Changer d'édition

Le Fola bête noire du Titus Pétange, Etzella au tapis
Sport 2 min. 11.11.2019

Le Fola bête noire du Titus Pétange, Etzella au tapis

Fin de l'aventure pour Patrik Teixeira et ses partenaires. L'Union Titus Pétange va pouvoir se consacrer pleinement sur le championnat.

Le Fola bête noire du Titus Pétange, Etzella au tapis

Fin de l'aventure pour Patrik Teixeira et ses partenaires. L'Union Titus Pétange va pouvoir se consacrer pleinement sur le championnat.
Photo: Christian Kemp
Sport 2 min. 11.11.2019

Le Fola bête noire du Titus Pétange, Etzella au tapis

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Les Pétangeois, leaders de la BGL Ligue, ont quitté la Coupe de Luxembourg au stade des 16es de finale après leur défaite 1-2 face au Fola. A noter également, les éliminations d'Etzella et de Mühlenbach battus par des pensionnaires de Promotion d'Honneur.

C'était l'affiche de ces 16es de finale de la Coupe de Luxembourg. Quand le leader du championnat, le Titus Pétange, accueille le Fola, deuxième du classement. Mais une épreuve de coupe revêt toujours un caractère particulier et à l'issue de ce match couperet, les Pétangeois ont concédé leur deuxième défaite de la saison en match officiel face au club Doyen. Battu à Esch en championnat (0-2), les joueurs de Carlos Fangueiro ont été battus cette fois sur leur pelouse 1-2. 

Seydi et Bensi ont placé les Eschois sur du velours à l'issue du premier acte. Abreu a redonné l'espoir aux siens en début de seconde période mais les coalisés ne sont pas parvenus à renverser la vapeur. 

Parmi les autres duels entre clubs de l'élite, le Racing et Mondorf ont écarté respectivement Hostert et Rodange. Par contre, Etzella, finaliste l'an dernier de l'épreuve, et Mühlenbach ont subi la loi d'équipes de Promotion. Les Nordistes sont tombés à Canach (2-0) alors que les banlieusards de la capitale ont été surpris par Wiltz. 

A noter enfin que le derby entre Kehlen et Mamer a tourné à l'avantage des locaux. Le club de D1 a mis fin à onze ans de frustration face à son voisin. L'unique but de la rencontre est tombé dans les prolongations grâce à Mohammed Baizidi qui a joué un bien mauvais tour à son ancien club.

Mohamed Baizidi a mis le feu au stade de Kehlen lors de la victoire sur Mamer.
Mohamed Baizidi a mis le feu au stade de Kehlen lors de la victoire sur Mamer.
Photo: Vincent Lescaut

Le point

Junglinster (PH) – Jeunesse (BGL) 1-2

RM Hamm Benfica ( PH ) – Swift ( PH ) 1-2

Steinfort (1) – Rosport (BGL) 0-2

Bettembourg (1) – Medernach (PH) 6-0

Rumelange (PH) – Strassen (BGL) 0-4

US Esch (PH) - Käerjéng (PH) 4-0

Mondercange (PH) – Steinsel (PH) 4-0

Canach (PH) – Etzella (BGL) 2-0

Lorentzweiler (1) – Progrès (BGL) 0-5

Itzig (2) – Differdange (BGL) 2-4

Rodange (BGL) – Mondorf (BGL) 1-3

Mertert-Wb. (PH) – F91 (BGL) 0-2

Wiltz (PH) – Mühlenbach (BGL) 2-0

Racing (BGL) – Hostert (BGL) 5-1

Titus Pétange (BGL) – Fola (BGL) 1-2

Kehlen (1) – Mamer  (PH) a.p. 1-0

Les huitièmes de finale de la Coupe de Luxembourg se disputeront le week-end des 7 et 8 décembre.


Sur le même sujet

Coupe d'Europe: le Fola et le Progrès au coude-à-coude
La Coupe d'Europe et les clubs luxembourgeois, une histoire vieille de 62 ans. Le paysage a changé, le F91 est lancé à la poursuite de la Jeunesse, le Progrès piste, lui, le Fola. Le Racing retrouve l'ivresse continentale dix ans plus tard. Bilan.
Mario Mutsch félicite Manu Françoise. C'était il y a un an. Le Progrès venait de terrasser les Rangers, replaçant Niederkorn sur la carte de l'Europe.
Deuxième tour : Coupe: la réforme qui passe bien
De la BGL Ligue à la Division 3, on a voté massivement pour le nouveau modus de la Coupe de Luxembourg. Entrée en lice des clubs de l'élite dès le deuxième tour, matches à domicile pour les adversaires d'une division inférieure: le format ne propose pas encore d'affiche de choix, mais gare aux surprises!
Gare aux petits ponts! La Coupe de Luxembourg peut être source de surprises.