Changer d'édition

Le FC Séville, Apoel Nicosie et Qarabag au menu du F91
Sport 4 min. 30.08.2019

Le FC Séville, Apoel Nicosie et Qarabag au menu du F91

C'est reparti pour un tour d'Europa League avec le F91 Dudelange

Le FC Séville, Apoel Nicosie et Qarabag au menu du F91

C'est reparti pour un tour d'Europa League avec le F91 Dudelange
Photo: AFP
Sport 4 min. 30.08.2019

Le FC Séville, Apoel Nicosie et Qarabag au menu du F91

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
D'après le tirage au sort effectué ce vendredi à Nyon, Dudelange aura pour adversaires le FC Séville, l'Apoel et Qarabag dans la poule A de l'Europa League. Début des hostilités le 19 septembre à Nicosie.

Le F91 Dudelange connaît le nom de ses trois adversaires en poule de l'Europa League. Le FC Séville, l'Apoel Nicosie et Qarabag FK succèdent ainsi à l'AC Milan, au Betis Séville et à l'Olympiakos Le Pirée, que le club de la Forge du Sud avait eu le privilège d'affronter lors de la précédente édition.

Mise à part la formation andalouse, c'est un tirage dans l'ensemble plutôt décevant pour les champions du Luxembourg, qui rêvaient d'affronter Manchester United, Arsenal, ou un club de Serie A, la Lazio ou l'AS Rome, ou bien encore de Bundesliga comme l'Eintracht Francfort, Wolfsburg ou le Borussia Mönchengladbach, voire les Portugais du FC Porto ou du Sporting Lisbonne.

L'ancien international anglais Ashley Cole vient d'ouvrir la petite boule du FC Séville
L'ancien international anglais Ashley Cole vient d'ouvrir la petite boule du FC Séville
Photo: AFP

D'un Séville à l'autre

Avec le FC Séville, le club du président Schumacher a hérité d'un authentique spécialiste de l'Europa League. Les Andalous ont remporté la C3 à cinq reprises, en 2006 et 2007, avant un fabuleux triplé 2014-2015-2016. L'année dernière, Séville s'est fait sortir au stade des huitièmes de finale, par les Tchèques du Slavia Prague.

L'entraîneur est Julen Lopetegui (53 ans), qui avait défrayé la chronique lorsque la Fédération espagnole l'avait écarté de son poste de sélectionneur de la Roja juste avant le début de la Coupe du monde 2018 pour avoir signé un contrat avec le Real Madrid. Son expérience chez les Merengue avait ensuite tourné court avant de rebondir cette saison du côté de Séville.

Banega, la plaque tournante

Dans le cadre, autour du capitaine légendaire Jesus Navas (33 ans), de retour de Manchester City, les attaquants Luuk De Jong et Munas Dabur arrivent respectivement du PSV Eindhoven et de Salzbourg, le milieu offensif argentin Lucas Ocampos a débarqué de Marseille, Oliver Torres de Porto et le défenseur Jules Koundé de Bordeaux.

Le gardien tchèque Tomas Vaclik est une valeur sûre dans le but, comme l'Argentin Éver Banega, le régulateur du milieu de terrain, et le petit ailier gauche Nolito.

L'équipe du FC Séville, victorieuse (1-0) de Grenade en Liga. En haut, de g. à dr.: Vaclik, Fernando, Moreno, Carrico, De Jong, Diego Carlos. Assis (de g. à dr.): Ocampos, Navas, Reguilon, Banega, Nolito.
L'équipe du FC Séville, victorieuse (1-0) de Grenade en Liga. En haut, de g. à dr.: Vaclik, Fernando, Moreno, Carrico, De Jong, Diego Carlos. Assis (de g. à dr.): Ocampos, Navas, Reguilon, Banega, Nolito.
Photo: AFP

Avant d'accueillir le Celta Vigo ce vendredi soir (20h) dans leur antre de Ramon Sanchez Pizjuan (43.000 places), les Blanquirrojos, sixièmes du dernier championnat, ont fait le plein depuis le début de la Liga 2019-2020, avec deux victoires à l'extérieur (Espanyol Barcelone et Grenade) et six points sur six.

Le club de la Forge du Sud ne partira toutefois pas en terre inconnue dans la capitale andalouse, après avoir affronté le voisin et rival du Betis l'année passée.

Apoel et Qarabag, deux souvenirs douloureux

Si, sportivement, le FC Séville se situe plusieurs crans au-dessus de Dudelange, ce n'est pas forcément le cas de l'Apoel Nicoise et de Qarabag, les deux autres membres de la poule A.

Emilio Ferrera et ses hommes peuvent nourrir l'espoir légitime de décrocher l'une ou l'autre unité, notamment à domicile, mais gare aux Chypriotes et aux Azéris, parfaitement aguerris aux joutes continentales.

Ces deux adversaires sont aussi de vieilles connaissances pour Dudelange, qui avait affronté l'Apoel en 2017 (double défaite 0-1), et Qarabag un an plus tôt (défaite 2-0, puis 1-1 à domicile), à chaque fois au 2e tour préliminaire de la C1. Deux éliminations en forme de piqûres de rappel pour les Joubert, Schnell, Pokar, Stolz, Garos ou Sinani, déjà présents à l'époque.

Dudelange - Apoel Nicosie en 2017 (0-1). Mickaël Garos au ballon, sous les yeux de Dominik Stolz (n°21)
Dudelange - Apoel Nicosie en 2017 (0-1). Mickaël Garos au ballon, sous les yeux de Dominik Stolz (n°21)
Photo: Fernand Konnen

L'Apoel Nicosie est un ténor du championnat chypriote, avec ses 28 titres de champion (dont le dernier en 2018-2019) et ses 21 coupes nationales. Le club fondé en 1926 se produit au GPS Stadium, d'une capacité de 22.859 places. Il totalise près de 200 matches de Coupes d'Europe depuis 1963.

Du 19 septembre au 12 décembre

Eliminé cette semaine en barrage de la Ligue des champions par l'Ajax Amsterdam, le club des Grecs de la capitale chypriote a réalisé sa meilleure campagne continentale en 2011-2012, lorsqu'il avait atteint les quarts de finale de la C1. L'entraîneur est un certain Thomas Doll (53 ans), ex-international allemand (18 sélections) et est-allemand (32 sélections), en poste depuis le 8 août à Nicosie.

Champion d'Azerbaïdjan pour la septième fois de son histoire en 2019, Qarabag FK est plus mystérieux. Le club, basé à Agdam, mais qui joue à Bakou, la capitale, au Tofik Bahramov Stadium (31.200 places) est habitué de la scène continentale depuis deux décennies (112 matches). Il a déjà atteint à cinq reprises les poules de la C3.

Dominik Stolz était déjà là en 2016, lors de l'affrontement contre Qarabag au 2e tour préliminaire de la Ligue des champions
Dominik Stolz était déjà là en 2016, lors de l'affrontement contre Qarabag au 2e tour préliminaire de la Ligue des champions
Photo: Ben Majerus

Après deux journées de championnat, Qarabag trône déjà au sommet de la Premyer Liqa azérie avec le maximum de points.

Au niveau du calendrier, les champions du Luxembourg entameront leur parcours le 19 septembre à Nicosie et clôtureront le bal le 12 décembre à Bakou.

Le programme des rencontres

19 septembre à 18h55: Apoel Nicosie - F91 Dudelange

3 octobre à 21 heures: F91 Dudelange - FK Qarabag

24 octobre à 21 heures: FC Séville - F91 Dudelange

7 novembre à 18h55: F91 Dudelange - FC Séville

28 novembre à 21 heures: F91 Dudelange - Apoel Nicosie

12 décembre à 18h55: FK Qarabag - F91 Dudelange


Sur le même sujet

Le F91 Dudelange décroche le pactole
La qualification du club de la Forge du Sud pour la phase des poules de l'Europa League vaut au champion du Luxembourg une prime de participation de 2,92 millions d'euros de la part de l'UEFA.
Danel Sinani n'est pas (encore?) sur le toit de l'Europe, mais la qualification dudelangeoise va rapporter gros au club
Le F91 Dudelange vainqueur au bout du suspense
C'est au bout d'une insoutenable séance de tirs au but que le F91 Dudelange a décroché sa qualification, la seconde consécutive, pour les poules de l'Europa League, jeudi au stade Josy Barthel face au FC Ararat-Armenia.
Jonathan Joubert (Düdelingen – 1) - Tom Schnell (Düdelingen - 5) / Fussball, Europa League Qualifikationsrunde, Rückspiel, Saison 2019-2020 / 29.08.2019 / F91 Düdelingen – FC Ararat-Armenia / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Danel Sinani: «Ce tirage est excellent»
Les Dudelangeois ont accueilli le tirage au sort de la phase de poules de l'Europa Leage dans la joie même si le F91 ne croisera aucun club anglais. Le programme vient également de sortir avec l'AC Milan comme premier adversaire au Barthel.
Danel Sinani accaparé par les médias après sa performance à Cluj. Et maintenant, place à un autre calibre.