony et Microsoft. La plateforme Stadia ne sera malheureusement pas accessible aux joueurs luxembourgeois.
(FILES) In this file photo taken on June 3, 2019 the Google logo adorns the outside of their NYC office Google building in New York City. - Amazon is eating into Google's giant slice of online search advertising in the US as businesses target the online retail platform's shoppers, according to an eMarketer forecast released on October 15, 2019. Google will continue to dominate the market for serving up ads along with search results, but Amazon and "smaller players" including Walmart, Target, eBay and Pinterest are seeing their shares grow, the market tracker said. (Photo by Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
Le Luxembourg cherche son équipe 2.0
La Fédération Luxembourgeoise de Football se lance dans l’eSport et se propose de sélectionner un duo pour participer à la phase éliminatoire du Championnat d’Europe de la discipline. A vos manettes!
Les sélections pour représenter le Luxembourg aux qualifications pour l'eEuro 2020 se joueront les 9 et 25 novembre.