Changer d'édition

Le Fola renverse le Titus Pétange
Sport 4 min. 28.09.2020

Le Fola renverse le Titus Pétange

Zachary Hadji, ici devancé par Sonhy Sefil, a permis au Fola de refaire surface en inscrivant un penalty.

Le Fola renverse le Titus Pétange

Zachary Hadji, ici devancé par Sonhy Sefil, a permis au Fola de refaire surface en inscrivant un penalty.
Photo: Yann Hellers
Sport 4 min. 28.09.2020

Le Fola renverse le Titus Pétange

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le Fola l'emporte 2-1, monte sur le podium et coule un peu plus un Titus Pétange où la tête d'Ismaël Bouzid ne tient plus qu'à un fil. Hadji et Drif ont inscrit les buts eschois.

La zone de turbulence que traverse actuellement le Titus Pétange n'a pas semblé altérer la motivation d'un groupe concerné dès le coup d'envoi de ce dernier match de la sixième journée de BGL Ligue. 

A peine trois minutes de jeu et l'équipe locale se retrouvait aux commandes de la rencontre. Sefil, monté en ligne, héritait d'un ballon dévié sur un long coup franc d'Hamzaoui au second poteau. La frappe du grand défenseur était repoussée par Hym, mais Maah avait bien suivi pour inscrire son troisième but de la saison (1-0). 

Sonné, le Fola mettra vingt bonnes minutes à se mettre dans le bain. Le temps pour Bijelic de manquer de peu le cadre visiteur d'une frappe de 20 mètres (10e). Comme agacé de ne pas recevoir assez de ballons, Hadji a tôt fait de décrocher dans le coeur du jeu pour provoquer davantage d'activité aux abords des 16 mètres de Barrela. 

Mais c'est par la gauche que le danger se précisa au fil des minutes avec un Ouassiero dans tous les bons coups. D'abord à la passe pour Hadji dont le tir était trop enlevé (24e) puis de nouveau dans le même rôle mais cette fois pour Diallo qui manquait de clarté dans son geste au second poteau (30e). 

Slaloms en série 

Le Fola obligeait le bloc pétangeois à redescendre et les contres amorcés par les locaux manquaient souvent de précision dans la dernière passe. C'est encore Ouassiero qui refermait le chapitre des occasions d'un premier acte plaisant pas moments sans toutefois atteindre des moments d'extase. Le latéral gauche eschois s'offrait un slalom géant dans la défense locale pour finir par buter sur Barrela tout heureux d'envoyer le ballon en corner via son poteau droit (37e). 

Jaloux de son partenaire, Drif se lança à son tour dès la reprise dans le même exercice côté droit qu'il ponctua par une louche du plus bel effet mais non cadrée. Bien décidé à inverser la tendance, le Fola se rapprochait du but pétangeois. 

Diogo Pimentel se sort ici du marquage de Nestor Kodjia. Le milieu de terrain eschois a fait mal aux Pétangeois ce lundi.
Diogo Pimentel se sort ici du marquage de Nestor Kodjia. Le milieu de terrain eschois a fait mal aux Pétangeois ce lundi.
Photo: Yann Hellers

Diallo déviait de la tête un coup franc de Bensi mais le ballon surmontait la cage locale (52e). Point d'orgue de cette domination, une ouverture lumineuse de Pimentel lançait Bensi vers l'égalisation mais après avoir choisi le dribble, l'international ne redressait pas assez son tir (63e). 

Enfoncé, le Titus Pétange ne proposait plus grand-chose de concret et Ismaël Bouzid, sur la sellette avant la rencontre, cherchait son salut dans des changements parfois surprenants comme le remplacement de Maah par Kerger.

Sébastien Grandjean, lui, remplaçait Dikaba par Freire, un profil un peu plus offensif. Mais c'est encore de l'aile et de ce diable de Ouassiero que venait le danger. Passé sur la droite à la place de Simon sorti pour Sacras, le numéro 21 visiteur adressait un amour de centre pour Delgado dont la tête n'était pas cadrée. 

Et le Titus Pétange s'écroula

La domination eschoise trouvait une juste récompense à un quart d'heure du terme de la partie. Une charge de Laurienté sur Hadji était considérée fautive par Laurent Kopriwa qui accordait le penalty. Hadji prenait Barrela à contre-pied pour rétablir l'égalité (1-1, 75e). 


Fatih Eren, US Mondorf-les-Bains / Foto: Stéphane Guillaume
BGL Ligue: Mondorfs erlösender Sieg
Mehr als ein Jahr lang gewinnen die Fußballer aus Mondorf in der BGL Ligue kein Spiel. Nach dem umjubelten Sieg gegen Racing will das Team nachlegen.

La tête sous l'eau, le Titus Pétange était à deux doigts de couler dans la foulée sur un tir de Pimentel dévié par Barrela en corner puis sur une tête de Delgado qui venait s'échouer sur la transversale locale (78e). 

La fin de rencontre était complètement débridée avec une équipe pétangeoise consciente qu'un point la maintiendrait sous perfusion et une formation eschoise appâtée par une place sur le podium. Il manquait toutefois un peu de justesse dans le geste jusqu'à trois minutes de la fin et un ballon récupéré par Drif à une vingtaine de mètres du but local. 

Le droitier effectuait le même geste que face au Racing en ouvrant son pied droit pour enrouler le ballon hors de portée de Barrela (1-2, 87e). La tentative dans la foulée de Mokrani ne faisait pas mouche. Comme si le scénario était écrit à l'avance et connu déjà des Pétangeois.

Ismaël Bouzid a peut-être dirigé son dernier match sur le banc pétangeois.
Ismaël Bouzid a peut-être dirigé son dernier match sur le banc pétangeois.
Photo: Yann Hellers

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Joe Monteiro da Veiga (Racing Futsal): «Notre confiance est au top»
Le Racing FC Union Luxembourg Futsal n’a pas fait dans la demi-mesure lundi en finale de la Coupe du Luxembourg face au FC Nordstad, avec une large victoire sur le score de 12-3. Auteur d'un triplé, le Racingman Joe Monteiro da Veiga a été l’élément déclencheur de ce triomphe grâce à ses deux buts inscrits après cinq minutes de jeu.
Joe Monteiro da Veiga (Racing): «L’équipe joue pour moi, et inversement»
Mondorf - Fola 1-3: «Le Fola s'est nourri des erreurs de sa victime»
Pour sa rentrée, le Fola se déplaçait sur la pelouse de l'US Mondorf avec l’idée de rester à distance raisonnable du duo de tête (Dudelange et Differdange). Ce déplacement aurait pu ressembler au guet-apens dans lequel étaient tombés les Eschois en mai dernier en Coupe. Cette fois-ci, il n'en a rien été.
/ Football Luxembourg /  Saison 2016-2017  / 28.01.2017 / Jeunesse Esch vs Hostert  / Terrain Synthétique Rue Jean Pierre  Bausch, Esch / Photo : Michel Dell’Aiera