Changer d'édition

Le Fola aux commandes, Dudelange à sa guise, le Progrès souffre
Sport 5 min. 24.02.2019

Le Fola aux commandes, Dudelange à sa guise, le Progrès souffre

Jordanov, ici à la lutte avec Caron, et les Dudelangeois n'ont jamais été inquiétés à Differdange.

Le Fola aux commandes, Dudelange à sa guise, le Progrès souffre

Jordanov, ici à la lutte avec Caron, et les Dudelangeois n'ont jamais été inquiétés à Differdange.
Photo: Fernand Konnen
Sport 5 min. 24.02.2019

Le Fola aux commandes, Dudelange à sa guise, le Progrès souffre

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Dudelange, facile vainqueur de Differdange, et le Fola, qui a défait Mondorf, se sont mis en ordre de marche avant leur duel de dimanche qui pourrait s'avérer très important pour la suite de la compétition. Le Progrès a été tenu en échec à Etzella.

Leader depuis la deuxième journée et sa victoire à domicile contre Rumelange (3-1), la Jeunesse a aligné un troisième match sans victoire en concédant le match nul (1-1) sur la pelouse de son voisin rumelangeois samedi en match avancé. Les Bianconeri peuvent même s'estimer heureux de ce dénouement, mais ils perdent la première place au profit de leurs voisins du Fola. La formation de Jeff Strasser a profité de la venue de Mondorf pour prendre trois nouveaux points. Hadji (37e et 58e), Bensi (41e), Corral (55e) et Klapp (78e) ont été les artisans de la huitième victoire consécutive en championnat des pensionnaires du stade Emile Mayrisch.

Hadji a inscrit deux buts face à Mondorf pour porter son total à 14 réalisations.
Hadji a inscrit deux buts face à Mondorf pour porter son total à 14 réalisations.
Photo: Christian Kemp

Dudelange donne la leçon au FCD03

Le Fola est bien en jambes et sa venue dans la Forge du Sud, dimanche, vaudra à coup sûr le déplacement. Le F91, et son armada désormais entièrement concentrée sur les compétitions nationales, n'a eu aucun mal à dominer une formation differdangeoise qui n'a quasiment pas eu le loisir de se mettre en évidence si ce n'est une frappe sèche, mais pas cadrée, de Caron sur coup franc (36e). 

Beaucoup trop peu pour inquiéter Joubert qui faisait sa rentrée. Et ce d'autant plus que son vis-à-vis, Weber, a tardé à entrer dans son match. Il facilitait même la tâche des visiteurs en accompagnant dans son but le centre de Couturier pour l'ouverture du score (0-1, 14e). Bien en place et plus incisifs face à une formation incapable d'aligner trois passes en phase offensive, les Dudelangeois n'en demandaient pas tant. 

En reprenant de près un corner frappé par Sinani, Couturier plaçait son équipe sur du velours (0-2, 22e). La sortie de Stolz, sonné par une balle reçue en plein visage (il souffrirait d'une commotion cérébrale), n'affectait pas le rendement des champions en titre qui confisquaient le ballon et faisaient bonne mesure quand Cruz reprenait victorieusement un centre puissant et à ras de terre de Sinani (0-3, 53e).

Avec deux nouvelles passes décisives, l'international s'est à nouveau montré déterminant, tout comme Couturier auteur d'un rush pour perforer la défense et d'un service en or pour Jordanov (0-4, 81e). A l'occasion de ce festival offensif, il n'a manqué qu'une réalisation à Turpel. Ce n'est pas faute d'avoir essayé mais le numéro 77 a buté trois fois sur Weber (47e, 58e et 82e) et a trop croisé sa frappe sur une quatrième tentative.

Face au Fola, il devra se montrer davantage réaliste.

Turpel a eu des occasions, mais il n'a pas marqué ce dimanche.
Turpel a eu des occasions, mais il n'a pas marqué ce dimanche.
Photo: Fernand Konnen

Differdange - Dudelange 0-4

Stade municipal de la Ville de Differdange, pelouse bosselée, arbitrage de M. Morais assisté de MM. C. Ries et Majstorski, 1.525 spectateurs. Mi-temps: 0-2.

Evolution du score: 0-1 Weber (14e, csc), 0-2 Couturier (22e), 0-3 Cruz (53e), 0-4 Jordanov (81e).

Corners: Differdange 0; Dudelange 8 (5+3).

Cartons jaunes: Semedo (51e, faute sur Turpel), Franzoni (55e, faute sur Malget) et Siebenaler (61e, faute sur Sinani) à Differdange.

DIFFERDANGE (4-3-3):  Weber;  Semedo, Vandenbroeck, Siebenaler (cap.), Franzoni; Swistek, Garos, Bettmer (66e Lohei); Caron, Muratovic (74e Almeida), Couto (46e Halili).

Joueurs non utilisés: Worré et Ribeiro. 

Absents: Deruffe et Rodrigues (suspendus), Oukache (blessé),  Jänisch (malade).    

Entraîneur: Arno Bonvini.

DUDELANGE (4-2-3-1): Joubert (cap.); Jordanov, Prempeh, Schnell, Mélisse; Cruz, Kruska (79e Pokar); Stolz (34e Malget), Sinani (84e Perez), Couturier;  Turpel.   

Joueurs non utilisés: Esposito et Agovic.

Absents:  Frising et Jensen (blessés); Bonnefoi; Bakar, De Sousa, El Hriti, Ibrahimovic, Kakoko, Kenia, Skenderovic, Stumpf et Yéyé (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Dino Toppmöller.   

Couturier s'est à nouveau montré très actif et opportuniste.
Couturier s'est à nouveau montré très actif et opportuniste.
Photo: Fernand Konnen

Le Progrès limite la casse

Longtemps mené par Etzella, suite à un coup franc superbement tiré par Holtz (32e), le Progrès est parvenu à arracher un point en fin de match grâce à Karapetian. 

Quatrième du classement, Niederkorn devance le Racing qui a cru tenir un succès précieux à Rosport après l'ouverture du score de J. Simon (76e), mais Heinz, dans le temps additionnel a permis au Victoria de prendre un point toujours intéressant dans la cadre de la lutte pour le maintien car Hostert s'est lourdement incliné sur sa pelouse face à l'Union Titus Pétange (0-3). Sawaneh (29e), Gashi (60e) et Dzanic (76e) ont été les buteurs de l'UTP.

Jérôme Simon à la lutte avec Heinz. Ce dernier accrochera un point pour son équipe dans les derniers instants du match contre le Racing.
Jérôme Simon à la lutte avec Heinz. Ce dernier accrochera un point pour son équipe dans les derniers instants du match contre le Racing.
Photo: Ben Majerus

Strassen n'a pas laissé traîner les choses au Cents en plumant les Aigles dans le premier quart d'heure. Ruppert en a profité pour inscrire son troisième but de la saison en transformant un penalty consécutif à une faute du portier Tiago Alves dès la deuxième minute. La formation de Manuel Correia s'est ensuite mise à l'abri avant le premier quart d'heure à la suite d'un contre rondement mené par Lafont et conclu par Tsuchihashi (0-2, 13e). 

Les changements effectués à la pause ne donnaient pas les effets escomptés et l'UNA confirmait sa bonne forme en inscrivant un troisième but par l'intermédiaire de Payal sur coup franc (0-3, 76e). Les motifs de satisfaction sont bien maigres du côté du RM Hamm Benfica qui peut tout juste se consoler avec le but du tout jeune Bah (1-3, 82e).

Les résultats

Joué samedi

Rumelange - Jeunesse 1-1

Joués dimanche

RM Hamm Benfica - Strassen 1-3

Differdange - Dudelange 0-4

Fola - Mondorf  5-0

Etzella - Progrès 1-1

Hostert - Union Titus Pétange 0-3

Rosport - Racing  1-1

 La 15e journée

Vendredi à 19h45:

Strassen - Differdange

Vendredi à 20h:

Progrès - Rosport

Dimanche à 16h: 

Dudelange - Fola

Jeunesse - Mondorf

Rumelange - Etzella

Racing - Hostert

Union Titus Pétange - RM Hamm Benfica


Sur le même sujet

Buteurs: Hadji fait le trou, Bensi monte sur le podium
Le récital du Fola face à Mondorf a permis à Samir Hadji de prendre le large au classement des buteurs alors que Stefano Bensi rejoint Toni Luisi sur la troisième marche. Alexandre Karapetian a aussi trouvé le chemin des filets adverses.
Samir Hadji s'est offert le seul doublé de la journée.
Rumelange malmène la Jeunesse et prend un point
Le duel des extrêmes n'a pas permis à la Jeunesse de conforter sa position de leader au classement. L'US Rumelange a malmené les Bianconeri et arraché un point amplement mérité. Sahin a répondu à Kyereh (1-1).
Alessandro Fiorani tente d'éviter Bryan Maison et Bryan Gomes. La Jeunesse n'est pas parvenue à contourner l'obstacle rumelangeois.
Nicola Schreiner a fait son Pékin express
Nicola Schreiner a réintégré l'effectif pétangeois après quatre mois passés en Chine. Un renfort de choix pour le club du Bassin Minier qui s'est cherché un latéral droit pendant la première partie de saison. Récit d'une trajectoire pas comme les autres.
Nicola Schreiner ne revendique pas une place de titulaire haut la main... mais si l'occasion se présente, pas question de passer à côté.
Adrien Portier: «Cette reprise est tout sauf simple»
Douze mois après son départ de la Jeunesse pour des raisons professionnelles, Adrien Portier est de retour au bercail pour tenter de conquérir un 29e titre de champion, dix ans après celui obtenu avec les Bianconeri. Il nous offre aussi ses pronostics pour la reprise.
Adrien Portier est revenu renforcer un secteur défensif eschois déjà très solide au premier tour
Dudelange doute puis déroule, la Jeunesse réaffirme son autorité
Le F91 tient sa première victoire à domicile et poursuit sa remontée au classement. Le champion en titre a distancé le Titus Pétange (6-1) après avoir douté une mi-temps. Peu convaincante lors de ses deux dernières sorties, la Jeunesse a montré qui était la patronne.
La joie à la Jeunesse / Football BGL Ligue, Luxembourg  / Journée 7 /  Saison 2018-2019 / 30.09.2018 / Una Strassen vs Jeunesse Esch / Complexe Sportif Jean Wirtz, Strassen / Photo : Michel Dell’Aiera