Changer d'édition

Le Fola contient Dudelange et reste leader
Sport 3 min. 03.03.2019

Le Fola contient Dudelange et reste leader

Cedric Sacras contrôle un ballon devant Dominik Stolz. Les Eschois ont fait mieux que contenir les Dudelangeois.

Le Fola contient Dudelange et reste leader

Cedric Sacras contrôle un ballon devant Dominik Stolz. Les Eschois ont fait mieux que contenir les Dudelangeois.
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 03.03.2019

Le Fola contient Dudelange et reste leader

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le Fola a tenu en échec le champion en titre sur son terrain (1-1) au terme d'un match partagé parti sur de bonnes bases avant que le soufflé ne retombe. Le club doyen reste en tête du championnat après la 15e journée de BGL Ligue.

Le match. Le vent s'était invité au banquet de la 15e journée. Il a donné des ailes au Fola, première équipe à se mettre en évidence dans le choc du jour. Un service de Hadji pour Corral, décalé côté droit, permettait aux visiteurs de prendre les devants (0-1) dès la troisième minute de jeu. 

Dudelange se retrouvait dans une situation maintes fois expérimentée cette saison. Dans la peau du chasseur, le champion en titre s'exposait. Hadji, sur un service de Pierrard, adressait une tête lobée que Joubert repoussait en corner via la transversale (10e). 

Brouillon, le F91 se remettait dans le sens de la marche sur sa première occasion. Un centre puissant délivré de la droite par Stolz était repris magistralement par Sinani du gauche (1-1, 15e). 

Ce sommet, présenté comme le tournant de la saison, était parti sur de très solides bases. La suite du premier acte était moins enlevée sans pour autant décevoir. Loin de là. Hadji, Stolz et Bensi se procuraient de nouvelles occasions franches qui auraient pu réorienter les débats. Sans succès. 

Le second acte était bien moins structuré et plus pauvre en occasions de but. Chaque équipe s'offrait son temps fort. Hadji, d'un côté, Jordanov, de l'autre, tentaient de faire tomber la décision. Le coup de grâce, Danel Sinani faillit le donner en brossant un coup franc somptueux de sa patte gauche, mais le ballon s'écrasait sur la transversale.

La phase se poursuivait par un tacle trop appuyé de Schnell sur Bernard qui lui valait un carton jaune-rouge et une mêlée chahutée. Des mots se perdaient et Danel Sinani écopait aussi d'un carton jaune.

Même en infériorité numérique, Dudelange ne désarmait pas et se procurait une dernière occasion sur le gong. Le coup franc de Jordanov s'écrasait sur la transversale. Le Fola ne méritait pas de perdre cette rencontre.

L'homme du match. Rodrigue Dikaba. On ne le répétera jamais assez. Le travail ingrat d'un n°6 passe souvent inaperçu. Celui de Dikaba, ce dimanche, a été énorme entre les lignes. Il a coupé les vivres à Kruska et Cruz. Stolz et Danel Sinani auraient pu revendiquer la palme du jour aussi, mais il leur a manqué la régularité sur tout le match.

Le fait du match. Alex Krueger s'est retrouvé au centre des débats. Jamais un bon signe. Un coup franc léger qui finit par amener l'égalisation dudelangeoise, un tacle appuyé de Pierrard sur Turpel qui aurait valu un second carton jaune au latéral eschois. Deux exemples parmi d'autres qui ont fait polémique. 

Bryan Mélisse a Stefano Bensi dans son dos et Rodrigue Dikaba devant lui. Pas facile de s'en sortir.
Bryan Mélisse a Stefano Bensi dans son dos et Rodrigue Dikaba devant lui. Pas facile de s'en sortir.
Photo: Ben Majerus

Dudelange - Fola 1-1

Stade Jos Nosbaum, pelouse en bon état, arbitrage de M. Krueger assisté par MM. Becker et Mateus Santos, 998 spectateurs. Mi-temps: 1-1.

Evolution du score: 0-1 Corral (3e), 1-1 Sinani (15e).

Corners: 4 (3+1) pour Dudelange; 3 (3+0) pour le Fola.

Cartons jaunes: Kruska (19e, accroche Sacras), Schnell (44e, accroche Bensi), Danel Sinani (75e,contestation), Pokar (89e, tacle sur De. Sinani) et Turpel (90+2, contestation) à Dudelange; Pierrard (38e, charge sur Kruska), Sacras (73e, tacle trop appuyé sur Jordanov) et Kirch (90+4, faute sur Jordanov) au Fola.

Carton jaune-rouge: Schnell (75e, faute sur Bernard).

  • DUDELANGE: Joubert; Jordanov, Schnell, Prempeh, Mélisse; Stolz (89e Malget), Da Cruz, Kruska (61e Pokar), Couturier; Sinani, Turpel (90+2 Agovic).

Joueurs non alignés: Esposito et Perez.

Entraîneur: Dino Toppmöller.

  • FOLA: Hym; Pierrard (83e Kirch), Klein, Bernard, Sacras; Dikaba, Muharemovic; Corral (61e Klapp), Drif (66e De. Sinani), Bensi; Hadji.

Joueurs non alignés: Cabral et Freire.

Entraîneur: Jeff Strasser.

Le classement

La 16e journée

Dimanche 10 mars à 16h

Mondorf - Dudelange

Etzella - Jeunesse

Fola - Strassen

Hostert - Progrès

Rosport - Rumelange

Differdange - Titus Pétange

RM Hamm Benfica - Racing


Sur le même sujet

Buteurs: doublé pour Karapetian, Biedermann efficace
Un doublé d'Alexandre Karapetian a permis à Niederkorn de sauver les apparences vendredi. Le buteur arménien a soigné ses statistiques alors qu'Alexandre Biedermann, saignant avec Rosport en début de saison, a de nouveau secoué les filets adverses.
Alexander Biedermann, qui tente de contourner David Soares, a retrouvé le chemin des filets pour Rosport.
Mondorf et Etzella plombent la Jeunesse et Rumelange
A l'issue de la 15e journée de BGL Ligue, le Fola conserve la pole position devant Dudelange qui dépasse la Jeunesse en raison de sa défaite à domicile contre Mondorf. Rumelange y a cru mais c'est Etzella qui a raflé la mise.
Alessandro Scanzano a rapidement ouvert le score sur la pelouse de la Frontière.
Mené 1-3 par Rosport, le Progrès sauve un point sur le fil
Décevant à Ettelbruck la semaine dernière, le Progrès a confirmé être à la recherche de la meilleure carburation. Très vite mené au score suite à un but contre son camp de Hall (9e), il a attendu les arrêts de jeu pour sauver le point inespéré du partage (3-3).
Jakob Dallevedove prend le meilleur sur Sebastien Thill. Rosport a laissé filer les trois points dans les dernières minutes.
Strassen enfonce Differdange
En disposant de Differdange (2-0) ce vendredi en match avancé de la 15e journée de BGL, Strassen s'est offert une cinquième victoire de rang. Quant aux hommes de Bonvini qui alignent une troisième défaite consécutive, ils rentrent dans le rang et peuvent faire une croix sur leurs ambitions européennes.
Mathias Jänisch au marquage de Theo Sully. Strassen signe un 6 sur 6 depuis la reprise.
BGL Ligue: Le chef-d'oeuvre de Rodrigues n'a pas suffi
Le but venu d'une autre planète de Gerson Rodrigues n'a pas permis au Fola d'infliger un premier revers à Dudelange dans la compétition. Le champion en titre n'a vacillé que cinq minutes et Turpel a offert un point (2-2) tout à fait mérité à un F91 qui maintient son adversaire du jour à distance.
Joubert tente de faire le ménage dans ses seize mètres.