Changer d'édition

Le Fola battu mais pas abattu
Sport 4 min. 27.07.2017 Cet article est archivé
Europa League

Le Fola battu mais pas abattu

Muharemovic vient de perdre le ballon. Bachirou est à l'affût et croise un tir gagnant pour l'unique but du match.
Europa League

Le Fola battu mais pas abattu

Muharemovic vient de perdre le ballon. Bachirou est à l'affût et croise un tir gagnant pour l'unique but du match.
Photo: Johan Axelsson
Sport 4 min. 27.07.2017 Cet article est archivé
Europa League

Le Fola battu mais pas abattu

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Un but de Bachirou a fait la différence entre Östersund et le Fola (1-0) dans le match aller du troisième tour de l'Europa League. Une courte défaite qui n'empêche pas de croire à un sursaut au retour, où les Eschois seront privés de Kirch expulsé ce jeudi.

Un but de Bachirou a fait la différence entre Östersund et le Fola (1-0) dans le match aller du troisième tour de l'Europa League. Une courte défaite qui n'empêche pas de croire à un sursaut au retour, où les Eschois seront privés de Kirch expulsé ce jeudi.

à Östersund, Thibaut Goetz

Le match. Première surprise de la soirée du côté d'Östersunds FK puisque l'attaquant Ghoddos doit déclarer forfait en raison d'une blessure au pied.

Comme attendu les Suédois mettent la pression d'entrée dans une Jämtkraft Arena comble qui pousse ses héros tombeurs de Galatasaray. Le Fola résiste comme il peut aux premières minutes endiablées de l'ÖFK. Et petit à petit les Eschois commencent à sortir les ballons plus proprement. Sur un centre de Laterza dégagé avec difficulté par Keita le portier adverse, ils se procurent leur première occasion (17e). Copie conforme une minute après avec un centre-tir cette fois de Kirch qui trouve aussi un corner (18e).

Le rythme redescend d'un cran dans la deuxième moitié du premier acte. Mais sur une contre-attaque l'ÖFK parvient à mettre en danger la défense du Fola, et c'est un Bechtold bien placé qui empêche la frappe de Gero. 

Une deuxième période qui commence mal

L'anglais Hopcutt fait son entrée dès le début du second acte côté Östersund à la place de Gero. Et le match bascule sur une perte de balle de Muharemovic devant la surface, Bachirou s'empare du ballon et trompe Hym d'une frappe croisée (1-0, 50e). 

Il faut quelques minutes au Fola pour se remettre de l'ouverture du score et Hadji réagit d'une tête de peu au-dessus après un corner (61e). C'est le moment que choisit Jeff Strasser pour lancer Bensi qui remplace Saiti. 

A l'amorce du dernier quart d'heure, l'ÖFK veut enfoncer le clou, c'est sans compter sur Hym qui détourne une frappe de près d'Aiesh (74e). Déjà averti Mehdi Kirch voit rouge après une faute sur Mensah aux abords de sa surface de réparation (78e). 

Les dernières minutes sont quelque peu décousues et Hadji s'offre une dernière occasion mais sa frappe file en sortie de but (90e). Le Fola s'incline donc sur la plus petite des marges et comme au deuxième tour devra à nouveau faire la différence au retour. 

La note. 11/20. Un début de match rythmé avec des Suédois poussés par leur public mais le soufflé est vite retombé. Un ÖFK très opportuniste en seconde mi-temps face à un Fola qui a manqué de solutions. 

Le fait du match. Une erreur qui coûte cher. Les matchs de Coupe d'Europe se jouent souvent sur des détails et ce constat se confirme encore. La perte de balle de Muharemovic au plus mauvais endroit sur la pelouse a coûté très cher et offert une occasion trop belle d'ouvrir le score à Östersund. 

L'homme du match. Fouad Bachirou. Match complet du milieu récupérateur franco-comorien. Toujours juste et bien placé c'est lui qui a chipé le ballon dans les pieds de Muharemovic pour permettre à l'ÖFK de s'imposer.

Hym sort le poing devant Pettersson sous le regard de Sacras! Chaud devant!
Hym sort le poing devant Pettersson sous le regard de Sacras! Chaud devant!
Photo: Johan Axelsson

Östersunds FK - Fola 1-0 

Jämtkraft Arena, pelouse synthétique, arbitrage de M. Aranovskiy (UKR) assisté de MM. Korniyko et Volodin (UKR). 6.061 spectateurs payants. Mi-temps: 0-0

Le but: 1-0 Bachirou (50e).

Corners: 6 (4+2) pour l'ÖFK; 6 (3+3) pour le Fola.

Cartons jaunes: Papagiannopoulos (46e) pour l'ÖFK, Corral (41e, simulation), Kirch (54e, faute sur Aiesh) pour le Fola. 

Carton rouge: Kirch (78e, faute sur Mensah).

ÖFK (4-2-3-1): Keita; Mukiibi (62e Mensah), Papagiannopoulos, Pettersson, Widgren; Nouri (cap.), Bachirou; Aiesh, Sema (70e Bertilsson), Edwards; Gero (46e Hopcutt).

Joueurs non utilisés: Mills, Darijan, Fritzson, Sollander.

Entraîneur: Graham Potter

FOLA (4-2-3-1): Hym; Laterza, Klein (cap.), Chrappan, Kirch; Bechtold, Muharemovic; Corral (78e, Mersch), Dallevedove (81e, Sacras), Saiti (64e, Bensi); Hadji.

Joueurs non utilisés: Cabral, Cvetkovic, Bernard, Rocha.

Entraîneur: Jeff Strasser

ILS ONT DIT

Lars Gerson qui a fait le déplacement depuis Sundsvall: «C'était un bon match du Fola, cela s'est joué sur une erreur individuelle. Le Fola a fait mieux que Sundsvall ici où on avait dû faire face à un gros pressing.»

Jeff Strasser: «On a connu quinze minutes difficiles où Östersund a mis la pression. En première mi-temps on a eu des chances en contre-attaques. En deuxième mi-temps Östersund a eu beaucoup le ballon mais pas beaucoup d'occasions au final. Un stupide ballon perdu dans les vingt derniers mètres nous a punis. Et à dix c'était compliqué de réagir ensuite. On est un peu déçu du score mais on conserve nos chances de se qualifier. Les deux derniers matchs on a gagné chez nous et il y a un proverbe qui dit jamais deux sans trois.»

Graham Potter (entraîneur d'Östersund): «On est bien rentré dans le match. On a fait face à une équipe bien organisée. C'était un match compliqué mais c'est bien que l'on ait réussi une clean sheet.»


Sur le même sujet

Avant Östersunds FK - Fola en Europa League
C’est le grand jour! Le Fola s’apprête à affronter les Suédois d’Östersunds FK, ce jeudi à 19h, dans une Jämtkraft Arena qui devrait faire le plein de supporters. Face à l’actuel cinquième de l’Allsvenskan, la tâche s’annonce ardue pour Jeff Strasser et sa troupe.
Le Fola espère inscrire ce fameux but à l'extérieur. Pour arriver à ses fins, le Club Doyen compte sur Samir Hadji.
Avant Östersunds FK - Fola (jeudi 19h)
Avec cette qualification pour le troisième tour préliminaire de l'Europa League, le Fola connaît un enchaînement inhabituel de rencontres pour un mois de juillet. Miguel Da Costa le préparateur physique du club revient sur les coulisses de cette préparation.
Die Escher Ersatzbank um Jeff Strasser (Trainer Fola Esch)
/ Fussball, Coupe de Luxembourg, 2. Runde, Saison 2016-2017 / 18.09.2016 /
FC les Ardoisiers Perle - CS Fola Esch-Alzette / 
Terrain, Perle /
Foto: Ben Majerus
L'ancienne gloire d'Anderlecht et ex-international suédois évoque le duel difficile qui attend le Fola en terre suédoise. Le Club Doyen défiera jeudi une équipe d'Östersund tombeuse de Galatasaray au tour précédent et qu'il dépeint comme joueuse et toujours fidèle à ses principes.
Pär Zetterberg estime qu'Östersund réalise de grandes choses malgré un budget moins important que ses concurrents suédois.