Changer d'édition

Le Luxembourg prend un point au caractère en Moldavie
Sport 6 min. 18.11.2018 Cet article est archivé

Le Luxembourg prend un point au caractère en Moldavie

Stefano Bensi a égalisé pour le Luxembourg. L'un des meilleurs Lions Rouges sur le terrain ce dimanche.

Le Luxembourg prend un point au caractère en Moldavie

Stefano Bensi a égalisé pour le Luxembourg. L'un des meilleurs Lions Rouges sur le terrain ce dimanche.
Photo: sportpress/Jeff Lahr
Sport 6 min. 18.11.2018 Cet article est archivé

Le Luxembourg prend un point au caractère en Moldavie

Le Luxembourg a ramené un point de Chisinau (1-1) qui lui permet de conserver sa deuxième place au classement du Groupe 2. Auteurs d'une mauvaise première mi-temps, les Lions Rouges ont relevé la tête après la pause. Bensi a égalisé et Sinani a manqué la balle de match.

envoyé spécial à Chisinau, Christophe Nadin

Le match. La physionomie du match aller avait peut-être fait germer certaines idées dans les têtes, mais il faut probablement chercher les causes de la domination moldave en première mi-temps ailleurs. Dans une volonté de laisser l'initiative à l'adversaire, mais surtout dans l'incapacité de confisquer le ballon pour en faire un bon usage. 

Le Luxembourg a multiplié les mauvaises passes dans les 45 premières minutes. La Moldavie n'a pas été en reste, ce qui a parfois donné lieu à des scènes cocasses avec des contres générateurs d'occasions. 

Il a donc fallu guetter longtemps avant de trouver trace d'une véritable occasion de but des Rouges. Un mouvement amorcé par Da Mota, poursuivi par Bensi, sur la gauche, et que Barreiro aurait voulu ponctuer en bout de course, mais il lui a manqué trois pointures. 

La demi-heure de jeu avait déjà été consommée et le Luxembourg aurait réussi le hold-up. Car quelques minutes auparavant, Moris avait sauvé les visiteurs dans un duel gagné face à Ionita que Chanot avait hésité à accrocher. Ce n'était pas tant la netteté des occasions moldaves qui donnait la couleur à la domination locale, mais un enthousiasme mieux canalisé et des phases arrêtées bien frappées comme celle qui amena le but de Posmac refusé pour un hors-jeu indiscutable.

Bensi répond à Gînsari 

Les bonnes intentions au début du second acte étaient palpables. Elles auraient pu se matérialiser sur un corner de Bensi, une feinte de Mahmutovic et un petit ballon poussé par Da Mota, mais c'est passé à côté.  

L'avertissement était de suite capté par les Moldaves qui prenaient l'avantage au vice. Une touche rapidement donnée permettait à Carp de se frotter à Chanot.  M. Jaccottet désignait le point de penalty et Gînsari prenait Moris à contre-pied (1-0, 58e).

Le Luxembourg a de nouveau trimé pour porter le danger devant la cage adverse et c'est sur un ballon que Da Mota semblait avoir porté un peu loin qu'il égalisa. Sinani décalait Bensi, qui, d'un angle très fermé, catapultait le ballon dans le plafond du but (1-1, 70e).

Les dernières minutes étaient un peu folles. Sinani obtenait la balle de match sur un ballon gratté par Bensi mais le Dudelangeois arrivait un soupçon trop tard. En toute fin de match, la Moldavie se projetait encore deux fois devant la cage de Moris. Sans parvenir à trouver l'ouverture.

Les joueurs et leur note. Anthony Moris (6) a sauvé le Luxembourg devant Ionita et a dû énormément jouer au pied. Le portier de Virton a fait le boulot. Devant lui, Enes Mahmutovic (6) et Maxime Chanot (6) ont donné les meilleures garanties à une défense trop souvent livrée à elle-même. Le New-Yorkais a commis le penalty. Les deux joueurs axiaux ont transporté leur gabarit sur les phases arrêtées devant la cage de Koselev. Sans réussite. Dirk Carlson (5) s'est retrouvé en difficulté devant le meilleur Moldave, Antoniuc. Une entente avec Da Mota à peaufiner mais une belle intervention en toute fin de match. A droite, Jans (5) a mieux défendu que jeudi dernier mais ses centres ont manqué de précision.

Le milieu de terrain a flotté et a peiné dans les transitions avant l'entrée de O. Thill. Leandro Barreiro (5), trop rapidement averti n'a plus pu défendre avec la même franchise et s'est montré trop timoré dans ses passes. Chris Philipps (4), en retard dans  la majorité de ses duels, est sorti dès la demi-heure de jeu. L'entrée de O. Thill (6) a fait beaucoup de bien dans la conservation du ballon et la ventilation du jeu. Sur les côtés, Daniel Da Mota (6) et Florian Bohnert (5) ont cherché à percuter. Le coffre du joueur du Racing lui a permis de finir fort alors que l'ailier de Pirmasens a alterné le bon et le moins bon. Danel Sinani (6) a amené de la fraîcheur, la passe décisive mais a manqué la balle de match.

Devant, Stefano Bensi (7) s'est montré le Luxembourgeois le plus entreprenant en phase offensive, se créant l'occasion la plus nette de la première période. Le joueur du Fola a ramené le Luxembourg dans la partie avant de sortir pour Dave TurpelAurélien Joachim (5), auteur d'une volée difficile à réaliser du pied gauche (22e) ne s'est jamais retrouvé en position de conclure, mais son coup de tête à 0-1 a servi d'avertissement aux Moldaves. 

Le volume de jeu de Daniel Da Mota a fait du bien après la pause.
Le volume de jeu de Daniel Da Mota a fait du bien après la pause.
Photo: sportspress/Jeff Lahr

Moldavie - Luxembourg 1-1

Stade Zimbru, pelouse correcte, arbitrage de M. Jaccottet (SUI) assisté par MM. Jobin et Köbeli, 5.000 spectateurs. Mi-temps: 0-0.

Evolution du score: 1-0  Gînsari (58e s.p.), 1-1 Bensi (70e).

Corners: 8 (4+4) pour la Moldavie; 3 (1+2) pour le Luxembourg.

Cartons jaunes: Reabciuk (40e, charge sur Jans), Carp (62e, accroche Barreiro) et Antoniuc (88e, tacle sur Mahmutovic) pour la Moldavie; Barreiro (12e, tacle en retard sur Reabciuk) et Chanot (57e, accroche Carp) pour le Luxembourg

  • MOLDAVIE (4-4-2): Koşelev; Jardan, Posmac, Epureanu (cap.), Reabciuk; Antoniuc, Gaţcan (83e Cebotaru), Carp, Ioniţa; Damaşcan (71e Nicolaescu), Gînsari (83 Dedov).

Joueurs non alignés: Namasco, Pascenco, Racu, Sandu, Rozgoniuc, Anton, Boiciuc, Cociuc.

Sélectionneur: Alexandru Spiridon.

  • LUXEMBOURG (4-4-2): Moris; Jans (cap.), Chanot, Mahmutovic, Carlson; Bohnert (60e Sinani), Philipps (31e O. Thill), Barreiro, Da Mota; Bensi (82e Turpel), Joachim. 

Joueurs non alignés: Schon, Kips; Hall, Gerson, Jänisch, Mutsch, Skenderovic, Deville.

Sélectionneur: Luc Holtz.

Luc Holtz: «L'arbitre n'a pas été correct»

«Aujourd'hui, c'est du jamais-vu dans ma carrière d'entraîneur. Pour qualifier la prestation des trois hommes en jaune, je dois peser mes mots, mais je suis très remonté contre eux. J'ai rarement vu autant siffler dans un seul sens avec à la clef un penalty imaginaire. A la 93e, on part en contre et il siffle la fin du match. Cela dit tout. Il n'a pas été correct.

Concernant le match, on a vu le même scénario qu'à l'aller avec une bonne équipe moldave lors des 30 premières minutes, surtout au niveau de la vitesse. Nous, on a manqué de précision sur les contres. Puis on a vu un mieux après la demi-heure avant une très bonne deuxième mi-temps. On méritait les trois points. Imaginez qu'on perde le match sur un penalty imaginaire. Chapeau à mon équipe. Ce n'était pas évident après le match de jeudi de revenir après une telle déception. On a su remobiliser les garçons. On a réussi à atteindre notre objectif minimal que je m'étais fixé avant la campagne. Sur six matches, c'est impossible de proposer tout le temps de bonnes choses.

Chris Philipps? Il souffre du genou depuis plusieurs semaines. Il avait un problème de rythme. Je devais changer quelque chose et je ne voulais pas attendre la mi-temps pour changer. J'ai pris cette décision. Quand Oli est rentré, on a eu plus de facilité à garder le ballon au milieu.»

L'autre résultat de ce dimanche

Saint-Marin - Biélorussie 0-2



Sur le même sujet

En dominant la Lituanie 2 à 1 avec des buts géniaux de Barreiro et Rodrigues après avoir été mené, le Luxembourg a pleinement réussi son entrée dans le groupe B en éliminatoires de l'Euro 2020, vendredi au stade Josy Barthel. Ce devrait être une autre paire de manches lundi (20h45) contre l'Ukraine.
Gerson Rodrigues (Luxemburg - 6) - Luc Holtz (Luxemburg - Trainer) / Fussball Europameisterschaft 2020 Qualifikation, 1. Spieltag / 22.03.2019 / Luxemburg - Litauen / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
A 29 ans, Lars Gerson (65 sélections, 4 buts) entamera vendredi sa sixième campagne de qualification avec les Roud Léiwen. Dans un groupe B très relevé avec le Portugal, la Serbie, l'Ukraine et la Lituanie, le joueur de l'IFK Norrköping espère voir l'équipe nationale encore progresser.
Lars Gerson (Luxemburg #7) Freisteller, Einzelbild, Aktion, Ganzkörper

/ Fussball, UEFA Nations League 2018, Saison 2018-2019, 1. Spieltag / 08.09.2018 /
Luxemburg - Moldawien (Luxembourg vs Moldova - Moldau) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
La cruelle désillusion de jeudi face à la Biélorussie ne doit pas empêcher la sélection de finir sa campagne sur une bonne note ce dimanche à 19h (18h à Luxembourg) dans le froid de Chisinau. Luc Holtz va procéder à une certaine rotation. Sans déséquilibrer l'équipe.
Dans le froid de Chisinau, le Luxembourg va tenter de conserver au moins sa deuxième place.
Le Luxembourg a fini la saison 2017-2018 par une victoire 1-0 contre la Géorgie. Si défensivement, les Luxembourgeois ont tenu le choc, l'animation offensive n'a pas été à la hauteur malgré une seconde période plus rythmée.
Aurélien Joachim (Luxemburg - 22)  Tor zum 1:0 / Fussball Freundschaftsspiel / 05.06.2018 / Luxemburg - Georgien / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Match amical Lettonie - Luxembourg
Un but encaissé dès la 3e minute, puis deux autres, aux 47e et 51e minutes, alors que Da Mota venait d'égaliser (46e) pour le Luxembourg, ont plombé une sélection de Luc Holtz à l'accent très jeune, qui a démontré de belles dispositions, surtout en première période, vendredi soir à Riga face à la Lettonie. Les Roude Léiwen débuteront donc la campagne de qualification 2018 mardi à Sofia avec une défaite (3-1) dans les jambes et dans les têtes.