Changer d'édition

Le Fola sort le F91 de la course au titre et s'en rapproche
Sport 4 min. 10.05.2015 Cet article est archivé
Football / Ce dimanche au stade Emile Mayrisch

Le Fola sort le F91 de la course au titre et s'en rapproche

La communion des Eschois après la victoire contre Dudelange
Football / Ce dimanche au stade Emile Mayrisch

Le Fola sort le F91 de la course au titre et s'en rapproche

La communion des Eschois après la victoire contre Dudelange
Fabrizio Munisso
Sport 4 min. 10.05.2015 Cet article est archivé
Football / Ce dimanche au stade Emile Mayrisch

Le Fola sort le F91 de la course au titre et s'en rapproche

Le Fola a géré en leader et probablement futur champion le choc de cette antépénultième journée de BGL Ligue. Les Eschois ont battu le champion un but à rien grâce à une réalisation de Julien Hornuss. Un succès logique. Il reste au club doyen à finir le travail.

Le Fola a géré en leader et probablement futur champion le choc de cette antépénultième journée de BGL Ligue. Les Eschois ont battu le champion un but à rien grâce à une réalisation de Julien Hornuss. Un succès logique. Il reste au club doyen à finir le travail.

Le match et sa note. Les impératifs mathématiques ne sont pas toujours des baromètres très fiables lorsqu'on souhaite deviner la forme que va prendre une rencontre. Avec ses quatre points de retard sur le Fola, on pouvait s'attendre à voir Dudelange prendre son hôte du jour à la gorge.

On s'est sacrément trompé. Dudelange s'est fondu dans son costume de patient. Très serein et bien décidé à laisser venir le Fola pour lui planter un couteau dans le dos en contre. Comme en quart de finale de la Coupe de Luxembourg. Da Mota s'offrait un premier raid latéral en rentrant dans le jeu sur son pied gauche, mais la frappe de l'international n'était pas cadrée (15e).

Six minutes plus tard, premier tournant du match avec la subtile déviation de Françoise pour Hadji qui file au but. Joubert est court dans sa sortie et touche le ballon de la main, mais M. Vinche laisse la phase se dérouler. Hadji, qui avait récupéré le ballon tente sa chance mais Prempeh, replié sur sa ligne, sauve les siens.

Le match s'est animé d'un seul coup et dans la foulée, Da Mota tente de jouer les voleurs de buts, mais sa déviation passe à côté des buts. A la demi-heure, c'est Laterza qui ose une volée en un temps à 25 mètres des buts, mais le ballon est trop enlevé.

Tom Laterza, qui venait de fêter son anniversaire la veille, rêvait d'un autre cadeau que cette 33e minute lorsque Schnell s'engageait dans un tacle musclé. Le n°23 du Fola s'effondrait sur le sol et se tordait de douleur. Son sommet se terminait là. Le dernier quart d'heure du premier acte retombait un peu en intensité. Dudelange ne montrant toujours pas un appétit d'ogre pour renverser le leader du classement.

Hornuss brise la glace

Entré en jeu à la place de Tom Laterza, Julien Hornuss allait se trouver au bon endroit au bon moment à la 54e minute en exploitant un travail de titan d'Hadji et un jeu en pivot tout en subtilité de Françoise (1-0). L'arme du centre en retrait clouait le champion en titre au pilori. D'autant plus que cinq minutes plus tard, Benajiba n'acceptait pas la décision de M. Vinche de se voir attribuer un carton jaune. L'ailier dudelangeois en prenait un second sur-le-champ synonyme d'exclusion.

Le Fola profitait ensuite de sa supériorité numérique pour gérer tranquillement la fin de match et se rapprocher un peu plus du titre de champion.

Nous donnerons la note de 14/20 à ce choc qui a tenu par moments ses promesses, mais qui a aussi parfois sombré dans la monotonie. La faute à une équipe dudelangeoise bien trop attentiste.

Julien Klein a muselé Daniel da Mota. Le Fola avait retenu les leçons de la Coupe.
Julien Klein a muselé Daniel da Mota. Le Fola avait retenu les leçons de la Coupe.
Fabrizio Munisso

L'homme du match. On ne peut pas dire que Julien Hornuss réalise sa meilleure saison sous le maillot du Fola, mais l'attaquant français sera pardonné car son but a rapproché un peu plus le Fola d'un nouveau titre. Tout en sang-froid, le n°9 eschois a trompé Joubert pour l'unique but du match.

Le fait du match. Samir Hadji se lance dans un raid impressionnant côté droit à la 54e minute. L'attaquant eschois résiste à plusieurs joueurs pour centrer en rupture. Emmanuel Françoise dévie légèrement le ballon et  Julien Hornuss arrive de derrière pour ajuster Joubert tout en douceur.

ILS ONT DIT

• Tom Laterza: "Il ne faut pas s'enflammer. Il nous reste un point à prendre. On va cependant essayer d'en prendre trois dimanche prochain. Concernant ma blessure, Schnell m'est retombé dessus. J'ai mal mais je ne pense pas que les croisés soient touchés."

• Alexandre Laurienté: "Nous sommes très déçus. Pour revenir à un point du Fola, nous devions nous imposer ici, ce que nous ne sommes pas parvenus à faire. Nous ne sommes pas parvenus à prendre cette équipe du Fola à défaut. Le match était très fermé. Cette équipe eschoise nous a attendus, mais malgré nos efforts, on n'y est pas arrivé."

• David Turpel: "Nous avons bien mérité de perdre. Nous ne nous sommes pas procuré d'occasions mis à part Jerry Prempeh en bonne position mais ce dernier n'a pas tenté sa chance. Maintenant, objectif Coupe. Il faut se reconcentrer sur la rencontre de jeudi."

Fola - Dudelange 1-0

Stade Emile Mayrisch, bonne pelouse, arbitrage de M. Vinche assisté par MM. et Vanackere et Bourbon, 1.145 spectateurs payants. Mi-temps: 0-0

Le but: 1-0 Hornuss (54e)

Corners: 4 (4+0) pour le Fola; 5 (3+2) pour Dudelange

Cartons jaunes: Laterza (26e, rouspétances), Hadji (51e, rouspétances), Skrijelj (52e, arrête fautivement Laurienté), Kirch (74e, tacle) et Dallevedove (89e) au Fola; Benajiba (59e, tacle sur Kirch), Schnell (88e) et Da Mota (90+4) à Dudelange.

Carton jaune-rouge: Benajiba (59e, rouspétances suite à son carton jaune).

• FOLA (4-1-4-1): Hym; Jans, Klein, Martin, Kirch; Skrijelj; Laterza (35e Hornuss), Dallevedove, Souto (cap.), Françoise (72e Bensi); Hadji (90+2 Bernard).

Joueurs non-utilisés: Peiffer, Bernard, Klapp.

Entraîneur: Jeff Strasser.

• DUDELANGE (3-2-3-2): Joubert (cap.); Schnell, Maury, Malget (64e Idazza); Prempeh, R. De Sousa (78e Deligny); Benajiba, Nakache, Laurienté; Da Mota, Turpel (64e Karapetian).

Joueurs non-utilisés: Teixeira et Clepkens.

Entraîneur: Sébastien Grandjean.


Sur le même sujet

Le Progrès a tenu en échec le Fola (2-2) ce samedi pour l'ouverture de la seizième journée de championnat. Si le club doyen a dominé la première période et menait logiquement au score, il a finalement dû courir après le résultat pour arracher un point.
Klapp a donné le tournis à Lafon en première mi-temps, mais les Jaune et Noir ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir au score.
Football / 24e journée en BGL Ligue
Outre la victoire du Fola sur le F91 dans le match au sommet, les rencontres de dimanche ont vu les succès dans le bas du classement de Rumelange, de Grevenmacher et de Wiltz.
Edis Osmanovic et les Wiltzois ont remporté le derby face aux voisins d'Eztella. Mais ce succès leur permet de revenir à un point de Hostert.
Football / Les buteurs de BGL Ligue
Le buteur de la Jeunesse a mis à profit la dernière journée de BGL Ligue pour conforter sa première position, A noter les triplés d'Osmanovic, et Nabli ainsu que le doublé de Abdullei.
Après 2011 et 2014, Sanel Ibrahimovic a remporté pour la troisipme fois de sa carrière le titre de meilleur buteur.
Football / Quart de finale de la Coupe
Dudelange s'est qualifié pour le dernier carré de la Coupe de Luxembourg en éliminant le Fola trois buts à un. Dominateurs en première période, les Eschois se sont heurtés à un excellent Joubert alors que Dan da Mota a soigné son retour.
Jonathan Joubert, qui arrête ici le penalty de Ronny Souto était un des hommes forts du F91 sur la pelouse du stade Emile Mayrisch.
Football / 15e journée en BGL Ligue
Rosport a fait illusion pendant un quart d'heure avant de voir le Fola lui passer devant puis carrément sur le corps (5-1). Le club eschois enquille un sixième succès consécutif, le FC Victoria un huitième match de rang sans victoire.
Les joueurs du Fola se congratulent après le premier but d'Emmanuel Françoise
Malgré une ouverture du score rapide et une grosse possession de balle tout au long du match, le Fola a pris le temps pour définitivement assommer les modestes Mondorfois. Bensi buteur dès le début du second acte a mené les siens vers le succès.
Samir Hadji à nouveau passeur et buteur.